guerre nucléaire

Prof. Richard Falk : « Israël défie continuellement le droit international »

Publié le Mis à jour le

 

Press Conference  by Special Rapporteur on the situation of human rights in the Palestinian occupied territories since 1967 and Special Rapporteur on the situation of human rights in Myanmar

Prof. Richard Falk. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous avez écrit le livre : « Achieving Human Rights ». À votre avis, les nombreuses interventions de l’impérialisme américain sous prétexte de répandre les droits et la démocratie n’ont-elles pas vidé de sa substance le concept même des droits de l’homme ?

Prof. Richard Falk : Je mettrais l’accent sur les effets dévalorisants de la désastreuse intervention impériale américaine et de l’occupation subséquente de l’Irak à partir de 2003. Surtout quand l’allégation de cacher des stocks d’armes de destruction massive s’est révélée fausse, les États-Unis ont justifié l’intervention en tant que libération classique du peuple irakien, une pratique de ce qu’on appelait la «promotion de la démocratie». Plus tôt encore, le gouvernement américain a tenté de justifier son intervention en faveur du changement de régime en Afghanistan comme bénéfique pour les femmes, comme une entreprise qui a été décrite sous le titre de «l’émancipation des femmes.» Comme avec l’Irak, l’intervention en Afghanistan a provoqué des souffrances massives au peuple du pays et a remis en cause toutes les affirmations selon lesquelles les droits de l’homme et la démocratie pourraient être obtenus par une intervention militaire. Lire la suite »

Publicités

L’Amérique, ennemi public mondial numéro un, une interview avec le Dr. Gary Brumback

Publié le Mis à jour le

gary-brumback

Dr. Gary Brumback. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/10/28/america-the-worlds-public-enemy-number-one-an-interview-with-dr-gary-brumback/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Comment expliquez-vous la longue histoire de l’interventionnisme américain ? Quelle est votre analyse ?

Dr. Gary Brumback : « Interventionnisme » est vraiment un terme approprié. Cela couvre beaucoup de territoire, c’est exactement ce qu’a fait l’Amérique avant même qu’elle soit devenue une nation il y a 240 ans. Les États-Unis sont habituellement interventionnistes. Sur le plan intérieur, c’est sous la forme de fascisme, ou un État policier, qui piétine les droits de l’homme. Sur le plan international, c’est sous la forme de l’impérialisme militariste. Lire la suite »

Dr. Andrew Bacevich: « Depuis la fin de la guerre froide, les États-Unis ont utilisé leur armée témérairement et bêtement ».

Publié le Mis à jour le

andrewbacevich640_0

Dr. Andrew Bacevich. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/10/14/dr-andrew-bacevich-since-the-end-of-the-cold-war-the-united-states-has-used-its-military-recklessly-and-foolishly/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : À votre avis, la crise en Syrie et en Irak n’est-elle pas la conséquence directe des interventions américaines en Irak de 1991 et 2003?

Dr. Andrew Bacevich : Il n’y a pas une cause unique à la crise, mais l’invasion américaine de l’Irak en 2003 a joué un rôle important en contribuant à briser ce pays. Lire la suite »

Stephen Lendman : « Obama est un criminel de guerre récidiviste, un menteur invétéré et un lâche »

Publié le Mis à jour le

Stephen-Lendman-Stephen Lendman. DR.

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2015/04/03/stephen-lendman-obama-is-a-war-criminal-multiple-times-over-hes-a-serial-liar-and-moral-coward/

Mohsen Abdelmoumen : Comment expliquez-vous la politique américaine qui consiste à dialoguer avec l’Iran en vue d’aboutir à un accord sur le nucléaire iranien, et opère un changement stratégique dans ses relations avec Cuba, alors que d’autre part, l’administration Obama persiste dans sa politique de sanctions contre le Venezuela et la Russie, et n’hésite pas à décréter que le Venezuela constitue une menace pour la sécurité intérieure des Etats-Unis ?

Stephen Lendman : Le dialogue des Etats-Unis avec Cuba et avec l’Iran me semble très suspect. La politique américaine vise depuis longtemps une domination mondiale incontestée. Elle veut remplacer tous les gouvernements indépendants en régimes pro-occidentaux, et convoite un changement de régime à Cuba et en Iran. Ce qui va surgir des pourparlers avec les deux pays reste à déterminer. En même temps, la Russie et le Venezuela font face à l’hostilité manifeste des États-Unis, et l’Amérique pourrait finir en guerre avec l’un des deux pays, voire les deux. La guerre nucléaire est possible, les fous à Washington faisant tout leur possible pour cela. Lire la suite »