Jour: 12 février 2014

Nous pratiquerons une césarienne si le jeune tarde à venir

Publié le Mis à jour le

Saidani ambassadeur France

Saïdani recevant l’ambassadeur de France à Alger. Sid-Ali/New Press

On ne pensait pas grimper et descendre, tels des Sisyphe, sur vos bides pleins d’argent poisseux et de corruption, mais non, il faut à chaque fois subir vos dépassements de la ligne rouge, de plus en plus loin dans l’infamie ! Le feuilleton pathétique Saïdani aux innombrables rebondissements dont le scénario est digne d’un nanar à deux balles nous pousse, en tant qu’Algériens intègres et amoureux de notre patrie, à réagir face aux agressions répétitives des rejetons de la 5e colonne, et qu’il soit bien clair que ce n’est pas une sinécure d’écrire contre eux. Lire la suite »

Publicités