citoyenneté

Steve Early : « Les travailleurs du monde ont besoin de s’unir »

Publié le Mis à jour le

31 May 10`6: "Refinery Town" author Steve Early

Steve Early. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous avez écrit un livre sur la ville de Richmond en Californie où vous vivez, préfacé par le Sénateur Bernie Sanders : « Refinery Town: Big Oil, Big Money, and the Remaking of An American City ». Ce livre nous montre l’expérience de cette ville qui a remporté des luttes telles que d’augmenter le salaire minimum local, défaire un projet de développement de casino, défier les saisies immobilières et les expulsions et demander une taxation équitable du Big Oil et du Big Soda. Peut-on dire que l’expérience de Richmond devrait inspirer les militants progressistes dans d’autres villes du monde ?

Steve Early : La lutte pour la revitalisation et la démocratisation de Richmond, en Californie, une ville ouvrière multiraciale de 110 000 habitants près de San Francisco, fait partie d’une tendance de réforme municipale plus importante aux États-Unis. Ce courant a émergé pendant une période d’impasse politique au niveau de l’État et du fédéral pendant l’administration Obama. Lire la suite »

Publicités

Sammy Oussedik : « La matrice porte la responsabilité de ce qui se passe aujourd’hui ».

Publié le Mis à jour le

Sammy Oussedik1

Sammy Oussedik. DR.

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 
 

Mohsen Abdelmoumen : Quelle est votre opinion sur ce qui se passe dans notre pays en ce moment, à savoir le départ du général Mediène, la bataille rangée entre les clans où l’on voit par exemple un Haddad attaquer à la fois le général Benhadid et Rebrab, et autres évènements qui secouent la scène nationale ?

Sammy Oussedik : Ce qui se déroule sous nos yeux est l’ultime ajustement d’une séquence politique qui a débuté depuis 2013. En effet, face à une crise multidimensionnelle et inédite dans l’histoire de l’Algérie indépendante, la Matrice a fait ce qu’elle sait faire, à savoir se recomposer afin d’essayer, encore une fois, de muter. Lire la suite »

Henry Giroux : « Le fascisme est une étreinte de l’antipolitique profond »

Publié le Mis à jour le

maxresdefault (1)

Henry Giroux. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2015/08/29/henry-giroux-the-fascism-is-an-embrace-of-the-profoundly-anti-political/

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : La notion de « jetabilité » revient souvent dans vos écrits, que ce soit en parlant de la jeunesse, de la politique, de l’avenir, etc.  Pourquoi insistez-vous sur ce thème ?

Henry Giroux : Le capitalisme mondial a adopté une série de caractéristiques qui exigent un nouveau langage afin de comprendre de tels changements ainsi que les effets dans les registres économiques, politiques et pédagogiques qui visent à des degrés divers ceux qui supportent le poids de ses forces oppressives. Non seulement nous avons vu une séparation entre le pouvoir, qui est mondial, et la politique, qui est locale, mais nous avons vu une attaque à part entière sur l’État social, l’avènement de l’État punitif et l’émergence de ce qui pourrait être appelé une culture autoritaire de la cruauté. Dans de telles circonstances, j’ai essayé de saisir la sauvagerie actuelle des différents régimes du capitalisme néolibéral en développant un paradigme axé sur l’intensification de ce que je l’ai appelé la politique de la jetabilité. Lire la suite »