L’hypocrisie des Occidentaux face à l’Etat Islamique (ISIS)

Publié le Mis à jour le

isis-komt-ook-langs1

ISIS paradant dans les rues de La Haye. D.R.

English version here: https://www.oximity.com/article/L-hypocrisie-des-Occidentaux-face-1/translate/en

Ainsi l’Otan s’est réunie au pays de Galles pour traiter le cas d’ISIS et mettre la pression sur la Russie, alors que plus personne sur cette planète n’ignore que l’Etat Islamique au Moyen Orient et le chaos ukrainien sont des créations américano-sionistes. Ils ont beau nous agiter les têtes coupées de leurs « journalistes » sous le nez, il faut être complètement abruti pour croire à cette mascarade. D’ailleurs, ces piètres mises-en-scène hollywoodiennes du type « massacre à la tronçonneuse » arrivent bien à propos pour justifier une intervention, n’est-ce pas ? Il faudra que l’on nous explique comment on peut décapiter et donc trancher une artère sans entraîner une effusion de sang, et d’autre part, nous dire ce qu’un agent de la CIA et un autre du Mossad déguisés en journalistes fabriquaient dans cette région.Le gang des coupeurs de tête sorti tout droit des labos de la CIA, du Mossad et du MI6, ce monstre de Frankenstein impérialiste, autoproclamé Etat Islamique après moult remaniements terminologiques, a exterminé les populations chrétiennes et musulmanes de Mossoul sous la surveillance des satellites américains sans que les Américains et leurs alliés ne lèvent le petit doigt pour les en empêcher. Bien au contraire, ils ont été encouragés, entraînés, financés et armés pour commettre leurs actes de barbarie en Syrie. Des chefs d’ISIS sont à Tel Aviv, des mercenaires venus des quatre coins du monde sont soignés dans des hôpitaux israéliens au Golan ou ailleurs. Rappelons-nous les visites de Netanyahu dans les hôpitaux de campagne pour encourager les terroristes blessés, rappelons-nous aussi les photos maintenant célèbres montrant le sénateur McCain, grand spécialiste des coups fourrés, avec les chefs dits « rebelles » en Syrie – les mêmes qui mettent l’Irak à feu et à sang aujourd’hui – et souvenons-nous aussi de la présence de l’inénarrable sénateur républicain à Kiev pour soutenir ce qui n’était rien d’autre qu’un coup d’Etat made in CIA et Mossad. Pourquoi alors cette décision va-t-en guerre subite d’Obama, soutenue avec enthousiasme par les sinistres pantins Cameron et Rasmussen et les autres polichinelles européens, sachant qu’ISIS possède des milliards dans les banques occidentales, que cette organisation vend le pétrole irakien et syrien, et que la connexion des banques avec l’organisation terroriste ISIS atteint des chiffres d’affaires astronomiques ? Mais comment diable peut-on faire du bizness alors que l’on est censé être une organisation terroriste ? Comment se fait-il que des banques se gavent avec le fric du sang et que des multinationales font un trafic macabre avec ISIS ? Comment est-il possible de trouver des boutiques de vêtements et d’accessoires ISIS dans les rues d’Istanbul ? Pourquoi les Occidentaux ne bloquent-ils pas les comptes bancaires de l’EI comme ils l’ont fait avec Kadhafi et Saddam ? Pourquoi n’appliquent-ils pas des sanctions économiques comme avec la Russie ou l’Iran ? Où sont les organisations soi-disant des « droits de l’homme » quand ISIS exécute jour et nuit à tour de bras ? Pourquoi les Pays-Bas autorisent-ils des manifestations pro-ISIS à La Haye, comme ce 24 juillet dernier, destinées à recruter de nouveaux affiliés ? Les réponses sont dans les questions. Le système capitaliste étant pas essence terroriste et criminel, il ne se nourrit que de cadavres. Si vous cherchez les vrais commanditaires d’ISIS, vous les trouverez dans la City de Londonistan et dans Wall Street à New York, quant aux massacres et au sang versé, ce sont des « dommages collatéraux » dans l’ardoise salée du Capital. L’impérialisme et le sionisme gèrent le terrorisme et n’ont aucune intention de l’éradiquer, et la décision de l’OTAN d’attaquer ISIS n’est qu’un prétexte, un mensonge de plus, pour dévaster des contrées, raser des pays, écraser des peuples et effacer des civilisations, et parvenir enfin à renverser Assad. La Russie étant focalisée sur les fausses accusations de sa prétendue implication en Ukraine, ne peut désormais plus jouer le rôle de médiateur en Syrie qu’elle avait tenu jusqu’ici. ISIS est le cheval de Troie des nouveaux Croisés au Moyen Orient et nous allons assister à de nouvelles effusions de sang pour le profit du Capital. La réunion de l’OTAN n’est que de la poudre aux yeux destinée aux crédules, des cris de vierge effarouchée qui feint de combattre le mal alors qu’elle l’a créé de toutes pièces. ISIS a joué un rôle majeur en pleine guerre contre Gaza la martyr, détournant l’attention des frappes criminelles de l’entité sioniste d’Israël contre les enfants gazaouis, il est le groupe terroriste cache-sexe des Occidentaux et de leurs plans machiavéliques pour détruire le monde arabo-musulman au profit d’Israël. Le chaos préconisé par Condoleezza Rice n’a pas été « créatif » pour les peuples mais bien pour les banques, les marchands d’armes, et les autres charognards gestionnaires du capitalisme qui provoquent des tensions et des guerres partout dans le monde afin de maintenir l’équilibre de domination impérialiste. L’empire ne peut vivre que grâce au sang de nos peuples sacrifiés en offrande au capitalisme, et ISIS est un instrument très efficace à cette fin. Plus les massacres font rage, plus le profit augmente, et plus la sécurité d’Israël est assurée. Alors, quand les impérialistes américano-sionistes et leurs marionnettes arabes et européennes osent évoquer la lutte antiterroriste, cela nous donne juste envie de vomir. Combien de ressortissants de ces divers pays occidentaux et arabes combattent-ils dans les rangs de cette bande de fous furieux ? Des milliers. Qu’ont fait les autorités de ces nations pour les empêcher de rejoindre les zones de combat en Syrie via la Turquie du vendeur de dürüm Erdogan ? Strictement rien. Il est clair qu’ISIS constitue le fer de lance d’une recolonisation globale qui va prendre forme après cette réunion de l’OTAN. Ce qui est présenté comme une bataille contre l’EI, mais qui n’est rien d’autre qu’un projet de réappropriation des richesses, prendra trois ans, d’après les propos du prix Nobel de la Paix Obama. Les Croisés ont à nouveau accordé leurs violons pour rejouer une vieille partition entamée par Lawrence d’Arabie, sauf que cette fois, avec la décomposition des mouvements de résistance dans le monde et la pression exercée sur la Russie écartée de facto, l’issue sera fatale et l’impérialisme tuera dans l’œuf tout espoir de liberté. Même si le colonialisme est un mauvais élève, comme disait le Général Giap, le néo-colonialisme, quant à lui, risque de nous emporter à jamais.

Mohsen Abdelmoumen

Publié dans Oximity le 7/09/2014 https://www.oximity.com/article/L-hypocrisie-des-Occidentaux-face-1

et dans Palestine Solidarité http://www.palestine-solidarite.org/analyses.mohsen_abdelmoumen.070914.htm

Advertisements