Mois: juillet 2017

From the trade unionism of Eugene Debs and Aïssat Idir to the one of the corrupt Abdelmadjid Sidi Saïd

Publié le Mis à jour le

Debs-Aissat-Sidi-Said1

At a time when social benefits are disintegrating while the trade unionism wallows in the privileges and the complicity with the employers, it is not unnecessary to remember those who fought and died to defend the working class. All over the world, men have stood with their bare hands facing the violence of the capitalist and/or colonialist system for the just recognition of workers’ rights. The American Eugene Debs and the Algerian Aissat Idir were of these men. Lire la suite »

Publicités

Du syndicalisme d’Eugène Debs et d’Aïssat Idir à celui du corrompu Abdelmadjid Sidi Saïd

Publié le Mis à jour le

Debs-Aissat-Sidi-Said1

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

À l’heure où les acquis sociaux se désintègrent pendant que le syndicalisme se vautre dans les privilèges et la connivence avec le patronat, il n’est pas inutile de se souvenir de ceux qui ont lutté et sont morts pour défendre la classe ouvrière. Partout dans le monde, des hommes se sont dressés à mains nues face à la violence du système capitaliste et/ou colonialiste pour la juste reconnaissance des droits des travailleurs. L’Américain Eugène Debs et l’Algérien Aïssat Idir étaient de ces hommes-là. Lire la suite »

Dr. Guido G. Preparata: « They want to turn us all into a global society of termites »

Publié le Mis à jour le

 

guidopreparata-portrait

Dr Guido G. Preparata. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Your book « Conjuring Hitler » received a laudatory criticism of our friend Peter Dale Scott. Moreover, I share the view of this great intellectual on the fact that this book is essential in the work of historical research. How did you arrive at conclusions against the flow of the historians of the establishment, namely that Hitler was made by the United States and Great Britain and that World War II was inevitable?

Dr. Guido G. Preparata: I started out like most westerners, whose childhood was steeped in the typical propagandistic “currents” of the Cold War: by watching, endlessly and enthusiastically, epic pro-Allies and anti-German war movies. My parents —postwar Italians— were solidly in the pro-US, pro-Israel, pro-capitalist camp, and my father, an academic physicist, was then militantly anti-Communist. That is what I grew up with. Lire la suite »

Dr. Guido G. Preparata : « Ils veulent nous transformer tous en une société mondiale de termites »

Publié le Mis à jour le

Guido Preparata1

Dr. Guido G. Preparata. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Votre livre «Conjuring Hitler» a reçu une critique élogieuse de notre ami Peter Dale Scott. D’ailleurs, je partage le point de vue de ce grand intellectuel sur le fait que ce livre est une œuvre essentielle dans le travail de recherche historique. Comment êtes-vous arrivé à des conclusions à contre-courant des historiens de l’establishment, à savoir qu’Hitler a été fabriqué par les États-Unis et la Grande Bretagne et que la 2ème Guerre Mondiale était inévitable ?

Dr. Guido G. Preparata : J’ai commencé comme la plupart des Occidentaux dont l’enfance a été imprégnée des « courants » propagandistes typiques de la Guerre froide : en regardant sans fin et avec enthousiasme des films de guerre épiques pro-alliés et anti-allemands. Mes parents – des Italiens d’après guerre – étaient solidement dans le camp pro-américain, pro-israélien, pro-capitaliste, et mon père, un physicien universitaire, était alors militant anti-communiste. C’est ainsi que j’ai grandi. Lire la suite »

Mon interview sur Al Hiwar TV

Publié le Mis à jour le

Invité de « Liqa fi Europa » Al Hiwar TV au siège du Parlement européen à Bruxelles, je réponds aux questions de Mme Lila Lefevre à propos de Mr Ali Benflis et autres sujets concernant notre patrie l’Algérie.

Dr. Tewfik Hamel: “Terrorism risks to become unmanageable in the near future” (Part 2)

Publié le Mis à jour le

tewfik-hamel-6

Dr. Tewfik Hamel

Mohsen Abdelmoumen: Do you think that Algeria remains a major regional player and with what means of pressure will Algeria be able to weigh in the Sahel region? Does the internal crisis of governance not affect the regional role that Algeria can claim?

Dr. Tewfik Hamel: In the 1990s, the priority objective of Algerian diplomacy was to avoid the isolation of the country; ensure that major capitals accept the cessation of the electoral process of 26 December 1991. After a decade of extraordinary upheavals, and despite the continuing violence, Algeria is showing signs of recovery and assertiveness on the international scene. The rediscovery of the country’s traditional foreign policy activism is likely to have important implications for North Africa and the Mediterranean region. Lire la suite »

Dr. Tewfik Hamel : « Le terrorisme risque de devenir ingérable dans un proche avenir » (Partie 2)

Publié le Mis à jour le

tewfik-hamel-6

Dr. Tewfik Hamel

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Pensez-vous que l’Algérie demeure un acteur régional majeur et avec quels moyens de pression l’Algérie pourra-t-elle peser dans la région du Sahel ? La crise interne de gouvernance n’impacte-t-elle pas le rôle régional auquel peut prétendre l’Algérie ?

Dr. Tewfik Hamel : Dans les années 1990, l’objectif prioritaire de la diplomatie algérienne est d’éviter l’isolement du pays ; faire accepter par les grandes capitales l’arrêt du processus électoral du 26 décembre 1991. Après une décennie de bouleversements extraordinaires, et en dépit de la poursuite de la violence, l’Algérie montre des signes de reprise et d’affirmation de soi sur la scène internationale. La redécouverte de l’activisme classique du pays en matière de politique étrangère est susceptible d’avoir des implications importantes pour l’Afrique du Nord et la région méditerranéenne. Lire la suite »