Al Qaïda

Le Dr. Bruce Riedel, conseiller du Président Obama, répond à nos questions concernant l’Algérie, le DRS, et JASTA.

Publié le Mis à jour le

bruce-riedel1

Dr. Bruce Riedel. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/10/20/president-obama-adviser-dr-bruce-riedel-answers-to-our-questions-about-algeria-the-drs-and-jasta/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Le Dr. Bruce Riedel a été haut responsable à la CIA où il a servi pendant 30 ansIl a conseillé quatre présidents des États-Unis, dont le président actuel, sur les dossiers de la sécurité et du contre-terrorisme. Il est conseiller du président Barack Obama et est membre du Conseil de Sécurité Nationale à la Maison Blanche.

Il a bien voulu nous répondre sur deux questions concernant l’Algérie et ses services de renseignement, le DRS, et la loi JASTA avec ses conséquences sur les relations américano-saoudiennes. Il a fait preuve de grande prudence et de diplomatie dans cet entretien. S’exprimant sur l’Algérie, il nous a confié : Lire la suite »

Dr. Daniele Ganser : « Tant Trump que Clinton sont un danger pour la paix mondiale »

Publié le Mis à jour le

 

daniel-ganser-6

Dr. Daniele Ganser. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/09/21/dr-daniele-ganser-both-trump-and-clinton-are-a-danger-for-world-peace/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Vos travaux portent essentiellement sur la stratégie de la guerre masquée. Pouvez-vous nous expliquer ce concept ?

Dr. Daniele Ganser : Une guerre secrète, une guerre masquée, est une guerre où l’attaquant ne reconnaît pas qu’il attaque le pays cible. En 1961, par exemple, la CIA a fait une invasion de Cuba et a tenté de renverser le gouvernement de Fidel Castro. C‘était une opération secrète, et ensuite à l’Organisation des Nations Unies, l’ambassadeur américain a menti en disant: Nous n’avons rien à voir avec cela. Lire la suite »

Prof. Tony Kashani : « Soit nous allons changer et renforcer la solidarité pour un monde meilleur et juste ou bien nous disparaîtrons »

Publié le Mis à jour le

Tony Kashani

Professeur Tony Kashani. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/09/01/prof-tony-kashanieither-we-will-change-and-build-solidarity-for-a-better-and-just-world-or-become-extinct/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Si Hillary Clinton devient présidente, les États-Unis auront-ils élu un président ou un chef de guerre ? À la mort de Kadhafi, Hillary Clinton a déclaré « Nous sommes venus, nous avons vu, il est mort ». Cette référence à la phrase de Jules César ne résume-t-elle pas à elle seule la personnalité d’Hillary Clinton en tant que chef de guerre de l’empire ?

Pr. Tony Kashani : Le plus inquiétant dans cette phrase qu’elle a proférée à un journaliste de la télévision nationale CBS, c’est qu’elle l’a fait avec le rire et le comportement d’un conquérant. Tenons compte que ceci est arrivé littéralement quelques instants après qu’elle ait appris que le leader libyen déposé Mouammar Kadhafi avait été tué. Bien sûr, nous savons quel désastre a été l’intervention militaire, et la suite est encore pire, ce qui coûte des vies américaines et libyennes, faisant de la Libye un État défaillant sans espoir de stabilité de sitôt. Lire la suite »

Tewfik Hamel : On ne lutte pas contre les moustiques avec une kalachnikov, mais en « expurgeant le marais » qui les soutient.

Publié le Mis à jour le

P160216-11

Tewfik Hamel. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/07/22/tewfik-hamel-we-dont-fight-against-mosquitoes-with-a-kalashnikov-but-in-cleaning-the-swamp-that-support-them/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : D’après vous, Daech n’est-il pas en train d’opérer un retrait tactique notamment en Syrie et en Irak, surtout quand on voit des villes comme Falloujah tomber aussi facilement, ce que les médias occidentaux présentent comme une défaite de Daech ?

Tewfik Hamel : Il est encore tôt de parler de la défaite de Daech. En Syrie, en Irak comme en Libye, ni le pire ni le meilleur n’est inévitable. La situation est très complexe. Ces pays subissent ce que l’on appelle dans le jargon militaire la « guerre parmi les populations » où les concepts traditionnels de la victoire décisive peuvent avoir moins de sens. Dans ce type de conflit, les groupes armés non étatiques de toutes sortes puisent leur force et liberté d’action principalement de leur capacité à manipuler, intimider et mobiliser les populations, et ils le font en utilisant un éventail de méthodes allant de la contrainte à la persuasion. Lire la suite »

Dr. Michael Brenner : « L’Amérique n’est pas venue à bout de ce qu’elle a fait et des démons qu’elle a déchaînés »

Publié le Mis à jour le

Michael-Brenner

Dr. Michael Brenner. DR.

Version English here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/07/15/dr-michael-brenner-america-has-not-come-to-terms-to-what-it-did-and-the-devils-that-it-unleashed/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Quelle est votre analyse concernant le dernier redéploiement des troupes de l’OTAN en Géorgie pendant le sommet de l’OTAN à Varsovie ? Sommes-nous vraiment sortis de la guerre froide ?

Dr. Michael Brenner : La caractéristique cardinale de la situation stratégique est l’attachement de l’OTAN, inspiré et guidé par les États-Unis, à étendre l’hégémonie occidentale vers l’Est. Cela a été le but des administrations américaines successives. Au cours des années Eltsine, il semblait que cela pourrait se réaliser sans conflit et avec un minimum de friction, comme en témoigne l’expansion de l’OTAN. L’intention affichée de l’administration Bush était d’ajouter la Géorgie et l’Ukraine. Lire la suite »

Alison Weir : « Israël est depuis longtemps une menace majeure pour la paix »

Publié le Mis à jour le

201409_alison_weir

Alison Weir. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/06/16/alison-weir-israel-has-long-been-a-major-threat-to-peace/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Peut-on dire que les États-Unis sont un État souverain quand on voit le poids historique du lobby sioniste sur ses décisions politiques ?

Alison Weir : Les adeptes du sionisme politique ont influencé les politiques américaines depuis des décennies et ont souvent joué un rôle central dans les élections. Néanmoins, les Américains seront en mesure de forger des politiques indépendantes quand suffisamment de gens prendront conscience des faits et exigeront des politiques différentes. Lire la suite »

Le Professeur Simon Petermann : « La Belgique reste une cible pour les terroristes »

Publié le Mis à jour le

Prof. Petermann

Le Professeur Simon Petermann. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/03/28/professor-simon-petermann-belgium-remains-a-target-for-the-jihadists/

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Les attentats de Bruxelles de ce 22 mars étaient-il prévisibles?

Pr. Simon Petermann : Je pense malheureusement que ces attentats étaient prévisibles. Depuis longtemps, la Belgique avec sa population musulmane d’origine nord-africaine et turque parfois importante et concentrée dans certaines villes (Bruxelles, Anvers, Verviers, etc.), est une zone de repli pour les djihadistes. Comme ces populations de condition souvent modeste se sont regroupées dans les mêmes quartiers, elles sont devenues la cible privilégiée de prédicateurs salafistes, souvent venus de pays étrangers. Lire la suite »