Bill Clinton

Jack Balkwill: « The world should fear another President Clinton ».

Publié le Mis à jour le

Jack Balkwill

Jack Balkwill. DR.

Mohsen Abdelmoumen: In one of your articles, you confirm the implication of the CIA in the heroin trafficking in Afghanistan. What information do you have on this matter?

Jack Balkwill: I have not confirmed it, merely insinuated. Before the US invasion of Afghanistan in 2001, the Taliban had almost entirely shut down poppy production in Afghanistan. After 14 years of US occupation, Afghanistan now produces 90% of the heroin in the world. Michael Levine, a former agent of the Drug Enforcement Administration in the USA, said that he tried to arrest the largest drug dealers around the planet and each time was stopped and told the criminals worked with the CIA, and to leave them alone. He finally resigned his position. Lire la suite »

Publicités

Jack Balkwill: « Le monde devrait craindre un autre président Clinton ».

Publié le Mis à jour le

Jack Balkwill

Jack Balkwill. DR

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2015/08/12/jack-balkwill-the-world-should-fear-another-president-clinton/

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Dans un de vos articles, vous confirmez l’implication de la CIA dans le trafic d’héroïne en Afghanistan. Quelles sont les informations dont vous disposez à ce sujet ?

Jack Balkwill : Je ne l’ai pas confirmé mais simplement insinué. Avant l’invasion américaine de l’Afghanistan en 2001, les Talibans y avaient presque entièrement arrêté la production de pavot. Après 14 années d’occupation américaine, l’Afghanistan produit de nos jours 90% de l’héroïne dans le monde. Michael Levine, un ancien agent de la Drug Enforcement Administration (Service de Lutte contre la Drogue), disait qu’il avait essayé d’arrêter les plus grands trafiquants de drogue autour de la planète et, à chaque fois, il était stoppé en s’entendant dire que les criminels travaillaient avec la CIA et qu’il fallait les laisser tranquilles. Il a finalement démissionné de son poste. Lire la suite »