Bonne Année, Résistance !

Publié le Mis à jour le

Résistants-2

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

L’année 2015 s’est achevée avec son lot de douleurs, de sacrifices, de déceptions, de trahisons, de guerres et de sang mais aussi de résistance. J’ai été confronté à une situation très critique qui consistait à garder les positions, à être une sentinelle contre l’impérialisme, le sionisme, le capitalisme, et leurs nombreux valets. Dans ce combat, j’ai connu divers périls allant de perquisitions jusqu’à une tentative d’assassinat, des menaces de mort ajoutées à des menaces d’emprisonnement me visant personnellement et dont j’ai été averti par certaines personnes que je remercie pour m’avoir informé et auxquelles j’ai répondu que je ne faisais que défendre les intérêts de ma patrie.

Je suis un soldat de mon pays et un citoyen universel, je défends les intérêts de mon peuple et de ma patrie en poursuivant la lutte de mes ancêtres. Certains de mes diffuseurs qui sont Whatsupic, Oximity et Palestine Solidarité, ont subi des pressions dans des moments très difficiles au point où ils ont hésité à publier mes articles. À travers nos échanges de courriels que je garde dans mes archives, je les ai assurés que je comprendrais fort bien qu’ils ne me publient pas au vu des intimidations dont ils faisaient l’objet, et ceci pour éviter la fermeture de leur journal. Leur hésitation est tout à fait compréhensible mais je ne pardonnerai pas à ceux qui sont derrière ces tentatives de censurer mes écrits en intimidant une presse alternative qui n’a rien à voir, ni de près ni de loin, avec un clan ou avec un autre. J’assume tous mes écrits et je n’en retirerais aucune virgule si c’était à refaire. J’ai refusé les privilèges et la corruption de la plume, et j’en suis fier. On m’a tiré dessus pour mes écrits et mes positions dans des causes justes et je suis heureux d’avoir dérangé les monstres au point où ils ont tenté de m’éliminer. Je remercie de tout cœur l’élan de solidarité qui s’est manifesté envers mon blog Algérie Résistance sur WordPress qui a subi des attaques multiples venant de part et d’autre. Les mails de WordPress que j’ai conservés, les menaces de mort et d’emprisonnement ainsi que les témoignages de sympathie que j’ai reçus ici et là peuvent en témoigner. La mobilisation de mes lecteurs au niveau mondial a permis que ce petit blog survive à la tornade de cyber attaques et d’agressions de la part de ceux que mes écrits dérangent. Un chaleureux remerciement à tous mes camarades et amis à travers le monde qui ont écrit et lutté pour qu’Algérie Résistance, espace libre et indépendant au service des causes justes, continue à vivre. Voilà mon salaire, voilà ma récompense : avoir été soutenu par un élan mondial issu de tous les pays lorsque mon blog a été attaqué. Merci à tous pour votre soutien et je souhaite une bonne année chaleureuse à tous les groupes, mouvements et personnes qui se sont manifestées.

J’adresse aussi mes remerciements à mes intervenants qui m’ont accordé des interviews de qualité dans un débat d’idées où chacun a toujours essayé de faire avancer les choses, de trouver des solutions, d’être digne et à la hauteur du combat. Ce sont tous des intervenants respectables et respectés qui ont partagé un moment cordial et fraternel avec moi. Je les en remercie et leur souhaite une heureuse année. Je pense également à mes amis et frères, parmi eux les soldats algériens, qui se battent sur les lignes de front contre les janissaires de l’impérialisme, à savoir les monstres de Daech, et qui m’envoient des messages de sympathie. Ils me font un plaisir immense et me poussent à continuer. Je remercie aussi les 216 479 lecteurs d’un seul article sur Whatsupic qui m’encouragent à poursuivre. Je n’oublie pas mes amis de Palestine Solidarité et d’Oximity que j’apprécie énormément et qui me font confiance. Merci à ces trois journaux en ligne d’exister pour que je puisse publier et lutter pour mes idées. Merci de m’avoir offert une tribune. À tous, j’envoie mes meilleurs vœux pour 2016.

