Interview du Dr. Binoy Kampmark « La réélection de Benyamin Netanyahu s’est réalisée sur une politique brutale de la peur »

Publié le Mis à jour le

binoy-kampmark1

Dr. Binoy Kampmark. DR.

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

English version here: https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2015/03/24/interview-with-dr-binoy-kampmark-the-re-election-of-benjamin-netanyahu-was-achieved-on-the-brute-politics-of-fear/#more-3243

Mohsen Abdelmoumen : Comment analysez-vous le rapprochement entre les Etats-Unis et l’Iran avec à la clé un accord sur le nucléaire iranien ?

DR. Binoy Kampmark : Le rapprochement entre les Etats-Unis et l’Iran est simplement dû aux rênes fermement tenues sur l’Iran au moyen de menaces suivies de sanctions qui ont incité l’Iran à se diriger progressivement vers l’accord. Quoiqu’il ait été remarquable de voir les diplomates américains et iraniens se réunir franchement autour de la même table, une administration des Républicains plus belliciste, dans l’hypothèse où les Démocrates ne gagneraient pas en 2016, pourrait voir un renversement de ces progrès. C’est évident de diverses manières, comme la « lettre de Cotton » (ndlr : lettre du Sénateur Tom Cotton) signée par 47 membres républicains du Congrès.

Pensez-vous que les frappes aériennes de la coalition menée par les Etats Unis ont eu un impact sur le groupe terroriste ISIS ?

Les frappes aériennes sur ISIS ne peuvent être que d’une utilité limitée. Elles nécessitent une coordination avec des forces terrestres. Les Etats-Unis et leurs alliés ont déployé des troupes au sol mais celles-ci n’ont pas été entièrement engagées contre ISIS compte tenu de diverses préoccupations intérieures, cela ressemble terriblement à une répétition de l’invasion de l’Irak de 2003. Il y a aussi une inégalité de succès – plus, semble-t-il en Irak et moins en Syrie.

Que pensez-vous de la réélection de Benyamin Netanyahu ?

La réélection de Benyamin Netanyahu s’est réalisée sur une politique brutale de la peur, celle qui a diabolisé les Arabes israéliens, calomnié la gauche, partie progressiste de la politique, en suggérant qu’elle était constituée de collaborateurs internationalistes qui marcheraient aux ordres de différentes capitales plutôt que pour les intérêts d’Israël (en d’autres mots, un gel de la construction à Jérusalem-Est et en Cisjordanie). Il est un adversaire politique impitoyable qui a changé sa position du jour au lendemain à propos de la reconnaissance de l’Etat palestinien – de l’annonce juste avant les sondages qu’il ne reconnaîtrait pas un Etat palestinien jusqu’à sa qualification après les élections qu’il le ferait, selon les conditions. Il a également prouvé son intransigeance sur l’Iran et reste un dangereux adversaire en refusant d’accepter l’accord nucléaire iranien.

Pouvez-vous nous dire sur quoi portent vos travaux de recherche à l’Université de Melbourne ?

Ma recherche se concentre sur les liens entre la sécurité et le droit international, avec un accent sur l’institution de la guerre et de la diplomatie.

Interview réalisée par Mohsen Abdelmoumen

Qui est le Dr. Binoy Kampmark ?

Binoy Kampmark est maître de conférences à l’Université RMIT (Institut Royal de Technologie de Melbourne), où il enseigne le droit et la politique. Il a été boursier du Commonwealth au Selwyn College à Cambridge, et est un chroniqueur régulier de Counterpunch. Titulaire d’un doctorat en histoire de l’Université de Cambridge, il est également titulaire d’une maîtrise en histoire et diplômé en Arts et Droit de l’Université de Queensland. Ses recherches et ses cours se situent dans l’intersection du droit, des relations internationales et de l’histoire. Actuellement le Dr. Kampmark termine un ouvrage portant sur l’évolution de l’Etat voyou dans le débat politique américain. Il est également engagé dans un projet sur les origines du néo conservatisme aux États-Unis, notamment dans les attitudes envers les institutions internationales et du droit. Binoy Kampmark a aussi été colistier avec Julian Assange dans le parti Wikileaks aux élections primaires pour le Sénat Fédéral de Victoria.

Published in Oximity, March 24, 2015:https://www.oximity.com/article/Interview-du-Dr.-Binoy-Kampmark-La-r-1

In Palestine Solidarité:http://www.palestine-solidarite.org/interview.binoy_kampmark.240315.htm

In Whatsupic:http://fr.whatsupic.com/sp%C3%A9ciale-monde/1427281200.html

Publicités