Jour: 9 juin 2019

Dr. Jack Rasmus: “Capital is by nature cannibalistic”

Publié le Mis à jour le

Jack Rasmus1

Dr. Jack Rasmus. DR.

Mohsen Abdelmoumen: In your very interesting book Epic Recession: Prelude to Global Depression, you make a wise review and provide solutions. Why is the crisis inevitable?

Dr. Jack Rasmus: Because the solutions applied to the last crisis will inevitably lead to a more generalized, and potentially deeper and more serious crisis next time.  Here’s how: the excess liquidity injected by the central banks to stabilize the financial markets after 2008-09 has been generating even more debt and debt leveraged investment. That has created financial asset bubbles today in global stocks, junk bonds, leveraged loans, triple BBB (junk) rated investment grade bonds, bubbles in derivatives and other asset markets, commercial real estate, etc. Lire la suite »

Publicités

Dr. Jack Rasmus : « Le capital est par nature cannibale »

Publié le Mis à jour le

Jack Rasmus2

Dr. Jack Rasmus. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Dans votre livre très intéressant Epic Recession: Prelude to Global Depression, vous faites un constat judicieux et vous apportez des solutions. Pourquoi la crise est-elle inévitable ?

Dr. Jack Rasmus : Parce que les solutions appliquées à la dernière crise conduiront inévitablement à une crise plus généralisée, potentiellement plus profonde et plus grave la prochaine fois. Voici comment : l’excédent de liquidités injecté par les banques centrales pour stabiliser les marchés financiers après 2008-2009 a engendré encore plus de dette et d’investissements par emprunt. Cela a créé aujourd’hui des bulles d’actifs financiers dans les réserves mondiales, les obligations de pacotille, les prêts à effet de levier, les obligations notées triple BBB (de pacotille), des bulles dans les produits dérivés et autres marchés d’actifs, les biens immobiliers commerciaux, etc. Lire la suite »