Maroc

La cabale anti-Algérie continue

Publié le

Scène de la rue bruxelloise après la rencontre Belgique-Maroc. D. R.

La Belgique est sous le choc depuis ce dimanche 27 novembre, lorsque, l’équipe belge ayant été battue au Mondial par l’équipe du Maroc, les rues du centre de Bruxelles ont été envahies par une nuée de supporters marocains, dont certains étaient cagoulés, qui se sont livrés à une véritable orgie de destruction du mobilier urbain en brandissant le drapeau du Maroc. On a vu des voitures de particuliers incendiées, des abris de bus explosés, des camions de pompiers et des ambulances caillassées, des policiers visés par des jets de pierres, et autres démonstrations de « liesse populaire ». Un journaliste a été blessé au visage par un feu d’artifice et une vidéo circule montrant un individu grimper sur la façade d’un immeuble jusqu’à un balcon du 2e étage pour y décrocher le drapeau belge et le jeter sur la foule sous les acclamations. C’est dire à quel point les Marocains respectent leur pays d’accueil. Bruxelles n’a pas été la seule ville belge à subir cette frénésie destructrice. A Liège, par exemple, un commissariat a été attaqué, des night-shops vandalisés, des abris de bus détruits, et autres débordements du même type. La qualification du Maroc pour la Coupe du monde en 2017 avait déjà entraîné des émeutes en Belgique au cours desquelles 22 policiers avaient été blessés. Ce n’est donc pas une nouveauté. Il y a eu des émeutes également dans certaines villes des Pays-Bas, comme Rotterdam, La Haye et Amsterdam, mais les déprédations ont surtout eu lieu en Belgique.

Lire la suite »

Réponse aux eurodéputés à la solde du Makhzen qui attaquent l’Algérie

Publié le Mis à jour le

Raphaël Glucksmann, fils d’André Glucksmann. D. R

Le 16 novembre dernier, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, et le commissaire chargé des Affaires étrangères, Josep Borrell, ont reçu une lettre cosignée par 17 députés européens alertant la Commission sur les relations entre l’Algérie et la Russie dans le contexte de la guerre en Ukraine. Cette démarche nous fait penser à celle des députés américains menés par les néoconservateurs que sont le sénateur Marco Rubio et la députée Lisa McClain, qui avaient alerté Antony Blinken sur les liens entre l’Algérie et la Russie, arguant que l’Algérie se fournissait en armement auprès de la Russie. Diable ! Tout le monde semble bien inquiet concernant les achats de l’Algérie en armement. Cette nouvelle initiative, provenant des députés européens cette fois, est conduite par l’ancien Premier ministre lituanien Andrius Kabilius. L’Occident est dirigé par une caste oligarchique d’incompétents et de corrompus, à l’image de cette von der Leyen plagiaire et corrompue qui trimballe toute une batterie de cuisine depuis son passage au ministère de la Défense allemande et qui cumule les conflits d’intérêts avec McKinsey et Pfizer. La corruption qui gangrène ce Parlement européen est connue depuis longtemps. Le lobby israélien et son appendice le lobby du Makhzen marocain soudoient les députés, les politiciens et les fonctionnaires des institutions en Europe et dans le monde pour obtenir leur soutien dans la colonisation que ces entités voyous exercent sur des terres qui ne leur appartiennent pas. Cela nous a été confirmé à plusieurs reprises lors d’interviews que nous avons réalisées avec des eurodéputés. Nous verrons plus bas que cette nouvelle lettre participe à une tentative supplémentaire de nuire à l’Algérie dont les signataires ne sont que des prête-noms, sauf un.

Lire la suite »

Comment le Makhzen et ses alliés européens volent le phosphate sahraoui

Publié le

Mostefa Terrab, PDG de l’Office chérifien du phosphate. D. R.

Pendant que Bourita déclare que le partenariat entre le Maroc et les pays tiers se fera désormais à l’aune de leur reconnaissance de la «marocanité» du Sahara et que les pays européens, Espagne en tête, s’aplatissent devant les exigences marocaines, il est utile de rappeler certains faits que nous allons développer dans cet article consacré au pillage du Sahara Occidental par le Makhzen avec la complicité des entreprises étrangères et des pays importateurs des richesses sahraouies exploitées par l’entité coloniale du Maroc. Car l’occupation illégale du territoire sahraoui n’est rien d’autre qu’un exemple de ce que le capitalisme engendre : la recherche du profit et au diable les peuples spoliés.

