Justice

Le juriste Jan Fermon : « J’ai beaucoup de respect pour le rôle précurseur que le peuple algérien a joué dans la lutte contre le colonialisme »

Publié le Mis à jour le

772435Jan Fermon, secrétaire général adjoint de l’AIJD. DR.

for translate, right click on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : En quoi consiste le travail de l’Association Internationale des Juristes Démocrates ?

Jan Fermon : L’Association Internationale des Juristes Démocrates (AIJD) est une organisation composée de juristes engagés dans la défense des droits de l’Homme, du droit international, du droit à la paix, donc ce sont des gens qui luttent au sein d’associations dans des causes pour la justice, mais en tant que juristes. Par ailleurs, l’association organise tous les quatre ou cinq ans un congrès mondial où se rencontrent les juristes, avocats et juges actifs dans des ONG. Le but de ces congrès est de permettre à tous les juristes militants qui ont ce type d’activité de se rencontrer, de présenter leurs expériences et leur travail, d’avoir un échange et d’établir des collaborations internationales entre juristes progressistes engagés dans la lutte pour la justice. Lire la suite »

Publicités

Georges Ibrahim Abdallah face au régime fasciste français

Publié le Mis à jour le

Georges-I-Abdallah-Pau-18.02

Notre frère Georges Ibrahim Abdallah.D.R.

for translate in English, right click on the text

por traducir en español, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe, militant pour la cause palestinienne et membre du FPLP, est détenu en France depuis 1984, acquérant le statut de plus vieux prisonnier de France et d’Europe, purgeant une lourde peine à l’instar d’Ilich Ramírez Sánchez, dit Carlos, lui aussi du FPLP, incarcéré en France depuis 1994, et, aux Etats-Unis, de Léonard Peltier de l’American Indian Movement, emprisonné depuis 1976, et de Mumia Abu-Jamal, membre des Black Panthers et de MOVE, incarcéré à vie depuis 1982 et ayant vécu des années dans le couloir « démocratique » de la mort. Ces quatre hommes partagent le même sort de prisonniers politiques condamnés en Occident sur base de faux rapports et de faux témoignages dans des simulacres de procès. Les nations de brutes qui se prétendent des modèles alors qu’ils ne sont que des régimes totalitaires, ont préféré jeter ces militants en prison, quitte à leur imputer des crimes qu’ils n’ont pas commis pour les réduire au silence à jamais, car nous vivons dans un monde où les véritables porteurs de lumière sont condamnés aux ténèbres des geôles fascistes pendant que de vrais criminels jouissent de l’impunité la plus absolue. Ces pseudos Etats « démocratiques » dont les fissures zébrant leurs façades clinquantes sont mastiquées avec zèle par leurs médias mensonges et leurs élites corrompues, véritables déjections de l’humanité assoiffées de pouvoir et d’argent, cachent une réalité sordide où tout est faux, calculé, truqué. Combien de meurtres et d’assassinats n’ont-ils pas commis avec la complicité de leurs plumitifs payés à la tâche ? Ces vomissures intemporelles se reproduisent depuis des siècles et commettent les mêmes crimes impunis. Mais malgré leurs oripeaux, artifices et grimages, leurs scandales quotidiens les dénudent et nous dévoilent leurs âmes obscures d’ogres impérialistes et sionistes, et leurs cours de justice sont dérisoires face au tribunal de l’humanité qui les condamne. Lire la suite »

Urgent : Justice for Stanley Cohen !

Publié le Mis à jour le

Stanley L. Cohen is long-time social justice attorney and activist. For ten years he has been subjected to aggressive investigation and harassment by various agencies of the United States federal government, ultimately leading to criminal indictments being filed against him in two jurisdictions, relating to income tax matters.

On April 14, 2014 following years of litigation, enormous expense and tremendous stress to his family and his practice, he accepted a deal that includes pleading guilty to impeding the IRS tax code. He will be sentenced in October or shortly thereafter. He is now facing 18 months in prison.

The political nature of this prosecution is evident from the severity of the charges leveled against Cohen for underlying acts many of which are not even alleged to be illegal in and of themselves (for example accepting cash payments from clients, or keeping cash in an office safe), or are as benign and common as allowing clients to barter labor for legal services.

It is apparent that the motivation driving these charges is not taxes, but is in fact retaliation for Mr. Cohen’s years of standing up to governments on behalf of people and peoples’ movements. These charges are clearly intended to silence and shut down his consistent efforts to assist the politically unpopular and socially marginalized.

Please go to:http://freestanleycohen.xs2.net to learn how you can support Stanley with his case.

Here are three ways you can help: