climat

Dr. Burkhard Luber : « Nous avons déjà dépassé le point de non-retour en ce qui concerne la destruction de la Terre »

Publié le Mis à jour le

Burkhard Luber

Dr. Burkhard Luber. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Comment expliquez-vous la montée de l’extrême-droite en Europe et ailleurs dans le monde ?

Dr. Burkhard Luber : Je vois trois explications. Une première explication est que beaucoup de gens ne sont pas capables d’accepter que dans le monde global moderne il existe un éventail de plus en plus large de cultures, de croyances et de valeurs différentes. Beaucoup de gens n’ont pas appris la vertu de la tolérance et l’importance de trouver des intérêts communs avec des personnes, des cultures et des pays différents. Les personnes avec une tolérance et une compréhension aussi limitées des autres cultures sont toujours susceptibles de considérer les étrangers comme une menace pour leur lieu de travail, pour leur culture, etc. Lire la suite »

Prof. Patrick Bond : « Les idées économiques obsolètes et la corruption personnelle sont étroitement liées en Afrique »

Publié le Mis à jour le

Patrick Bond 6Professeur Patrick Bond. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Le G20 auquel vous allez assister aura lieu prochainement à Hambourg, en Allemagne. À votre avis, quels seront les enjeux stratégiques de ce sommet ?

Prof. Patrick Bond : Il y a trois domaines de danger extrême auxquels nous devrions attendre que le G20 s’attaque, s’ils sont bien l’élite mondiale des gestionnaires du bien-être humain qu’ils prétendent être : la géopolitique, l’économie et l’environnement. Ils ne résoudront pas les crises couvant dans ces domaines, bien sûr, parce qu’ils restent constipés en tant que groupe de leaders ne disposant pas des outils et de l’idéologie nécessaires pour résoudre les crises les plus intenses du monde. Lire la suite »