Changement climatique

Dr. Kim Scipes : «Le capitalisme est littéralement en train de tuer la vie sur la planète»

Publié le Mis à jour le

 

Kim-Scipes5_

Dr. Kim Scipes. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Votre livre Building Global Labor Solidarity in a Time of Accelerating Globalization est un manifeste pour l’unification du mouvement syndical à travers le monde. Selon vous, cette idée est-elle une exigence dans la résistance face à l’offensive ultralibérale ? L’idée d’un front syndical mondial est-elle réalisable ?

Dr. Kim Scipes : Je crois que nous devons penser à l’idée d’une organisation syndicale mondiale. Je pense certainement que les travailleurs devraient dialoguer respectueusement et, peut-être plus important, s’entendre. Un front syndical mondial – sur le long terme – pourrait être une bonne chose, mais il faudrait qu’il soit construit, pas seulement revendiqué sur l’existence des syndicats aujourd’hui. Si nous disons qu’un front mondial du travail est un objectif souhaitable à long terme, quelles sont les valeurs sur lesquelles il se construit ? Certes, la non-oppression des autres mouvements ouvriers est une nécessité. Mais il y a aussi un partage des ressources, surtout entre les plus grands syndicats (principalement dans le Nord global) avec ceux du Sud global. Lire la suite »

Publicités

John Bellamy Foster : « La seule force qui peut combattre l’impérialisme aujourd’hui est une lutte mondiale des travailleurs »

Publié le Mis à jour le

ee7d49e4-73d7-49e0-95ee-811980a26534

Pr. John Bellamy Foster. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/04/18/john-bellamy-foster-the-only-force-that-can-combat-imperialism-today-is-a-worldwide-struggle-of-workers/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Peut-on considérer que vous êtes un marxiste moderne?

John Bellamy Foster : Ce que l’on entend par « moderne » de nos jours est toujours un sujet complexe, mais en mettant cela de côté, je répondrais oui, dans le sens concret, je suis engagé dans le développement du matérialisme historique dans le présent et envisage mon analyse dans le cadre d’un large héritage intellectuel révolutionnaire et dans la tradition scientifique remontant à Marx. Je suis particulièrement concerné par la réunification du marxisme dans la théorie et la pratique, transcendant les divisions de la guerre froide qui a divisé le marxisme également, et la construction dans la tradition matérialiste historique classique. Lire la suite »

Brandon Turbeville : « Les connexions entre les États-Unis et Daesh sont sous nos yeux »

Publié le Mis à jour le

Brandon twitter pic

Brandon Turbeville. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/02/16/brandon-turbeville-the-connections-between-the-united-states-and-daesh-are-there-for-all-to-see/

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Ne pensez-vous pas que l’accord sur une trêve en Syrie que les USA ont obtenu de la Russie vise à donner un nouveau souffle aux groupes terroristes pour leur permettre de se réorganiser, mais aussi d’effacer les traces de liens entre les Etats-Unis et Daech ? Certaines informations provenant de diverses sources de renseignement révèlent que des éléments de Daech ont été exfiltrés suite aux bombardements russes, qu’en pensez-vous ?

Brandon Turbeville : Je pense que la raison principale derrière le cessez-le-feu était une tentative des puissances occidentales, particulièrement des États-Unis, pour faire gagner du temps aux terroristes en Syrie, qui sont maintenant en fuite à cause de l’aide russe fournie à l’Armée Arabe Syrienne. Les connexions entre les États-Unis et Daesh sont sous nos yeux – depuis la campagne de bombardement “inefficace”, les liens entre pratiquement tous les autres groupes luttant contre le gouvernement syrien jusqu’à al-Qaïda et Daesh, et les documents de la DIA divulgués qui ont révélé que la création d’une “principauté salafiste” était en fait le désir des États-Unis et de leurs alliés. Lire la suite »