eugénisme

Dr. Stuart Newman : «Il me semble que nous nous dirigeons vers un avenir techno-eugénique»

Publié le Mis à jour le

Stuart A. Newman1

Dr. Stuart Newman. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Dans votre livre Biotech Juggernaut: Hope, Hype, and Hidden Agendas of Entrepreneurial BioScience (Biotech Juggernaut : Espoir, exagération et agendas cachés de la BioScience entrepreneuriale) coécrit avec Tina Stevens, vous attirez l’attention sur les dérives de la biotechnologie et ses ramifications avec le monde de l’argent. La biotechnologie est-elle réellement au service de l’homme ou est-elle devenue incontrôlable et dangereuse pour l’espèce humaine ?

Dr. Stuart Newman : Comme tous les outils et méthodes puissants et socialement impliqués, la biotechnologie peut apporter des améliorations dans la vie des gens tout en accroissant les avantages des riches par rapport à tous les autres ou en causant des dommages non intentionnels. Pour prendre un exemple bien connu, l’industrialisation de l’agriculture a rendu les produits agricoles moins chers et éliminé une grande partie (mais pas la totalité) d’un travail éreintant. Mais l’agro-industrie a également supprimé des millions d’emplois et mis les travailleurs restants en danger physique et social. Cela a pratiquement mis fin à l’engagement novateur des paysans avec le monde naturel qui, depuis les temps préindustriels, ont permis d’obtenir des cultures qui comptent parmi les plus grands produits de la civilisation. De plus, l’élevage industriel d’animaux est inexcusablement cruel. Lire la suite »