John Brennan

Robert D. Steele: « The White Helmets were paid to create a false flag chemical attack »

Publié le Mis à jour le

robert-steele-5

Robert David Steele. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Syrian troops with the Russians are gaining ground and are winning the war. What is your reaction to this so-called chemical attack in Syria? How do you think this chemical attack occurs when the US says Assad’s departure is no longer a priority?

Robert D. Steele: The attack was a false flag attack intended to deceive President Donald Trump and his closest advisors.  Lire la suite »

Robert D. Steele : « Les Casques Blancs ont été payés pour créer une attaque chimique sous fausse bannière »

Publié le Mis à jour le

 

Robert-Steele2-copie

Robert David Steele. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Les troupes syriennes coalisées avec les Russes reprennent du terrain et sont en train de gagner la guerre. Quelle est votre réaction par rapport à cette prétendue attaque chimique en Syrie ? Comment, à votre avis, cette attaque chimique se produit-elle alors que les USA déclarent que le départ d’Assad n’est plus une priorité ?

Robert D. Steele : L’attaque était une attaque sous fausse bannière visant à tromper le président Donald Trump et ses conseillers les plus proches. Lire la suite »

L’Amérique Latine à nouveau ciblée par l’Empire US

Publié le Mis à jour le

la-presidenta-brasilena-dilma-rousseff-i-el-presidente-venezolano-nicolas-maduro-c-y-la-mandataria-argentina-cristina-kirchner-_595_396_1115769

De gauche à droite, les présidents Dilma Roussef (Brésil), Nicolas Maduro (Venezuela), Cristina Kirchner (Argentine)

for translate, right click on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Le continent sud-américain est dans la ligne de mire de l’impérialisme US qui fomente, selon son accoutumée, des opérations secrètes visant le Venezuela, le Brésil, l’Argentine, et toute autre nation refusant de suivre la feuille de route étasunienne. Tous les coups sont permis et les USA, renouant avec leur passé trouble dans la région, concoctent des coups d’Etat et autres tentatives de déstabilisation. Dans cette conjoncture très dangereuse où s’entremêlent le soft power et les coups tordus de la CIA allant de la guerre économique à l’assassinat politique, nous voyons à quel point les Etats-Unis veulent changer la carte politique de l’Amérique Latine qui est entrée dans un processus durable d’installer des mouvements progressistes au pouvoir en faussant tous les calculs étasuniens, déchaînant ainsi les foudres de l’Empire. La politique d’agression permanente des Etats-Unis vise plusieurs objectifs. Il s’agit de limiter la grande influence des pays du BRICS à ses portes et surtout de la Chine, en reproduisant la vieille méthode des opérations noires de la CIA qui ont saigné l’Amérique Latine pendant des décennies. Il faut aussi briser l’alliance entre les pays du continent sud-américain qui, désireux de peser sur l’échiquier des négociations, se sont groupés dans des organisations comme le MERCOSUR ou l’UNASUR. Alors qu’ils sont en guerre un peu partout dans le monde, les Etats-Unis se retrouvent isolés sur leur propre continent, mis à part quelques pays larbins comme le Canada, le Mexique et la Colombie, cette dernière étant devenue une base arrière pour les opérations de déstabilisation des gouvernements progressistes démocratiquement élus. Lire la suite »

CIA scandal: Leaks reveal brutal torture methods and government lies, by Eric London

Publié le Mis à jour le

Image

Central Intelligence Agency. D.R.

A still-classified Senate Intelligence Committee report contains damning information on both the extent of US torture methods and the lies of top CIA officials about these programs, according to information in a Washington Post article.

The government torture methods revealed by the Post, based on information from anonymous US officials, include sadistic forms of inflicting pain that are associated with the most brutal police state and fascistic regimes.

According to the Post, the Senate report “concludes that the CIA misled the government and the public about aspects of its brutal interrogation program for years—concealing details about the severity of its methods, overstating the significance of plots and prisoners, and taking credit for critical pieces of intelligence that detainees had in fact surrendered before they were subjected to harsh techniques.” Lire la suite »