DGSE

Ali Benouari : « J’ai mis en garde contre le risque d’effondrement de l’Algérie »

Publié le Mis à jour le

Ali Benouari3

Ali Benouari. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Vous êtes un économiste et un ancien ministre au Trésor algérien, quelles sont d’après vous les perspectives économiques de l’Algérie ?

Ali Benouari : Elles sont extrêmement mauvaises. Ne vous fiez pas aux prévisions de taux de croissance officielles, ni même celles, un peu moins optimistes, du FMI ou de la Banque mondiale. Le modèle algérien est en effet extrêmement extraverti. Il est basé sur le pétrole et le gaz, qui pèsent pour plus de 50% dans le PIB et 97% des exportations qui financent directement ou indirectement les trois quarts du budget de l’État. Or, la rente pétrolière et gazière ne cesse de s’amenuiser, par suite de la baisse des gisements de Hassi R’mel et Hassissi Messaoud, des pressions à la baisse des prix et à la hausse de la consommation intérieure, qui est dopée par les subventions directes et indirectes. Lire la suite »

Publicités

Taubira, les moines de Tibhirine, le logement social… et l’Algérie !

Publié le Mis à jour le

actualite2[88169]

Christiane Taubira et Abdelaziz Bouteflika : Rencontre entre colonisés. DR.

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Fin décembre, la ministre française de la Justice, Christiane Taubira, a visité l’Algérie où elle s’est permis d’ouvrir à nouveau la plaie de la décennie rouge et noire en évoquant l’affaire des moines de Tibhirine que l’on continue à utiliser comme du foin pour nourrir les ânes en Algérie et ailleurs. Le but de cette énième exhumation du dossier des moines était de faire pression sur une Algérie exsangue du fait des agissements d’une caste de bougnoules colonisés qui s’assument comme tels en étant aux ordres de la France. Lire la suite »

La démarche des 19-X a atteint son objectif

Publié le Mis à jour le

 

Les 19-1

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

L’initiative des 19 personnalités, moins quelques unes qui se sont désistées, demandant une audience au président pour vérifier qu’il était toujours bien aux commandes de l’État, a suscité frayeur, incompréhension et analyses à l’emporte-pièce venant de part et d’autre. Au lieu d’étudier et d’établir une analyse solide de cette démarche citoyenne, nous avons eu droit à toutes les spéculations et états d’âme délivrés ici et là en vrac, offrant un spectacle pitoyable propre à l’Algérie du 4ème mandat illégitime de Saïd Bouteflika. Lire la suite »

Que reste-t-il de l’Algérie de Novembre ?

Publié le Mis à jour le

Bouteflika-et-Royal-1

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Saïd Bouteflika joue au Big Brother en plaçant le peuple algérien sur écoute et va même jusqu’à couper internet

L‘information récente selon laquelle le pouvoir politique mené par Saïd Bouteflika et son gang de mafieux compte installer une sorte de Gestapo en Algérie pour écouter les appels téléphoniques et surveiller les échanges de courriels et commentaires sur les réseaux sociaux, etc. a frappé les esprits. Comment le pouvoir pourri des frères Bouteflika qui a transfiguré toute l’Algérie ose-t-il imaginer contrôler les Algériens de cette manière en usant d’une censure abjecte ? Ce pouvoir persévère dans sa dérive meurtrière pour l’Algérie afin de se maintenir jusqu’en 2019. Lire la suite »

L’Algérie entre le sacrifice de nos martyrs et la trahison des Bouteflika

Publié le Mis à jour le

Ben-M'hidi-1

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 
 

« L’Opération Zéralda » et ses conséquences

L’Algérie vit les conséquences multiples qui découlent de l’affaire des coups de feu tirés dans la résidence médicalisée de Zéralda le 16 juillet dernier, veille de l’Aïd, et chaque jour apporte son lot de destructions et de déstabilisations, essentiellement de l’appareil militaire. Comme je l’ai annoncé dans mon article précédent, cette opération a été initiée par Saïd Bouteflika lui-même, car il apparaît que c’est lui qui a utilisé son arme personnelle au cours d’une soirée bien arrosée. Les soldats de la Garde Républicaine ne comprenaient pas ce qui se passait car les tirs provenaient de l’intérieur de la résidence. Lire la suite »

L’Algérie et l’impasse du quatrième mandat des Bouteflika

Publié le Mis à jour le

Saïd-Bouteflika-et-Bernard-Bajolet

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

À quoi jouent le Régent d’Alger Saïd Bouteflika et son maître Bernard Bajolet?

De dérive en dérive, le pouvoir illégitime des frères Bouteflika redouble d’efforts pour saboter l’Algérie. Certes, le frère cadet du président a fait couler beaucoup d’encre mais à présent, c’est du sang qui coule en Algérie avec l’attentat terroriste qui a coûté la vie à 13 soldats de l’ANP sans que la famille royale Bouteflika daigne témoigner son soutien aux familles des soldats et au peuple algérien. Bien au contraire, la nouvelle a été diffusée dans les réseaux sociaux, et personne n’a soufflé mot de cet attentat, ni au gouvernement, ni dans les canaux officiels. L’armée fait à nouveau face à des assauts terroristes répétés, comme celui qui s’est déroulé contre une caserne près de Batna, pilonnée au habhab (mortier artisanal) dans la nuit de samedi à dimanche 26 juillet et où, selon nos sources sur place, le nombre des terroristes était impressionnant. Notre armée a évité de justesse un nouveau massacre, mais les terroristes se sont éparpillés dans la nature sans subir aucune perte. Pour l’heure, une opération de ratissage est en cours. Lire la suite »

L’Algérie dans la tourmente

Publié le Mis à jour le

ghard1_2605893

La vallée du M’zab brûle. DR.

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Ghardaïa, symbole de la faillite du pouvoir politique.

Ce que je n’ai pas cessé d’annoncer dans divers articles est arrivé. La situation dans la ville prospère de Ghardaïa où la cohabitation séculaire entre les différentes ethnies était un modèle de quiétude, s’est dégradée à tel point qu’elle a entrainé la mort de vingt-quatre personnes et fait de nombreux blessés y compris dans les rangs des policiers. La vallée du M’zab a toujours été un exemple de ce peut être l’Algérie avec ses variantes linguistiques, ethniques, et même religieuses. Cette oasis de paix s’est transformée graduellement en un enfer sur terre avec des morts en plein mois sacré du ramadan. Le lent pourrissement qui dure depuis deux ans a balayé tout ce qui avait été bâti pendant des siècles. Aujourd’hui, la caractéristique de cette région est que le seul nom de Ghardaïa est désormais synonyme d’affrontements et de mort. Lire la suite »