Jour: 12 avril 2018

Prof. Mike Davis: “There was once a generation of lions”

Publié le Mis à jour le

Mike_Davis_(scholar)

Prof. Mike Davis. DR.

Mohsen Abdelmoumen: You call yourself an « old school socialist ». Can you tell us why?

Prof. Mike Davis: Hm, ‘old school Socialist.’  I suppose I’m making three claims.  First, socialism – the belief that the earth belongs to labor – is my moral being.  In fact it is my religion, the values that anchor the commitments that define my life.  Second, ‘old school’ implies putting in work year after year for the good cause.  In academia one runs across people who call themselves Marxists and go to lots of conferences but hardly ever march on a picketline, go to a union meeting, throw a brick or simply help wash the dishes after a benefit.  What’s even worse they deign to teach us the ‘real Marx’but lack the old Moor’s fundamental respect for individual working people and his readiness to become a poor outlaw on their behalf.  Lire la suite »

Publicités

Prof. Mike Davis : « il y avait autrefois une génération de lions »

Publié le Mis à jour le

Mike-Davis3

Prof. Mike Davis. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous vous qualifiez vous-même de « socialiste de la vieille école ». Pouvez-vous nous dire pourquoi ?

Prof. Mike Davis : Hmm. «Socialiste de la vieille école».  Je fais trois revendications. Premièrement, le socialisme – la croyance que la terre appartient aux travailleurs – est mon être moral. En fait, c’est ma religion, les valeurs qui ancrent les engagements qui définissent ma vie. Deuxièmement, «vieille école» implique de travailler année après année pour la bonne cause. Dans le milieu universitaire, on croise des gens qui se disent marxistes et qui assistent à de nombreuses conférences, mais qui ne participent presque jamais à un piquet de grève, ne vont pas à une réunion syndicale, ou jeter une brique ou simplement aider à laver la vaisselle après un dîner. Lire la suite »