CRIF

Algérie – Israël : la normalisation !

Publié le Mis à jour le

Sans-titre-2

To translate, click right on the text

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

De nombreux évènements récents nous amènent sur la piste d’une normalisation entre l’Algérie et Israël. En effet, ces deux derniers mois ont vu la visite, révélée par la presse algérienne, d’un journaliste israélien proche du CRIF, suivie par le déplacement du président de la Côte d’Ivoire Ouattara accompagné de sa femme Dominique Nouvian, une sioniste militante pour Israël, ensuite l’organisation du sommet anglo-algérien chapeauté par des sionistes. Tous ces éléments mis bout à bout révèlent une position manifeste de rapprochement avec Israël qui n’est pas le fruit du hasard et qui constitue un véritable précédent dans l’histoire de l’Algérie depuis l’indépendance. Lire la suite »

Publicités

Quand l’Algérie passera-t-elle aux choses sérieuses ?

Publié le Mis à jour le

Saïd-et-son-harem-2

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Passer d’un pouvoir personnel à un État avec des institutions fortes 

La fatigue du patriote coureur de fond ne l’empêche pas de s’infliger la corvée d’évoquer les divers grenouillages, cafouillages et les guéguerres médiatiques qui minent l’Algérie, laquelle reste pourtant notre patrie en dépit des présumés dépositaires d’un patriotisme d’essence « divine ». Il est important de revenir à certaines informations, comme l’affaire Djezzy qui a soulevé un tollé général chez les Algériens lorsqu’ils ont appris que leur État est associé à un sioniste notoire bien connu du FSB pour de multiples opérations plus que douteuses dont une tendance à confondre le sucre et la drogue dans ses importations, à savoir le milliardaire russe Mikhail Fridman. Lire la suite »