ALN

L’Algérie de Ouicha et d’El Harraz

Publié le Mis à jour le

deux-guignols-de-linfo

To translate, click right on the text

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

« Ayli wel ghani rabii ». C’est ainsi que commence la chanson d’El Harraz, le cerbère de Ouicha, poème de Cheikh Al Mekki Ben El Hadj Al Quoraichi. La famille de ce poète devrait demander des droits d’auteur à Saïdani qui l’a plagié, car la nouvelle charge médiatique de Saïdani avait une saveur musicale. Cet individu était recherché depuis plusieurs mois suite à sa disparition et on a failli lancer l’alerte kidnapping comme on l’a fait avec son président qui disparaît et ne réapparaît que grâce à la médecine et aux piqures de Saïd. Lors de sa réapparition, Saïdani nous a montré qu’il avait changé de créneau musical. Lire la suite »

Publicités

L’ANP face à ses responsabilités

Publié le Mis à jour le

armée ANP

Les braves soldats de l’ANP , dignes héritiers de la glorieuse ALN. DR.

To translate, click right on the text

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

En Algérie, tous les secteurs ministériels sont touchés par des scandales divers sans qu’aucun responsable ne soit sanctionné. Ce gouvernement à l’image du 4e mandat des Bouteflika, c’est-à-dire Saïd et son clan, symbolisent la déliquescence totale à tous les niveaux : des ministres qui déclarent en une même journée une chose et son contraire, un Premier ministre qui se trompe sur le montant des réserves de change, un chef de cabinet qui, hanté par la main de l’étranger et les orteils de l’intérieur, n’a que le mot complot à la bouche, des ministres qui ne servent à rien et ne sont là que pour se remplir la panse et placer les membres de leur famille à différents postes de responsabilité en attendant un coup de fil de limogeage ou l’obtention d’un poste sur une voie de garage… Lire la suite »

Que reste-t-il de l’Algérie de Novembre ?

Publié le Mis à jour le

Bouteflika-et-Royal-1

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Saïd Bouteflika joue au Big Brother en plaçant le peuple algérien sur écoute et va même jusqu’à couper internet

L‘information récente selon laquelle le pouvoir politique mené par Saïd Bouteflika et son gang de mafieux compte installer une sorte de Gestapo en Algérie pour écouter les appels téléphoniques et surveiller les échanges de courriels et commentaires sur les réseaux sociaux, etc. a frappé les esprits. Comment le pouvoir pourri des frères Bouteflika qui a transfiguré toute l’Algérie ose-t-il imaginer contrôler les Algériens de cette manière en usant d’une censure abjecte ? Ce pouvoir persévère dans sa dérive meurtrière pour l’Algérie afin de se maintenir jusqu’en 2019. Lire la suite »

We have not forgotten the November 1st – No hemos olvidado el 01 de noviembre – Nous n’avons pas oublié le 1er Novembre

Publié le Mis à jour le

November 1, date of the triggering of our Glorious Revolution. We will never forget! Has low the betrayers of the homeland! Glory at our martyrs!

Con ocasión del 1 de noviembre, fecha del estallido de nuestra Gloriosa Revolución. ¡Nunca olvidaremos! ¡Abajo los traidores de la patria! ¡Gloria a nuestros mártires!

A l’occasion du 1er novembre, date du déclanchement de notre Glorieuse Révolution. Nous n’oublierons jamais ! A bas les traîtres de la patrie ! Gloire à nos martyrs !

Meziane, martyr de la Révolution algérienne

Publié le Mis à jour le

diaspo_algerie_guerre

Détachement de l’ALN. D.R.

for translate in English, right click on the text

por traducir en español, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

J’aime évoquer les héros que les badauds ignorent, trop occupés qu’ils sont par la superficialité frénétique qui comble leur néant quotidien. Qu’y a-t-il de plus noble qu’un martyr, de plus honorable qu’un chahid qui offre sa vie par amour pour son pays et son peuple ? Son existence conjugue la réflexion, le mouvement et l’action, dans une harmonie parfaite entre l’esprit et le corps. La commémoration de ces immortels qui ont lutté jusqu’au sacrifice ultime n’obéit à aucune date, c’est à chaque instant que nous devons honorer ces phares qui éclairent notre chemin. Comment ne pas admirer ceux qui luttent sans rien attendre de personne et qui donnent leur vie pour un monde meilleur ? Tant pis pour ceux qui ne comprennent pas le message de Meziane le fier, l’Algérien qui a arrosé sa terre avec son sang pur. L’exemple des héros de jadis nous éloigne du compost sociétal et de l’uniformité conformiste animant les carcasses des consommateurs, et nous permet de tenir debout en adhérant au rêve généreux des hommes libres. Pour ma part, je me sens plus proche de ces martyrs que des cloportes qui vaquent à leurs besoins sans autre pensée que celle d’assouvir leurs pulsions de tubes digestifs. Lire la suite »