mafia

Michel Rogalski: « Today, it can be argued that the forms taken by globalization have become criminogenic »

Publié le Mis à jour le

rogalski

Michel Rogalski. DR.

Mohsen Abdelmoumen: In your opinion, what are the real issues of rapprochement between Turkey and Russia?

Michel Rogalski: It is a temporary alliance that perhaps will not stand the test of time, even if a dimension of the alliance focuses on sustainable aspects, as the energy chapter that assumes a long industrial cooperation to succeed. The two countries need to get out of their relative isolation, so all pushes them for now to get closer. Determined from longtime, the Erdogan’s visit to Moscow was « boosted » by the coup attempt in Turkey and not much solidarity reaction of Western countries or of European Union and NATO. Lire la suite »

Publicités

Michel Rogalski: « Aujourd’hui, on peut avancer que les formes empruntées par la mondialisation sont devenues criminogènes ».

Publié le Mis à jour le

rogalski

Michel Rogalski. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/09/13/michel-rogalski-today-it-can-be-argued-that-the-forms-taken-by-globalizationhave-become-criminogenic/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : À votre avis, quels sont les véritables enjeux du rapprochement entre la Turquie et la Russie ?

Michel Rogalski : Il s’agit d’une alliance conjoncturelle qui ne tiendra peut-être pas l’épreuve du temps, même si une dimension de l’alliance porte sur des aspects durables, comme le volet énergétique qui suppose pour aboutir une longue coopération industrielle. Les deux pays ont besoin de sortir de leur relatif isolement, donc tout les pousse dans l’immédiat à se rapprocher. Décidée de longue date la visite d’Erdogan à Moscou a été « dopée » par la tentative de coup d’Etat en Turquie et la réaction peu solidaire des pays occidentaux ou de l’Union européenne et de l’Otan. Lire la suite »