Karachi

The Return of French Berlusconi

Publié le Mis à jour le

Nicolas-Sarkozy
Nicolas Sarkozy; D.R.

Heads up, Nicolas Sarkozy is back in politics. This political-media resurrection in a bloodless and disoriented France reminds us different come-back of Silvio Berlusconi in Italy, both enjoying the best allies that a corrupt politician can hope: a political vacuum.

Mastering the art of plagiarism, Sarkozy keeps track of Berlusconi, another dinosaur of European policy, champion of self-regeneration like a Dracula. This is not the return of the Jedi or Zorro this is the return of a business lawyer who imagines himself as the anew head of state, believing thus he can erase all the mess he had caused around. « Have you forgotten my temper? « Has he said recently in a speech to his herd? Lire la suite »

Publicités

Le Retour du Berlusconi Français

Publié le Mis à jour le

sarkozy-programme-economique
Le pouvoir, seulement le pouvoir. D.R.

Tenez-vous bien, Nicolas Sarkozy est de retour en politique. Cette résurrection politico-médiatique dans une France exsangue et sans repères nous rappelle les différents come-back de Silvio Berlusconi en Italie, tous deux bénéficiant du meilleur allié auquel un politicien corrompu puisse rêver : le vide politique.

Passé maître dans l’art du plagiat, Sarkozy suit la trace de Berlusconi, autre dinosaure de la politique européenne, champion de l’auto régénération tel un Dracula. Ce n’est pas le retour de Zorro ou du Jedi, c’est la réapparition d’un avocat d’affaires qui s’imagine à nouveau chef d’Etat, croyant ainsi effacer toutes les casseroles qu’il trimballe. « Avez-vous oublié mon tempérament ? » a-t-il dit récemment dans un discours à ses ouailles. Lire la suite »

La croisade algérienne du juge Marc Trévidic

Publié le Mis à jour le

Trevidic

Marc Trévidic, un juge au service de la France officielle et qui aime se faire prendre en photo dans toutes les positions. D.R.

Ces derniers jours, la totalité des journaux et des différents médias français, allant de France 24 à La Croix, remettent une fois de plus sur la table le bon vieux «qui-tue-qui» avec la version du général Buchwalter, fin connaisseur de la guerre psychologique, disparu depuis ses assertions. Le juge Marc Trévidic a égaré sa combativité dans le dossier Karachi, mais semble avoir découvert le saint Graal chez nous. Dans sa vision de la justice, qu’il résumait au cours d’une interview grotesque accordée à Rue 89 et où il s’identifiait à un cow-boy à la poursuite des Indiens, opposant les cow-boys (les bons, dont lui) aux Indiens (les mauvais ou les terroristes islamistes), le juge Trévidic croit sans doute que l’Algérie est un territoire indien peuplé de Sioux, de Cheyennes, de Cherokees ou d’Apaches. Lire la suite »