Israël

Prof. Richard Falk: “Israel continuously defies international law”

Publié le Mis à jour le

Richard_Falk1

Prof. Richard Falk. DR.

Mohsen Abdelmoumen: You wrote the book « Achieving Human Rights« . Don’t you think that the many interventions of American imperialism, under the pretext of spreading human rights and democracy, have emptied the concept of human rights from its substance?

Prof. Richard Falk: I would place the stress on the discrediting effects of the disastrous American imperial intervention, and subsequent occupation, of Iraq starting in 2003. Especially when the allegation of hiding stockpiles of weapons of mass destruction proved false, the United States justified the intervention as a textbook liberation of the Iraqi people, an exercise in what was called ‘democracy promotion.’ Even earlier, the U.S. Government attempted to justify its regime-changing intervention in Afghanistan as beneficial for women, as an undertaking that was described under such headings as ‘women empowerment.’ As with Iraq, the intervention in Afghanistan has brought massive suffering to the people of the country, and discredited all claims that human rights and democracy could be achieved by military intervention. Lire la suite »

Publicités

Prof. Richard Falk : « Israël défie continuellement le droit international »

Publié le Mis à jour le

 

Press Conference  by Special Rapporteur on the situation of human rights in the Palestinian occupied territories since 1967 and Special Rapporteur on the situation of human rights in Myanmar

Prof. Richard Falk. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous avez écrit le livre : « Achieving Human Rights ». À votre avis, les nombreuses interventions de l’impérialisme américain sous prétexte de répandre les droits et la démocratie n’ont-elles pas vidé de sa substance le concept même des droits de l’homme ?

Prof. Richard Falk : Je mettrais l’accent sur les effets dévalorisants de la désastreuse intervention impériale américaine et de l’occupation subséquente de l’Irak à partir de 2003. Surtout quand l’allégation de cacher des stocks d’armes de destruction massive s’est révélée fausse, les États-Unis ont justifié l’intervention en tant que libération classique du peuple irakien, une pratique de ce qu’on appelait la «promotion de la démocratie». Plus tôt encore, le gouvernement américain a tenté de justifier son intervention en faveur du changement de régime en Afghanistan comme bénéfique pour les femmes, comme une entreprise qui a été décrite sous le titre de «l’émancipation des femmes.» Comme avec l’Irak, l’intervention en Afghanistan a provoqué des souffrances massives au peuple du pays et a remis en cause toutes les affirmations selon lesquelles les droits de l’homme et la démocratie pourraient être obtenus par une intervention militaire. Lire la suite »

Alain Rodier : « La seule certitude est que le chaos va perdurer »

Publié le Mis à jour le

Alain Rodier2

Alain Rodier. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous êtes l’auteur, entre autres, de « Grand angle sur le terrorisme » et de « Grand angle sur les mafias ».  Dans ces deux livres très pertinents, vous analysez le terrorisme et les mafias, ce qui nous renvoie aux liens entre ces deux phénomènes. On parle de plus en plus d’un terrorisme hybride lié à la grande criminalité, quel est votre avis à ce sujet ?

Alain Rodier : L’expression « terrorisme hybride » est apparue pour souligner les liens qui existent entre des mouvements terroristes et le crime en général et organisé en particulier. Un premier phénomène est bien connu : celui des petits délinquants qui versent dans le terrorisme. L’intérêt est alors réciproque. Différents « paumés » y voient une manière de se « réaliser » en sortant de leur anonymat criminel en épousant une cause que, dans leur immense majorité, ils ne connaissent pas. Ce qui est époustouflant c’est que non seulement ils sont capables de donner leur vie pour cette cause (comme à peu près tout les militaires d’active), mais que leur but essentiel est le martyre. En dehors des kamikazes japonais, l’Histoire moderne ne connaît pas de cas semblables. La grande question qui est posée et qui n’a, à ce jour, pas trouvé de réponse satisfaisante est : pourquoi ? Lire la suite »

Robert D. Steele: « NSA and CIA are indeed out of control »

Publié le Mis à jour le

robert-steele-5

Robert David Steele. DR.

Mohsen Abdelmoumen: You wrote the book The Open-Source Everything Manifesto: Transparency, Truth, and Trust. Its content as well as the fact that you have distributed it free on the web are revolutionary. Can you explain your concept of Open Source to our readership?

Robert David Steele: First, although I understand there is a pirate copy of the book free on the web, it is the only one of my 10 books that I do not own the English rights to. I can give a free digital copy to anyone that wants to publish it in any other languages. It has been translated into Chinese. My other books are both free online and also for sail at Amazon. Lire la suite »

Robert D. Steele : « la NSA et la CIA sont en effet hors de contrôle »

Publié le Mis à jour le

r-steele-6

Robert David Steele. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2017/02/21/robert-d-steele-nsa-and-cia-are-indeed-out-of-control/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen: Vous avez écrit le livre « The Open-Source Everything Manifesto: Transparency, Truth, and Trust« . Son contenu ainsi que le fait que vous l’ayez distribué gratuitement sur le web sont révolutionnaires. Pouvez-vous expliquer votre concept de l’Open source à notre lectorat ?

Robert D. Steele : Tout d’abord, bien que je comprenne qu’il y ait une copie pirate gratuite du livre sur le web, c’est le seul de mes 10 livres dont je ne possède pas les droits en anglais. Je peux donner une copie numérique gratuite à quiconque veut le publier dans toutes les autres langues. Il a été traduit en chinois. Mes autres livres sont à la fois en ligne gratuitement et aussi à commander sur Amazon. Lire la suite »

Wayne Madsen: « The CIA has always served the interests of Wall Street »

Publié le Mis à jour le

wayne-madsen-3

Wayne Madsen. DR.

Mohsen Abdelmoumen: According to you, when we see the numerous demonstrations anti-Trump in the United States after the election of Donald Trump at the presidency, are we witnessing a colored revolution?

Wayne Madsen: It is classic Soros-funded color revolution. Soros is financing MoveOn.org, Black Lives Matter, Demos, and other of his groups to turn out protesters and is even running ads in papers looking for paid drivers and protest coordinators. Lire la suite »

Wayne Madsen : « La CIA a toujours servi les intérêts de Wall Street »

Publié le Mis à jour le

wayne-madsen2

Wayne Madsen. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/11/24/wayne-madsen-the-cia-has-always-served-the-interests-of-wall-street/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : D’après vous, quand on voit les multiples manifestations anti-Trump aux États-Unis après l’élection de Donald Trump à la présidence, assistons-nous à une révolution colorée ?

Wayne Madsen : Il s’agit de la révolution de couleur classique financée par Soros. Soros finance MoveOn.org, Black Lives Matter, Demos et d’autres de ses groupes pour produire des manifestants et publie même des annonces dans des journaux à la recherche de chauffeurs payés et de coordinateurs de protestation. Lire la suite »