Mois: février 2016

Dr. Kevin Barrett: « Bennabi is one of the key thinkers of the Islamic Revival »

Publié le

Dr._Kevin_Barrett_d2a23

Dr. Kevin Barrett. DR.

Mohsen Abdelmoumen: You are a great American thinker converted to Islam, how do you live your faith in the US?

Dr. Kevin Barrett: “Great?” I’m not sure about that, and don’t expect to see my bust on Mount Rushmore any time soon. Anyway…Islam is the fastest-growing religion in the US. But today, American Muslims are on the defensive. Neoconservative Zionists have orchestrated a huge, well-funded propaganda war on Islam, and they have succeeded in spreading Islamophobia. Today it is harder to “live your faith” in public than it was in the 1990s. I reverted to Islam in 1993. Lire la suite »

Publicités

Dr. Kevin Barrett : « Bennabi est l’un des penseurs-clé de la renaissance islamique »

Publié le Mis à jour le

Dr Kevin-Barrett

Le Dr. Kevin Barrett. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/02/27/dr-kevin-barrett-bennabi-is-one-of-the-key-thinkers-of-the-islamic-revival/

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Vous êtes un grand penseur américain converti à l’islam, comment faites-vous pour vivre votre foi aux États-Unis ?

Dr. Kevin Barrett : « Grand » ? Je ne suis pas sûr de ça et je ne pense pas voir mon buste sur le mont Rushmore de sitôt. Quoi qu’il en soit… l’islam est la religion à la plus forte croissance aux États-Unis, mais aujourd’hui, les musulmans américains sont sur la défensive. Les néoconservateurs sionistes ont orchestré une guerre de propagande énorme et bien financée sur l’Islam, et ils ont réussi à répandre l’islamophobie. Aujourd’hui, il est plus difficile de « vivre votre foi » en public que dans les années 1990. Je me suis converti à l’islam en 1993. Lire la suite »

Le Dr. Ghania Ait-Ghezala: « Notre chère Algérie pense que nous sommes des sous-citoyens »

Publié le Mis à jour le

Dr Ghania Ait-Ghezala

Le Dr. Ghania Ait-Ghezala. DR.

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen: Vous êtes une brillante chercheuse en biologie moléculaire, pouvons-nous avoir une idée de l’impact de vos recherches dans le domaine de la santé?

Dr. Ghania Ait-Ghezala : L’impact de mon travail sur la santé est un peu difficile à déterminer et je vais revenir un peu en arrière, au temps où j’ai fait mon PhD. J’ai fait mon doctorat en France, à Paris, et mon travail de recherche portait principalement sur la trisomie 21. Je faisais partie d’une équipe qui avait établi la cartographie de la région principale qui est responsable de la plupart des signes de la trisomie 21 et qui s’appelle la DCR (Down syndrome Critical Region). J’ai passé presque six ans à travailler sur cette région et j’ai fait plusieurs publications dont la plus importante concernait la description de tous les gènes qui sont contenus dans cette région. Lire la suite »

Brandon Turbeville: « The connections between the United States and Daesh are there for all to see »

Publié le Mis à jour le

Brandon twitter pic

Brandon Turbeville. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Do you think that the agreement on a ceasefire in Syria that the US has got to Russia is not intended to give a new breath the terrorist groups to enable them to reorganize, but also to erase the traces of links between the United States and Daesh? Some information from various intelligence sources reveal that Daesh elements were exfiltrated further to Russian bombardments, what do you think?

Brandon Turbeville: I think the major reason behind the ceasefire was an attempt on the part of the Western powers, particularly the United States, to buy time for the terrorists in Syria who are now on the run because of the Russian assistance being provided to the SAA. The connections between the United States and Daesh are there for all to see – from the “ineffective” bombing campaign, the links between virtually all other groups fighting against the Syrian government to al-Qaeda and Daesh, and the leaked DIA documents that revealed the creation of a “Salafist principality” was actually the desire of the U.S. and its allies. Lire la suite »

Brandon Turbeville : « Les connexions entre les États-Unis et Daesh sont sous nos yeux »

Publié le Mis à jour le

Brandon twitter pic

Brandon Turbeville. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/02/16/brandon-turbeville-the-connections-between-the-united-states-and-daesh-are-there-for-all-to-see/

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Ne pensez-vous pas que l’accord sur une trêve en Syrie que les USA ont obtenu de la Russie vise à donner un nouveau souffle aux groupes terroristes pour leur permettre de se réorganiser, mais aussi d’effacer les traces de liens entre les Etats-Unis et Daech ? Certaines informations provenant de diverses sources de renseignement révèlent que des éléments de Daech ont été exfiltrés suite aux bombardements russes, qu’en pensez-vous ?

Brandon Turbeville : Je pense que la raison principale derrière le cessez-le-feu était une tentative des puissances occidentales, particulièrement des États-Unis, pour faire gagner du temps aux terroristes en Syrie, qui sont maintenant en fuite à cause de l’aide russe fournie à l’Armée Arabe Syrienne. Les connexions entre les États-Unis et Daesh sont sous nos yeux – depuis la campagne de bombardement “inefficace”, les liens entre pratiquement tous les autres groupes luttant contre le gouvernement syrien jusqu’à al-Qaïda et Daesh, et les documents de la DIA divulgués qui ont révélé que la création d’une “principauté salafiste” était en fait le désir des États-Unis et de leurs alliés. Lire la suite »

Le prof. Fares Mesdour: « Plus de 28 000 scientifiques et intellectuels ont fui l’Algérie en très peu de temps »

Publié le Mis à jour le

Fares_Mesdour

Le Professeur Fares Mesdour. DR.

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Quelle est votre évaluation de la situation économique actuelle de l’Algérie ? Comment expliquez-vous qu’avec ces fameux 800 milliards de dollars dépensés en quinze ans, on n’a pas effectué un décollage économique ?

Prof. Fares Mesdour : En fait, pour parler de l’état de l’économie algérienne, après plus de quinze ans qui se sont écoulés depuis le début du XXIe siècle, nous avons une économie sous-développée dans un pays encore plus arriéré. La situation économique de l’Algérie en tant que pays industrialisé et pourvue de potentialités en dehors du cadre des hydrocarbures était bien mieux dans les années 1970 et au début des années 1980. Une économie incapable d’exporter 1 milliard $ en-dehors des hydrocarbures et leurs dérivés est une économie morte, et ceux qui dirigent cette économie sont les premiers à avoir échoué. Lire la suite »

Ben Schreiner: « You simply can’t have democracy at home and imperialism abroad ».

Publié le Mis à jour le

schreiner

Ben Schreiner. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Why do you qualify 2016 year of barbarism in one of your articles?

Ben Schreiner: In reality, we have been living in well over a decade of barbarism. That being the barbarism the U.S. unleashed upon the world with the launch of its 2001 global “war on terror.” 2016, though, appears headed towards a dangerous deepening of that barbarism. The global economy, never fully recovered from the crash of 2008, is once again greatly imperiled. All the recessionary warning lights are now flashing for anyone to see. Lire la suite »