impérialisme

Prof. Richard Falk : « Israël défie continuellement le droit international »

Publié le Mis à jour le

 

Press Conference  by Special Rapporteur on the situation of human rights in the Palestinian occupied territories since 1967 and Special Rapporteur on the situation of human rights in Myanmar

Prof. Richard Falk. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous avez écrit le livre : « Achieving Human Rights ». À votre avis, les nombreuses interventions de l’impérialisme américain sous prétexte de répandre les droits et la démocratie n’ont-elles pas vidé de sa substance le concept même des droits de l’homme ?

Prof. Richard Falk : Je mettrais l’accent sur les effets dévalorisants de la désastreuse intervention impériale américaine et de l’occupation subséquente de l’Irak à partir de 2003. Surtout quand l’allégation de cacher des stocks d’armes de destruction massive s’est révélée fausse, les États-Unis ont justifié l’intervention en tant que libération classique du peuple irakien, une pratique de ce qu’on appelait la «promotion de la démocratie». Plus tôt encore, le gouvernement américain a tenté de justifier son intervention en faveur du changement de régime en Afghanistan comme bénéfique pour les femmes, comme une entreprise qui a été décrite sous le titre de «l’émancipation des femmes.» Comme avec l’Irak, l’intervention en Afghanistan a provoqué des souffrances massives au peuple du pays et a remis en cause toutes les affirmations selon lesquelles les droits de l’homme et la démocratie pourraient être obtenus par une intervention militaire. Lire la suite »

Publicités

Dr. Kim Scipes : «Le capitalisme est littéralement en train de tuer la vie sur la planète»

Publié le Mis à jour le

 

Kim-Scipes5_

Dr. Kim Scipes. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Votre livre Building Global Labor Solidarity in a Time of Accelerating Globalization est un manifeste pour l’unification du mouvement syndical à travers le monde. Selon vous, cette idée est-elle une exigence dans la résistance face à l’offensive ultralibérale ? L’idée d’un front syndical mondial est-elle réalisable ?

Dr. Kim Scipes : Je crois que nous devons penser à l’idée d’une organisation syndicale mondiale. Je pense certainement que les travailleurs devraient dialoguer respectueusement et, peut-être plus important, s’entendre. Un front syndical mondial – sur le long terme – pourrait être une bonne chose, mais il faudrait qu’il soit construit, pas seulement revendiqué sur l’existence des syndicats aujourd’hui. Si nous disons qu’un front mondial du travail est un objectif souhaitable à long terme, quelles sont les valeurs sur lesquelles il se construit ? Certes, la non-oppression des autres mouvements ouvriers est une nécessité. Mais il y a aussi un partage des ressources, surtout entre les plus grands syndicats (principalement dans le Nord global) avec ceux du Sud global. Lire la suite »

Dr. Garry Potter : « La révolution est notre seul espoir de salut ».

Publié le Mis à jour le

garry_potter

Dr. Garry Potter. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous avez écrit After Postmodernism: An introduction to Critical Realism, et The Bet, the: Truth in Science, Literature and Everyday Knowledges. Ces deux livres mènent vers votre concept de réalisme critique. Pouvez-vous expliquer ce concept à notre lectorat ?

Dr. Garry Potter : Le réalisme critique a émergé à travers le travail de Roy Bhaskar plus ou moins à l’époque de l’émergence du postmodernisme. Le postmodernisme, peut-être plus que tout autre cadre théorique, incarnait une partie de l’incohérence de l’un des anciens pôles de pensée concernant les sciences sociales : le constructivisme social. L’autre pôle était/est, bien sûr, le positivisme. Lire la suite »

Lamamra, Macron, et l’Algérie

Publié le Mis à jour le

 

alger-macron-en-visite-aussi-symbolique-que-strategique

Lamamra et Macron s’étreignent sous le regard attentif de Nicole Guedj, présidente de la Fondation France-Israël. DR.