Malheureusement, les années se ressemblent et le sang des innocents continuera à couler sur la surface du globe. C’est la raison pour laquelle la résistance est la manifestation de la vie tandis que l’impérialisme, stade suprême du capitalisme, et ses bras armés qui sèment horreur et désolation partout où ils passent, sont la négation de la vie. Parler de résistance, c’est avant tout évoquer tous les efforts que les hommes font pour combattre la bête qui sommeille en chacun d’eux. Un résistant est l’exact contraire de la bête féroce et cupide qui spolie, pille, vole, extermine son prochain parce qu’il est différent. Je soutiens et je soutiendrai toujours la différence dans le respect de tous les êtres humains, même si cela me coûte un attentat à ma vie, un emprisonnement, des censures, des cyber attaques et autres formes d’arbitraire. Algérie Résistance se veut toujours en lutte contre l’impérialisme et ses mercenaires multiples, contre le capitalisme sous toutes ses formes, et je resterai l’un des révolutionnaires progressistes qui ne font des concessions envers personne. Seule l’histoire jugera les actes des uns et des autres. Pour ma part, je n’ai aucune compromission à offrir à qui que ce soit. Mes ennemis me jalousent, me prennent de haut et m‘attaquent, c’est de bonne guerre, mais l’important est de continuer à exister d’abord à travers la mémoire de nos ancêtres et à travers ce souffle universel de résistance qui a fait naître des hommes et des femmes de valeur, des mouvements et des expériences politiques à étudier et à valoriser. Le combat que je mène avec mes camarades et amis à travers le monde ne peut être réduit ni au régionalisme, ni au clanisme et autres phénomènes néfastes qui rongent malheureusement ma chère patrie l’Algérie. L’Algérie, pour moi, doit être amarrée à ce souffle de résistance mondiale incarnée par mes amis et frères de combat, que ce soient les BDS, les Anonymous, la presse alternative et autres militants politiques et associations diverses qui m’excuseront si je n’en donne pas la liste exhaustive mais qui se reconnaîtront. Cet élan est le seul espoir susceptible de terrasser l’hydre impérialiste qui a laminé des nations, des peuples et des États sous des alibis fallacieux tels la religion, l’ethnie, etc. pour aboutir au massacre d’êtres humains par d’autres qui se croient supérieurs et qui se sont donné le droit de tuer leur prochain. Ma tribune a toujours été ouverte à tous les résistants qui souvent m’ont rejoint dans la douleur et la souffrance. Je n’oublierai bien entendu jamais tous les prisonniers d’opinion dans les geôles impérialistes, dont mon frère et camarade Georges Ibrahim Abdallah, ainsi que Léonard Peltier, Mumia Abu-Jamal, Ahmad Saadat, Marwan Barghouti, et tant d’autres à travers le monde, qui débutent cette année en prison dans des pays qui se prévalent des droits de l’homme et de la liberté d’expression tout en emprisonnant des hommes pour délit d’opinion. L’impérialisme et ses vassaux resteront toujours nus face aux résistants unis dans la communion contre les usurpateurs, la trahison et la corruption. En tant que patriote algérien, je pense à tous les détenus opprimés de mon pays : le général Benhadid, le général Hassan, le général Medjdoub, et tous les anonymes qui peuplent les prisons pour leurs revendications légitimes. Je me tiendrai toujours avec mes amis aux côtés de l’opprimé, où qu’il soit, sans aucune sélection des cas ni esprit clanique ou autre. Ma seule motivation est d’aider à amarrer ma patrie l’Algérie vers les horizons nouveaux de la résistance mondiale contre l’impérialisme et l’ultralibéralisme qui ravagent le monde. Si les impérialistes et capitalistes et leurs valets croient que leur nombre ne cessera pas de s’agrandir par le fait de corruption, clientélisme, régionalisme et autres fléaux dévastateurs, nous vous affirmons que nous, les résistants, sommes légions et que rien ne nous fera plier. Nous nous inscrivons dans l’élan de toutes les révolutions que l’humanité à connues et de notre Révolution algérienne qui a été une leçon majeure dans l’histoire universelle. Malgré vos tentatives désespérées de nous bâillonner, de nous écraser, de nous mépriser, de nous réduire au silence, nous porterons la voix des sans-voix et nous serons le souffle de la résistance qui éclaboussera et emportera toutes les compromissions, toutes les lâchetés et les trahisons. C’est ainsi que nous nous revendiquons humains et affirmons que nous sommes des résistants.

