Benghazi

Ben Schreiner : « Vous ne pouvez simplement pas avoir la démocratie à la maison et l’impérialisme à l’étranger ».

Publié le Mis à jour le

schreiner

Ben Schreiner. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/02/07/ben-schreiner-you-simply-cant-have-democracy-at-home-and-imperialism-abroad/ 

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Pourquoi qualifiez-vous l’année 2016 d’année de la barbarie dans un de vos articles ?

Ben Schreiner : En réalité, nous avons vécu bien plus d’une décennie de barbarie, depuis que les États-Unis l’ont lâchée sur le monde avec le lancement en 2001 de leur “guerre globale contre le terrorisme”. 2016 semble cependant se diriger vers une aggravation dangereuse de cette barbarie. L’économie mondiale, jamais complètement remise de l’accident de 2008, est une nouvelle fois grandement en péril. Aujourd’hui, tous les voyants de la récession clignotent pour quiconque veut les voir. Lire la suite »

Publicités

Prof. Mel Gurtov: « It’s time for a Reset in US-Saudi Relations. »

Publié le Mis à jour le

Mel

Professor Mel Gurtov. DR.

Mohsen Abdelmoumen: You mentioned in one of your articles the non compliance with the War Powers Resolution by successive American presidents. Does the president of the United States decide alone, including in military interventions abroad? Can we still speak of a democracy in the United States when institutions such as the Congress do not weigh in the decision?

Prof. Mel Gurtov: When it comes to major decisions on war and peace, the US practice, regardless of administration, has been that a small circle of presidential advisers, mostly civilians rather than military, make the decisions. This circumstance is probably true everywhere, and certainly does not qualify as democracy. Lire la suite »

Prof. Mel Gurtov : « Il est temps pour une remise à zéro dans les relations américano-saoudiennes ».

Publié le Mis à jour le

 

 

20151219

Le Professeur Mel Gurtov. DR

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/01/16/prof-mel-gurtov-its-time-for-a-reset-in-us-saudi-relations/

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous évoquez dans un de vos articles le non respect de la War Powers Resolution par les présidents américains successifs. Le président des États-Unis décide-t-il seul, notamment dans le cadre des interventions militaires à l’étranger ? Peut-on encore parler d’une démocratie aux États-Unis lorsque des institutions comme le Congrès ne pèsent pas dans la décision ?

Prof. Mel Gurtov : Lorsqu’il s’agit des décisions majeures sur la guerre et la paix, la pratique des États-Unis, indépendamment de l’administration, consiste en ce qu’un petit cercle de conseillers personnels du Président, surtout des civils plutôt que des militaires, prennent les décisions. Cette condition est probablement vraie partout et ne peut certainement pas être considérée comme de la démocratie. Lire la suite »

Prof. Gary Leupp: « L’impérialisme américain existait avant Daech et lui survivra probablement. »

Publié le Mis à jour le

Gary Leupp

Le Professeur Gary Leupp. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2015/10/17/prof-gary-leupp-u-s-imperialism-existed-before-daesh-and-will-likely-outlive-it/

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 
 

Mohsen Abdelmoumen : Comment expliquez-vous qu’Hillary Clinton maintienne sa candidature à la présidence des États-Unis alors qu’elle a perdu un ambassadeur à Benghazi en Libye lorsqu’elle était Secrétaire d’État et qu’elle défraie la chronique avec le scandale de ses emails ?

Pr. Gary Leupp : Clinton est une figure de l’établissement qui a un large soutien de Wall Street, de la direction du Parti démocrate, de la presse US grand public, des fans de son mari l’ancien président des États-Unis, des Afro-Américains qui voient en elle et son mari leurs avocats, et des femmes qui veulent tout simplement voir une « femme forte » au pouvoir. Lire la suite »

Eric Draitser : « L’Algérie demeure résolue à lutter contre le terrorisme »

Publié le Mis à jour le

Eric Draitser photo1 (1)

Eric Draitser. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2015/07/16/eric-draitser-algeria-remains-resolved-to-fight-terrorism/

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous avez étudié le cas du chaos libyen, comment envisagez-vous la sortie de crise dans ce pays ?

Eric Draitser : Malheureusement il n’y a aucune solution réelle au chaos en Libye dans un proche avenir. La guerre terroriste menée par l’OTAN à ce pays a efficacement détruit toutes les institutions politiques, économiques et sociales, de telle façon que tout gouvernement futur devrait utiliser un temps et des ressources énormes pour reconstruire le pays à partir de zéro. Étant donné que le soi-disant « gouvernement » en Libye est plus un symbole politique qu’une direction efficace de l’État, il est peu probable qu’il puisse y avoir une stratégie cohérente concertée pour reconstruire le pays et de ses institutions. Lire la suite »

Naissance de l’axe stratégique anti-terroriste Alger-Le Caire

Publié le Mis à jour le

armee-algerienne

ANP, l’armée algérienne.D.R.

English version here: https://www.oximity.com/article/Naissance-de-l-axe-stratégique-an-1/translation/en

Une fois de plus, les services de renseignement algériens ont démontré leur redoutable efficacité en dévoilant des informations capitales sur un projet d’attentats colossal qui risquait d’entraîner l’Egypte dans un désastre sans précédent. Ces renseignements sensibles ont révélé la situation chaotique dans laquelle se trouve aujourd’hui la Libye, devenue une véritable plaque tournante du terrorisme. Parvenir à projeter des attentats d’une telle ampleur, y compris l’assassinat du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, prouve que le terrorisme est arrivé aujourd’hui à son paroxysme. Le dossier détaillé fourni par nos services de renseignement aux Egyptiens a permis aux autorités égyptiennes de neutraliser plusieurs cellules terroristes actives sur leur sol.  La qualité de ces informations portant sur les différents groupes qui pullulent sur le sol libyen et qui menacent la sécurité de toute la région, voire du monde, prouve la maîtrise des services secrets algériens sur les ramifications de la nébuleuse terroriste présente en Libye. Apporter les éléments aux Egyptiens qui leur ont permis de faire échouer un tel projet d’attentat nécessite une position de pointe dans la lutte anti-terroriste.

Lire la suite »