David Schultz

Dr. David Schultz:“The US has a long history of racism”

Publié le Mis à jour le

Dr. David Schultz. DR.

Mohsen Abdelmoumen:  Your remarkable work has resulted in an uncompromising statement in your book ”American Politics in the Age of Ignorance”. How do you explain the fact that States and policymakers reproduce the same policies that have failed?

Dr. David Schultz: There are several reasons.  One of them is really the issue of limited knowledge and time where policy makers are looking for solutions to common problems and they are prone to looking elsewhere for answers or possible solutions.  Thus, the concept of diffusion of policy ideas from one jurisdiction to another explains it.  Yet there are also other factors.  The role of lobbyists and special interests pushing a policy agenda, equipped with the power of money to enable policy agendas.  One can also point to the failure to really engage in fact-based or evidence-based policy to drive decision making.

Lire la suite »

Dr. David Schultz : « Les États-Unis ont une longue histoire de racisme »

Publié le Mis à jour le

Dr. David Schultz. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen :  Votre travail remarquable s’est soldé par un constat sans concession dans votre livre ”American Politics in the Age of Ignorance”. Comment expliquez-vous que les États et les décideurs politiques reproduisent les mêmes politiques qui ont échoué ?

Dr. David Schultz : Il y a plusieurs raisons. L’une d’elles est en réalité la question du manque de connaissances et de temps où les décideurs politiques cherchent des solutions à des problèmes communs et sont enclins à chercher ailleurs des réponses ou des solutions possibles. Ainsi, le concept de diffusion des idées politiques d’une juridiction à l’autre l’explique. Mais il y a aussi d’autres facteurs. Le rôle des lobbyistes et des intérêts particuliers qui font avancer un agenda politique, dotés du pouvoir de l’argent pour permettre la mise en œuvre des programmes politiques. On peut également souligner l’incapacité à s’engager réellement dans une politique basée sur des faits ou des preuves pour guider les prises de décision.

Lire la suite »