Jour: 17 avril 2018

Dr. Melvin Goodman: “We obviously learned nothing from the loss in Vietnam forty years ago”

Publié le Mis à jour le

Melvin Goodman2

Dr. Melvin Goodman. DR.

Mohsen Abdelmoumen: In your must-read book “Whistleblower at the CIA: An Insider’s Account of the Politics of Intelligence”, you make a historical testimony about the internal functioning of the American intelligence community. What was the impact of your report on the world of intelligence? Since the publication of your book, do you think there have been positive changes in the intelligence services or, on the contrary, do the same practices that you denounce continue?

Dr. Melvin Goodman: Since my congressional testimony in 1991, there has been a greater recognition of the problem of politicization of intelligence.  But my books in 2008 and 2017 on the CIA have not received sufficient attention in my opinion.  Moreover, the so-called intelligence « reform » after 9/11 only made matters worse by expanding the militarization of intelligence.   Lire la suite »

Publicités

Dr. Melvin Goodman : « Nous n’avons évidemment rien appris de la défaite au Vietnam il y a quarante ans »

Publié le Mis à jour le

Melvin Goodman4

Dr. Melvin Goodman. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Dans votre livre incontournable “Whistleblower at the CIA: An Insider’s Account of the Politics of Intelligence”, vous faites un témoignage historique sur le fonctionnement interne de la communauté du renseignement américain. Quel a été l’impact de votre constat sur le monde du renseignement ? Depuis la parution de votre livre, pensez-vous qu’il y a eu des changements positifs au sein des services de renseignement ou, au contraire, les mêmes pratiques que vous dénoncez continuent-elles ?

Dr. Melvin Goodman : Depuis mon témoignage au Congrès en 1991, il y a eu une plus grande reconnaissance du problème de la politisation du renseignement. Mais mes livres de 2008 et 2017 sur la CIA n’ont pas reçu suffisamment d’attention à mon avis. De plus, la soi-disant «réforme» du renseignement après le 11 septembre n’a fait qu’empirer les choses en élargissant la militarisation du renseignement. Lire la suite »