Marjorie Cohn

Pr. Marjorie Cohn: « Almost 90 percent of the people killed in airstrikes were not the intended targets »

Publié le Mis à jour le

Marjorie-Cohn

Professor Marjorie Cohn. DR.

Mohsen Abdelmoumen: In spying on entire planet through the NSA, as revealed by Edward Snowden, does the US government fight terrorism as he claims or is it an excuse to spy on activists who are against the imperialist policy of the United States? Are this phone-tapping legal?

Pr. Marjorie Cohn: The US government is really trying fight terrorism but the use of metadata to target people with drones is unreliable. The US government may have a cell phone number that belongs to a « suspected terrorist », but the target may have given his phone to anyone (his mother, etc.), so the targeting is notoriously imprecise. Surveillance is used within the United States to monitor suspected terrorist activity, but can also be abused to spy on dissidents. Lire la suite »

Publicités

Pr. Marjorie Cohn : « Près de 90 % des personnes tuées dans les frappes aériennes n’étaient pas les cibles prévues »

Publié le Mis à jour le

Marjorie-Cohn2

Professeur Marjorie Cohn. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/08/02/pr-marjorie-cohn-almost-90-percent-of-the-people-killed-in-airstrikes-were-not-the-intended-targets/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : En espionnant toute la planète à travers la NSA, comme l’a révélé Edward Snowden, le gouvernement des États-Unis combat-il le terrorisme comme il le prétend ou est-ce un prétexte pour espionner les militants qui sont contre la politique impérialiste des États-Unis ? Ces écoutes sont-elles légales ?

Prof. Marjorie Cohn : Le gouvernement américain essaie vraiment de lutter contre le terrorisme, mais l’utilisation des métadonnées pour cibler les personnes avec des drones est peu fiable. Le gouvernement américain peut avoir un numéro de téléphone cellulaire qui appartient à un « terroriste présumé », mais la cible peut avoir donné son téléphone à tout le monde (sa mère, etc.), de sorte que le ciblage est notoirement imprécis. La surveillance est utilisée aux États-Unis pour surveiller l’activité terroriste présumée, mais peut aussi verser dans l’abus en espionnant les dissidents. Lire la suite »