Makhzen

L’Algérie à la tête d’Afripol

Publié le Mis à jour le

arton52974-57759

Le siège d’Afripol à Alger. DR.

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

La naissance d’Afripol à Alger

Le 13 décembre dernier, la Conférence africaine organisée par la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a eu lieu à Alger avec la participation des représentants de 40 pays, de l’Union Africaine et d’Interpol. Les directeurs et inspecteurs généraux de police des pays africains s’étaient réunis en vue de finaliser la création d’une structure réunissant toutes les polices africaines pour une coopération visant à lutter contre la criminalité organisée, la cybercriminalité, le trafic de drogue et d’armes, et le terrorisme auxquelles ces diverses activités sont liées. Cette rencontre avait pour but d’entériner les textes juridiques relatifs à cet organisme qui sera opérationnel en 2016 sous la houlette de la DGSN. Cette nouvelle force africaine imaginée par l’Algérie en 2013 porte le nom d’Afripol et permettra à tous les pays africains de s’accorder dans la lutte contre le terrorisme. Lire la suite »

Publicités

L’un des enjeux de la riposte du Général Toufik

Publié le Mis à jour le

général-Mediene-1

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Les faits et rien que les faits !

Le général de corps d’armée Mohamed Mediène dit Toufik s’est prononcé dans une lettre à la presse à propos de la condamnation à cinq ans de prison du général-major Abdelkader Aït Ouarabi dit Hassan, patron de la lutte antiterroriste, pour « infraction aux consignes militaires » et s’est exprimé sur l’opération menée par Hassan. Cette opération consistait à infiltrer des groupes terroristes en Libye, notamment l’État islamique, pour récupérer un armement lourd très important tombé entre leurs mains. La mission s’inscrivait dans le cadre de la lutte antiterroriste qui englobe plusieurs services de renseignement à travers le monde, ce qui signifie que plusieurs services ont fourni une grosse somme d’argent en vue de racheter l’armement aux terroristes, dont des missiles sol-air. Lire la suite »

Professor Simon Petermann: « In Belgium, when we talk of some countries and Algeria, there is a kind of taboo »

Publié le Mis à jour le

spetermann_parcours

Professor Simon Petermann. DR.

Mohsen Abdelmoumen: With the terrorist attacks that shook Paris and most of the perpetrators are Belgian origin, do not you think that Belgium has become a hub of terrorism in Europe and the world?

Prof. Simon Petermann: I hesitate to use the term « hub ». Belgium is undoubtedly a fallback area, because it is a small country that can readily cross with a fairly large North African community, and recent attacks that occurred in Paris and those which occurred also in Belgium show that indeed Belgium is somewhere a fallback area where jihadist cells are active. Lire la suite »

Le Professeur Simon Petermann : « En Belgique, dès qu’on parle de certains pays et de l’Algérie, il y a une espèce de tabou »

Publié le Mis à jour le

spetermann_parcours

Le Professeur Simon Petermann. DR.

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Avec les attentats qui ont secoué Paris et dont la plupart des auteurs sont d’origine belge, ne pensez-vous pas que la Belgique est devenue une véritable plaque tournante du terrorisme en Europe et dans le monde ?

Le Professeur Simon Petermann : J’hésite à utiliser l’expression « plaque tournante ». La Belgique est sans doute une zone de repli, parce que c’est un petit pays que l’on traverse facilement avec une communauté maghrébine assez importante, et les derniers attentats qui se sont produits à Paris et ceux qui se sont produits aussi en Belgique, montrent qu’effectivement la Belgique est quelque part une zone de repli où des cellules djihadistes sont actives. Lire la suite »

The elimination of the leader of Daesh-IS in Algeria: a qualitative operation

Publié le Mis à jour le

Abelmalek Gouri, chef de Daesh-IS en Algérie éliminé par l'ANP

 Abdelmalek Gouri, head of Daesh-IS in Algeria, eliminated by the ANP. D.R.

