Jour: 22 mars 2019

L’Algérie entre les manifestations et les lettres d’Outre-tombe

Publié le Mis à jour le

Gaïd-Salah-et-Bouteflika-1

Le cadre, Msamer el cadre et les lettres

Le pouvoir reste sourd aux revendications du peuple qui manifeste massivement tous les vendredis depuis la journée historique du 22 février. Malgré le rejet du système et de la clique au pouvoir clairement scandé et affiché par les Algériens lors des multiples marches et sit-in qui ont lieu chaque jour en Algérie, que ce soit des étudiants, des lycéens, des magistrats, avocats, greffiers, fonctionnaires, médecins, enseignants, pompiers, pharmaciens, ouvriers, bref tout le monde, le gang des Bouteflika n’en continue pas moins à brandir sa feuille de route qui est une véritable arnaque pour permettre à un cadavre et à quelques charognards de continuer à diriger le pays envers et contre toute légitimité. Lire la suite »

Publicités