To translate, click right on the text

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Oyez oyez, braves gens, d’après Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères, Emmanuel Macron est un ami de l’Algérie, tout cela parce que celui-ci a prononcé une phrase sur le colonialisme, lors de sa visite en Algérie, disant que c’était un crime contre l’humanité, phrase qu’il a transformée à son retour en France devant la levée de boucliers des anciens Pieds-Noirs, et qu’il oubliera complètement lorsqu’il sera président. Lorsque Lamamra a déclaré que Macron était un ami de l’Algérie, il n’a pas précisé de quelle Algérie il parlait : celle de Club des Pins et de la jet-set qui a pillé et ruiné le pays ou celle de tout le peuple algérien, et dans ce cas peut-on savoir qui l’a mandaté à s’exprimer au nom du peuple algérien, lui qui n’a jamais été élu et qui n’est qu’un coopté parmi d’autres ?

Lire la suite »

Vincent Emanuele : « Oncle Sam a intensifié ses opérations en Afrique depuis un certain temps »

Publié le Mis à jour le

 

Vincent Emanuele6

Vincent Emanuele. DR.

English version here: https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2017/04/07/vincent-emanueleuncle-sam-has-been-ramping-up-operations-in-africa-for-some-time/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Vous êtes un vétéran de la guerre en Irak et vous avez témoigné devant le Congrès. Que pouvez-vous nous dire à ce propos ?

Vincent Emanuele : Mes expériences pendant la guerre en Irak ont été le catalyseur de ma transformation personnelle qui a mené finalement à mon témoignage au Congrès américain. Que puis-je dire au sujet de la guerre ? C’était horrible. La guerre, comme dit le vieil adage, c’est l’Enfer. Mais c’est surtout l’Enfer pour ceux qui sont occupés. Dans ce cas, le peuple de l’Irak. Lire la suite »

Prof. Harry Targ : « Les néolibéraux et les néoconservateurs travaillent ensemble pour miner la nouvelle administration Trump »

Publié le Mis à jour le

harry-targ2

Prof. Harry Targ. D.R.

English version here: https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2017/03/24/prof-harry-targ-the-neoliberals-and-the-neocons-are-working-together-to-undermine-the-new-trump-administration/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Votre livre publié « International Relations in a World of Imperialism and Class Struggle » est pour moi pertinent et surtout visionnaire. Quelles sont d’après vous les outils les plus efficaces pour combattre l’ultralibéralisme et l’impérialisme ?

Prof. Harry Targ : Ce livre a été écrit pour contester le discours dominant parmi ceux d’entre nous qui étudient les relations internationales. Les paradigmes régnants – le réalisme, le libéralisme et la science comportementale – ne traitent pas de l’impérialisme, de la domination et de la dépendance. Le livre a été écrit au début des années 1980 et reflète mon engagement croissant avec les théories de l’impérialisme, en particulier de Lénine, et de la dépendance, principalement des chercheurs-activistes de l’hémisphère sud comme Walter Rodney, Samir Amin, André Gunter Frank, Fernando Cardoso et d’autres. Je voulais que les chercheurs et les professeurs de relations internationales en Amérique du Nord incorporent ces théories dans la manière dont nous regardions le monde. Plus important encore, je voulais que nos étudiants soient confrontés à des idées sur l’impérialisme et la dépendance, en particulier le pouvoir impérial prédominant des États-Unis. Lire la suite »

Colonel Régis Chamagne: « L’OTAN est devenue un outil au service de l’impérialisme US, lui-même au service du projet de l’oligarchie financière »

Publié le Mis à jour le

chamagne2

Colonel Régis Chamagne. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2017/02/02/colonel-regis-chamagne-nato-has-become-a-tool-at-the-service-of-us-imperialism-itself-at-the-service-of-the-financial-oligarchys-project/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous évoquez un plan de destruction des États-nations, notamment en brisant leurs armées. C’est un constat terrible. Pouvez-vous nous parler de ce projet ?

Colonel Régis Chamagne : L’objectif de l’oligarchie financière est de s’accaparer les richesses du monde, et pour arriver à cela, il faut ramener l’humanité en esclavage. Il y a trente ans, une soixantaine de personnes possédaient 50 % de la richesse mondiale. À l’époque, l’image que l’on employait était celle d’un bus ; on pouvait remplir un bus avec ceux qui possédaient 50 % des richesses du monde. Aujourd’hui, elles ne sont plus que huit personnes qui possèdent la moitié des richesses du monde. Lire la suite »