Lire la suite »

Basses manœuvres du Makhzen marocain au Sommet arabe d’Alger

Publié le

Nasser Bourita à la réunion préparatoire des MAE. D. R

Les préparatifs du Sommet arabe organisé à Alger le 1er et le 2 novembre nous ont offert l’occasion d’assister en coulisses à un véritable festival makhzénien pour tenter de parasiter la rencontre pour la seule et unique raison qu’elle se déroule à Alger. Pour l’occasion, Hammouchi a mobilisé une véritable armée de mouches électroniques, les plumitifs anti-algériens habituels, les «experts» et «spécialistes» en tout et en rien, et les félons algériens qui se reconnaîtront et que nous n’avons pas envie de citer tant ils sont insignifiants, pour marteler la propagande du Makhzen à l’encontre de l’Algérie. Tout cet argent gaspillé, en vain, alors qu’il aurait pu servir au peuple marocain plongé dans la misère. Aucune autre délégation présente n’a fait de l’agitation, à part le Maroc. Ils sont comme enragés. C’est à se demander s’il ne faudrait pas tous les vacciner, non pas contre le Covid mais contre la rage. Quoi qu’il en soit, Bourita, relayé par la «presse» marocaine, nous a fait un véritable show pour, finalement, nous dire que Momo VI était très occupé avec son favori et qu’il ne pouvait pas trouver une minute à lui pour venir au Sommet. L’Algérie n’y voit aucun inconvénient et souhaite bien du plaisir au «Commandeur des croyants» avec Abu Azaitar. En fait, cela nous agrée car la terre des martyrs n’a pas à être souillée par la venue d’un monarque débauché et corrompu, doublé d’un ennemi.

Lire la suite »

Hugues Bayet : le député belge qui veut mettre l’Algérie au ban des nations

Publié le

Le député Hugues Bayet jure de servir le… roi du Maroc. D. R.

Nous avons déjà évoqué le lobby marocain très actif à l’étranger pour acheter la complaisance des élus prêts à peser sur leurs institutions pour dorer la pilule du Makhzen et faire passer la colonisation du Sahara Occidental pour une œuvre de bienfaisance. Nous en voyons les effets avec les revirements de certains pays larbins, comme récemment l’Espagne, qui n’hésitent pas à rallier «le plan d’autonomie» concocté par le Makhzen. Nous avons trouvé un élu belge, député fédéral du parti… socialiste, qui défend bec et ongles l’occupation illégale du Sahara Occidental et ne tarit pas d’éloges sur les efforts du Makhzen pour apporter «bien-être et progrès» à la population sahraouie. Ainsi, au cours d’une interview donnée le 22 octobre dernier à un torchon du Makhzen, le député Hugues Bayet s’est présenté lui-même comme étant le président du comité belge de soutien au Sahara («marocain», bien entendu), un «comité qui rassemble des personnalités belges issues de divers horizons du monde académique, économique, social, culturel, syndical et politique».

Lire la suite »

Réponse aux sénateurs et représentants américains à la solde du Makhzen

Publié le

Nancy Pelosi fait partie du gang des huit. D. R.

Depuis quelques jours, les canards marocains se font les gorges chaudes du fait qu’une poignée de députés étatsuniens, 27 sur 435, tant républicains que démocrates et tous soudoyés par l’AIPAC et par le Makhzen, à la tête desquels figure la représentante républicaine néoconservatrice Lisa McClain, ont signé une lettre destinée à Antony Blinken lui demandant d’appliquer des sanctions à l’égard de l’Algérie en raison de ses achats d’armes à la Russie, arguant que ces achats aident à financer le gouvernement russe et sa machine de guerre. La fameuse lettre, sur le site de Lisa McClain, est datée du 29 septembre et comporte une accusation très grave : « Il n’y a pas d’édulcoration, les relations croissantes de l’Algérie avec la Russie constituent une menace pour toutes les nations du monde » : https://mcclain.house.gov/press-releases?ID=86A55993-9A60-4129-ACDC-5D34154A07EA

Lire la suite »

Les sionistes marocains à la rescousse du Makhzen

Publié le

Le roi du Maroc en compagnie de rabbins juifs. D. R.

Le Makhzen se livre à une débauche de gesticulations compulsives pour persuader le monde que le Sahara Occidental est marocain et, dans la foulée, pour tenter de nuire à l’Algérie, soutien inconditionnel du peuple sahraoui. Dans son dernier discours, Mohamed VI avait lancé un appel à la diaspora marocaine, y compris juive, pour qu’elle soutienne la « marocanité » du Sahara. L’appel a été entendu. En effet, mardi 6 septembre, à Larache, s’est tenue une conférence « sur le rôle des Juifs marocains dans la défense de l’intégrité territoriale du Royaume, ainsi que la contribution des autres Marocains du monde ». Ce qui est intéressant dans cet article publié dans un site d’information régional marocain, maptanger.ma, c’est qu’il met en exergue le rôle joué à l’étranger par la communauté marocaine, et le contrôle qui est exercé sur elle par le Makhzen, ce que nous ne cessons de dénoncer dans nos articles. Ainsi, le paragraphe qui suit est très éclairant puisque les participants à cette conférence ont relevé que, nous citons : « la défense de l’intégrité territoriale du Royaume tire sa force et sa large présence de la diplomatie officielle qui a prouvé son efficacité et son fort impact, mais aussi de l’efficacité et du dynamisme des Marocains du monde, dont les juifs marocains qui placent la première cause nationale et leur amour à leur patrie d’origine au centre de leurs préoccupations ». Donc, en clair : lobbying auprès des instances et institutions à l’étranger, et contrôle et activation des ressortissants marocains pour influencer ces mêmes instances et institutions.

Lire la suite »