escadrons de la mort

Michael Parenti : « Toute victoire démocratique ou éveil qui survient, même infime, est un pas en avant ».

Publié le Mis à jour le

Michael Parenti (Witness) - USA 1

Michael Parenti.DR.

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Après la lecture de votre ouvrage percutant et très fort traitant de l’impérialisme, « The Face of Imperialism », on ressent la nécessité de relire « L’impérialisme, stade suprême du capitalisme » de Lénine, parce que votre livre y apporte une valeur ajoutée. Qu’en pensez-vous ?

Michael Parenti : C’est généreux de votre part de prétendre que mon travail ajoute de la valeur à celui de Lénine. J’ai lu son livre il ya quarante ans, je ne peux donc pas prétendre en être influencé directement. Mais nous pouvons certainement dire que mon livre établit quelques parallèles avec le sien, par exemple: en essayant de montrer le lien entre le capitalisme et l’impérialisme colonial, le rôle clé joué par les cartels, et comment les contradictions imposantes du capitalisme entraînent des impératifs brutaux. Lire la suite »

Publicités