Notre expérience de lutte ne nous permet pas d’être des victimes, nous sommes d’authentiques résistants contre le conformisme, l’unanimisme, et le culte de qui ce soit. L’être humain est faible face à la tentation mais peut aussi être fort dans le combat pour son émancipation et sa liberté de pensée. Quand l’humilité fait défaut et que la négation des leçons majeures de l’Histoire fait perdre les repères, une bataille est certes perdue, mais nous, résistants, gardons notre objectif d’être des éclaireurs dans le combat contre l’empire et de remporter la guerre. Je renouvelle le serment de nos martyrs de refuser tous les reniements, compromissions, trahisons, porté par la résistance contre l’usurpation et contre l’oubli du sacrifice de ceux qui sont tombés au cours de la glorieuse Révolution de notre peuple algérien qui a inspiré tous les révolutionnaires à travers le monde. J’ai choisi mon camp, celui du progrès face aux ténèbres et aux faux prophètes des temps maudits. Nous vaincrons le projet fasciste et ses idiologues d’hier et d’aujourd’hui. Ils sont le passé décomposé, morts et enterrés, et ne seront jamais une alternative pour nous qui sommes inscrits dans le souffle de la résistance mondiale. Nous vaincrons les traîtres et leurs maîtres quels qu’ils soient et où qu’ils soient, les prophètes de la crise ne pouvant pas être une solution mais le chaos, et de surcroit, pas créatif du tout. Je suis issu de la terre de Jugurtha, patrie des braves Numides, des bâtisseurs du Caire, des conquérants de Rome, des guerriers érudits, et mon Algérie à moi est celle de la thèse révolutionnaire et de la synthèse de Novembre. Héritier de Jugurtha et de notre révolution permanente contre les envahisseurs, je dirai toujours à mes ennemis que je suis prêt à mourir pour mes idées, n’en déplaise aux salonnards de tout poil qui se multiplient comme des cafards. Le sang de mes ancêtres coule dans mes veines et mon cœur bat pour ma patrie qui a vécu des jours et des nuits effroyables face aux démons. Mon sang n’est pas plus cher que celui de mes ancêtres ou que celui de mon grand-père, mort pour l’Algérie libre et la justice sociale. La mort est notre destin à tous, opprimés et oppresseurs, mais l’honneur est dans le camp des sacrifiés et des révolutionnaires qui préfèrent vivre libres et dignes comme Jugurtha, plutôt que de se soumettre dans le déshonneur. Et c’est avec grand honneur que je rejoindrai mon grand-père, martyr de la Révolution, mon exemple et ma fierté. Ceux qui méprisent Algérie Résistance sont le mêmes que ceux qui méprisent les fils du peuple algérien. Ils se persuadent de leur supériorité tout en épousant de fait la posture du colon français, alors qu’ils ne sont que des bougnoules colonisés et ne jurent que par « Fafa » et les terres arides d’Occident. Nous sommes les fils du peuple et nous tirons nos forces de notre désespoir en portant aux traîtres de la patrie et à leurs maîtres des coups qui font mal en brouillant les grilles de lecture des salonards et des petits bourgeois. Nous revendiquons le fait d’être leur antithèse pour être la thèse de Novembre qu’ils ont tous trahie.

Que vive à jamais la résistance contre l’impérialisme, le capitalisme, le sionisme et autres fléaux dévastateurs qui déshumanisent l’humain et le transforment en bête immonde assoiffée du sang de son prochain ! Gloire à nos martyrs !

Mohsen Abdelmoumen

Published in Oximity, January 1, 2015:https://www.oximity.com/article/Bonne-Ann%C3%A9e-R%C3%A9sistance-1

In Whatsupic:http://fr.whatsupic.com/sp%C3%A9ciale-monde/1451717101.html

Palestine Solidarité:http://www.palestine-solidarite.org/analyses.mohsen_abdelmoumen.020116.htm

 

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Bonne Année, Résistance ! »

    Bonne Année, Résistance ! | salimsellami's Blog a dit:
    1 janvier 2016 à 20:58

    […] Source : Bonne Année, Résistance ! […]

Les commentaires sont fermés.