Dakhla

La soumission des socialistes espagnols à l’entité voyou du Maroc

Publié le

Soumission totale de Pedro Sanchez à Mohammed VI. D. R.

Il semblerait que le Makhzen marocain, grâce au logiciel Pegasus fourni par l’entité sioniste d’Israël, détienne des informations sensibles sur certains membres du PSOE espagnol qui s’est littéralement couché devant les exigences du royaume de pédophiles concernant le Sahara Occidental. Comment expliquer autrement le revirement à 180 degrés de Pedro Sanchez, chef du gouvernement espagnol, dont nous avons déjà parlé et qui a fait la Une de toute la presse voici quelques mois ? On se souvient que son portable avait été piraté au cours de l’été 2021, et que plus de deux giga-octets de données confidentielles avaient été dérobées, ce qui avait été confirmé par le porte-parole du gouvernement espagnol en mai dernier. La ministre de la Défense espagnole Margarita Robles avait, elle aussi, vu son téléphone portable subir le même sort. Conséquences, depuis mars dernier, l’Espagne soutient l’occupation marocaine du Sahara Occidental, ce qui a marqué d’un coup d’arrêt les relations amicales entre l’Algérie et l’Espagne.

Lire la suite »

The Makhzenian regime of Morocco commits a new dastardly crime

Publié le

hasanna louali2
The Sahrawi activist murdered, Hassana Elouali Aaleya. D.R.

The fascist regime of Morocco comes to commit a new crime, this time against the militant Human Rights Sahrawi, Hassana Elouali Aaleya, member of the Committee against torture, held in the prison of Dakhla, and died on the night of 28 September. In a communique dated 27 September, political prisoners from the prison of Dakhla have denounced the brutality of the Moroccan prison authorities against their comrade Elouali, left without medical care despite a state of health strongly degraded following several hunger strikes and torture. Under the pressure of the Saharan population which followed closely the state of health of Elouali with indignation and anger, the colonial authorities of Morocco have decided to transfer the activist at the military hospital, where he had no right to any medical examination. He was immediately transferred in a special room, surrounded by police officers. Knowing that he was diabetic, rather than lower his blood sugar, was given a serum glucose, increasing its rate up to 7, which precipitated him into a coma resulting in his death. Lire la suite »

Le régime Makhzenien du Maroc commet un nouveau crime ignoble

Publié le Mis à jour le

deb93b19c5499ad9175121c9dc411022_L
Le militant sahraoui des droits de l’Homme assassiné, Hassana Elouali Aaleya. D.R.

Le régime fasciste du Maroc vient de commettre un nouveau crime, cette fois contre le militant sahraoui des droits de l’Homme, Hasanna Elouali Aaleya, membre du Comité contre la torture détenu à la prison de Dakhla, et mort dans la nuit de ce 28 septembre. Dans un communiqué daté du 27 septembre, les prisonniers politiques de la prison de Dakhla ont dénoncé la brutalité des autorités pénitentiaires marocaines à l’égard de leur camarade Elouali, laissé sans soins médicaux malgré un état de santé fortement dégradé suite à plusieurs grèves de la faim et aux tortures subies. Sous la pression de la population sahraouie qui suivait de près l’état de santé d’Elouali avec indignation et colère, les autorités coloniales du Maroc ont décidé de transférer le militant à l’hôpital militaire, où il n’a eu droit à aucun examen médical de contrôle. Il a immédiatement été transféré dans une salle spéciale, entouré par des agents de police. Sachant qu’il était diabétique, au lieu de faire baisser son taux de sucre, on lui a administré un sérum glucose, augmentant son taux jusqu’à 7, ce qui l’a précipité dans un coma entraînant son décès. Lire la suite »