The masterful operation that resulted in the neutralization of Abdelmalek Gouri, the Emir of Daesh-IS in Algeria, is the fruit of a long and painstaking intelligence work by the ANP (National People’s Army), the DRS (secret service), the National Gendarmerie and the National Police. The cell of coordination to fight against terrorism and bringing together the various security bodies has shown its effectiveness in carrying out the dismantling of networks of logistics of Daesh-IS in several towns in Eastern Algeria such as Constantine, Guelma, Tebessa, and others. These extremely specific interventions have enabled the elimination of the direct surroundings of the alleged leader of Daesh-IS in Algeria who wanted to settle in the strategic area of Boumerdes, former stronghold of the GSPC (Salafist Group for preaching and combat).  The rapidity of execution, either in neutralizing the terrorist group logistics networks as well as in the elimination of its alleged leader, has proven to the world the professionalism and the competence of our security services and their hardening to the threat that comes mainly from Libya. Knowing that Daesh-IS is linked to very powerful intelligence services, Senator McCain being boasted of almost daily relations with the group, it can be said that through this massive operation targeted of the ANP as well as all the bodies that have worked day and night for several months, have scuppered the project of a subsidiary of Daesh-IS in Algeria, generated by the Libyan chaos. Lire la suite »

Agression contre mon épouse

Publié le Mis à jour le

Free-Speech-Crosshairs

DR.

for translate in English, right click on the text

por traducir en español, haga clic derecho sobre el texto

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Malgré notre vigilance depuis la tentative d’assassinat qui m’avait ciblé en janvier et les menaces de mort à notre encontre, le soir de ce lundi 24 novembre, après son travail de bénévolat, ma femme a été prise en filature par un individu et victime d’une agression commise par deux exécutants. L’agression était minutieusement préparée, car repérer quelqu’un de seul pour ensuite l’attaquer est un vieux stratagème bien connu. C’était prévisible et nous nous attendions à ce genre de comportement, et je ne cessais d’alerter et d’initier ma femme à des méthodes d’autoprotection. Notre dernier article traitant du soutien de notre ami Noam Chomsky et d’autres personnalités à la cause du Sahara occidental nous a valu des menaces, mais cela n’enlèvera rien à ma croyance que le Sahara occidental sera libre, ainsi que la Palestine. Mon épouse belge, petite-fille de résistant fusillé par les nazis, un brave qui a combattu pour cette Belgique où aujourd’hui pullulent les pédophiles et les mafieux en tous genres, et dont les dirigeants se prévalent d’une façade démocratique, n’est pas habituée à vivre des situations dangereuses. Nous avions déjà déposé une plainte pour tentative de meurtre en janvier dernier, nous en avons déposé une autre pour vol avec violence et notre avocat a été informé de cette nouvelle affaire. Lire la suite »

Le royaume du Maroc dos au mur

Publié le Mis à jour le

Haidar-Esquivez-Chomsky-1-copie

for translate in English, right click on the text

por traducir en español, haga clic derecho sobre el texto

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

La 39 édition de la Conférence Européenne de Support et Solidarité avec le Peuple Sahraoui (EUCOCO) s’est déroulée à Madrid ce 14 novembre en présence du président de l’EUCOCO, Pierre Galand, du Président de la République et SG du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz, de l’infatigable militante sahraouie des droits de l’Homme, Aminatou Haidar, et de plus de 300 militants pour l’indépendance du Sahara occidental, en provenance des cinq continents. Assistaient également à cet événement majeur, des représentants de gouvernements reconnaissant la République arabe sahraouie démocratique (RASD), des députés et membres élus nationaux et internationaux, des organisations politiques et syndicales, des ONG, des associations d’amitié avec le peuple sahraoui, et de nombreux juristes. L’Algérie était représentée par le président du comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui (CNASPS), Said Layachi. Le président Mohamed Abdelaziz a rendu hommage aux pays qui soutiennent les causes justes dans le monde, à leur tête l’Algérie « pour ses positions en faveur de l’application des résolutions de l’ONU ». Lire la suite »