Mois: mai 2018

Dr. Paul R. Pillar: “The extraordinary and well-known role of Israel in American politics explains this inconsistency”

Publié le Mis à jour le

Paul-R.-Pillar1

Dr. Paul R. Pillar. DR.

Mohsen Abdelmoumen: In your book Intelligence and U.S. Foreign Policy, you have criticized the reform of US intelligence services. Can you tell us why?

Dr. Paul R. Pillar: Following the 9/11 terrorist attack, there was a huge public appetite for « doing something » that would assure Americans that a horrible event like that would not happen again.  Such assurance seems to require the notion of an identifiable, fixable problem that, once fixed, will mean Americans will now be safe.  And when we don’t have better ideas for a fix, the usual Washington response is to reorganize. Lire la suite »

Publicités

Dr. Paul R. Pillar : «Le rôle extraordinaire et bien connu d’Israël dans la politique américaine explique cette incohérence»

Publié le Mis à jour le

Paul-R.-Pilalr3

Dr. Paul R. Pillar. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Dans votre livre Intelligence and U.S. Foreign Policy, vous avez émis des critiques contre la réforme des services de renseignement américains. Pourquoi ?

Dr. Paul R. Pillar : À la suite de l’attentat terroriste du 11 septembre, l’opinion publique a manifesté un grand désir de «faire quelque chose» qui assurerait aux Américains qu’un événement horrible comme celui-ci ne se reproduirait plus. Une telle assurance semble exiger la notion d’un problème identifiable et réparable qui, une fois corrigé, signifiera que les Américains seront désormais en sécurité. Et quand nous n’avons pas de meilleures idées pour une solution, la réponse habituelle de Washington est de réorganiser. Lire la suite »

Dr. María Páez Víctor: “The USA has opposed, destabilized, overthrown or assassinated every progressive reformer that has appeared on the political scene in the region for more than a century”

Publié le Mis à jour le

Maria Paez Victor 3

Dr. Maria Paez Victor. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Can you tell us what the current situation is in Venezuela?

Dr. María Páez Víctor: There are 6 key issues to understanding the situation in Venezuela.

1) Petroleum: The first thing to understand is that it is all about the oil. Venezuela has the largest known oil reserves in the world in a highly strategic geographical location. It takes 43 days for an oil tanker to travel from the Middle East to the Texas refineries, while it only takes 4 days for one to go from Venezuela there. The oil companies, and governments they support, covet Venezuelan oil. If the country only produced mangos no one would care what happened there.  Lire la suite »

Dr. María Páez Víctor : « Les États-Unis se sont opposés, ont déstabilisé, renversé ou assassiné chaque réformateur progressiste apparu sur la scène politique dans la région depuis plus d’un siècle »

Publié le Mis à jour le

Maria Paez Victor 4.JPG

Dr. Maria Paez Victor. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Pouvez-vous nous dire quelle est la situation qui prévaut actuellement au Venezuela ?

Dr. María Páez Víctor : Il y a 6 questions clés pour comprendre la situation au Venezuela.

1) Le pétrole : La première chose à comprendre est que tout tourne autour du pétrole. Le Venezuela possède les plus grandes réserves de pétrole connues dans le monde dans un emplacement géographique hautement stratégique. Il faut 43 jours pour qu’un pétrolier voyage du Moyen-Orient aux raffineries du Texas, alors qu’il ne faut que 4 jours à partir du Venezuela. Les compagnies pétrolières et les gouvernements qu’elles soutiennent, convoitent le pétrole vénézuélien. Si le pays ne produisait que des mangues, personne ne se soucierait de ce qu’il s’y passe. Lire la suite »

Reese Erlich: “Trump will likely escalate various wars”

Publié le Mis à jour le

Reese Erlich 1

Reese Erlich. DR.

Mohsen Abdelmoumen: What is your analysis of the American withdrawal of the Iranian nuclear agreement?

Reese Erlich: The US has been violating the agreement for some time by pressuring other countries not to do business with Iran. It started under Obama and intensified under Trump. Trump’s decision to reimpose harsh sanctions sends a message around the world that you can’t trust the US, in case you had any trust previously. It is also a step towards military confrontation with Iran as seen by recent Israeli actions. I think the decision will ultimately isolate the US in the Middle East, Europe and Asia. It will make a Korean accord even more difficult. Lire la suite »

Reese Erlich : «Trump va probablement provoquer une escalade dans diverses guerres»

Publié le Mis à jour le

Reese Erlich2

Reese Erlich. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Quelle est votre analyse à propos du retrait américain de l’accord du nucléaire iranien ?

Reese Erlich : Les États-Unis violent l’accord depuis un certain temps en faisant pression sur les autres pays pour qu’ils ne fassent pas des affaires avec l’Iran. Cela a commencé sous Obama et s’est intensifié sous Trump. La décision de Trump de réimposer des sanctions sévères envoie un message autour du monde que vous ne pouvez pas faire confiance aux États-Unis, au cas où vous leur auriez déjà fait confiance. C’est aussi un pas vers la confrontation militaire avec l’Iran, comme le montrent les récentes actions israéliennes. Je pense que la décision isolera finalement les États-Unis au Moyen-Orient, en Europe et en Asie. Cela rendra un accord coréen encore plus difficile. Lire la suite »

Dr. Saliha Boussedra: “The struggle of women of the dominated classes can not be dissociated from the class struggle”

Publié le Mis à jour le

Saliha Nevers1

Dr. Saliha Boussedra. DR.

Mohsen Abdelmoumen: In your opinion, should the feminist struggle be considered as a societal issue or as a fundamental issue in the context of a revolutionary strategy?

Dr. Saliha Boussedra: It depends on how the problem is considered. First let us clarify what we mean by the terms « societal » and « social ». « Societal » envisage all that is a matter of morals, ethical values and finally relates to questions of law. By « Social » we can hear what commits the material conditions of life, in this sense, social issues are not only moral problems but very practical problems, and it is the material conditions of life that must be changed and not just the « values ». Lire la suite »