Bouguerra Soltani

Saïd Bouteflika, Layada du GIA et Haddad à la recherche des Pokémon à El Alia

Publié le Mis à jour le

 

Saïd,-Soltani,-Haddad,-Layada1

Pour traduire, clic droit sur le texte

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Nous avons assisté à une agression de plus de la part du clan Bouteflika lors des funérailles de Boualem Bessaih, avec des selfies et des photos-choc de bousboussades distribuées au cours d’un bal d’hypocrites hanté par une kyrielle de morts-vivants assoiffés de la chitta. Cette mascarade funèbre démontre de manière flagrante que le règne du clan mafieux de la famille Bouteflika repose sur son alliance avec l’argent sale et le terrorisme représenté par l’affairiste Layada, chef du  GIA (Groupe Islamique Armé) de sinistre mémoire. Peurs et merveilles. Lire la suite »

Publicités