nazisme

Dr. Jacques Pauwels : « Pour poursuivre ses objectifs de maximisation des profits, le capitalisme est prêt à utiliser la « carotte » de la démocratie ainsi que le « bâton » du fascisme »

Publié le Mis à jour le

Jacques Pauwels1

Dr. Jacques Pauwels. DR.

English version here

Por traducir, aqui

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen :  Dans votre livre « Big Business avec Hitler », vous évoquez la collaboration de l’élite économique industrielle et financière mondiale avec Hitler. Hitler n’est-il pas un pur produit, un instrument, du système capitaliste ?

Dr. Jacques Pauwels : Le soi-disant « national-socialisme » d’Hitler, en réalité pas du tout une forme de socialisme, était la variante allemande du fascisme, et le fascisme était une manifestation du capitalisme, la manière brutale et cruelle dont le capitalisme s’est manifesté dans l’entre-deux-guerres en réponse à la menace de changement révolutionnaire incarnée par le communisme, et à la crise économique de la Grande Dépression. Dans la mesure où Hitler a personnifié la variante allemande du fascisme, on peut en effet le qualifier d’« instrument » du capitalisme. Lire la suite »

Robert Bibeau : « le capitalisme, c’est la guerre »

Publié le Mis à jour le

Robert-Bibeau2

Robert Bibeau. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : À la lecture de votre livre très instructif et passionnant, « La démocratie aux Etats-Unis, les mascarades électorales », on se pose la question suivante : y a-t-il réellement une démocratie aux Etats-Unis et à quoi servent les élections aux USA ?

Robert Bibeau : Oui, il existe une réelle démocratie pour la bourgeoisie aux États-Unis comme dans tous les pays capitalistes de ce monde. Il n’existe évidemment aucune « démocratie » populaire – prolétarienne, ni aux États-Unis ni dans aucun autre pays. Croyez-vous que l’adhésion à un parti bourgeois d’un multimilliardaire et de ses relations, compte tenu de son pouvoir de pression, de sa chaîne de télévision et de ses centres d’administration, soit du même poids « démocratique » que l’adhésion de mon voisin de palier – prolo de son métier – à un parti politique pseudo socialiste ? Il n’y a que la gauche bourgeoise pour le laisser croire. Les ouvriers américains le savent, eux qui ne se déplacent plus pour voter et « user de la puissance du crayon de votation bidon » ni bénéficier d’un pouvoir électoral chimérique exclusif aux riches. Lire la suite »

Dr. Guido G. Preparata : « Ils veulent nous transformer tous en une société mondiale de termites »

Publié le Mis à jour le

Guido Preparata1

Dr. Guido G. Preparata. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Votre livre «Conjuring Hitler» a reçu une critique élogieuse de notre ami Peter Dale Scott. D’ailleurs, je partage le point de vue de ce grand intellectuel sur le fait que ce livre est une œuvre essentielle dans le travail de recherche historique. Comment êtes-vous arrivé à des conclusions à contre-courant des historiens de l’establishment, à savoir qu’Hitler a été fabriqué par les États-Unis et la Grande Bretagne et que la 2ème Guerre Mondiale était inévitable ?

Dr. Guido G. Preparata : J’ai commencé comme la plupart des Occidentaux dont l’enfance a été imprégnée des « courants » propagandistes typiques de la Guerre froide : en regardant sans fin et avec enthousiasme des films de guerre épiques pro-alliés et anti-allemands. Mes parents – des Italiens d’après guerre – étaient solidement dans le camp pro-américain, pro-israélien, pro-capitaliste, et mon père, un physicien universitaire, était alors militant anti-communiste. C’est ainsi que j’ai grandi. Lire la suite »

Norman Pollack: « If one had to choose between Clinton and Trump, Americans would be best advised to move to Canada ».

Publié le Mis à jour le

Norman Pollack

Prof. Norman Pollack. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Is the capitalist system compatible with life?

Norman Pollack: I think not, not as a reflex-action, but because the commodity structure, which is the salience of capitalism, is the source of alienation. Human beings are reduced to commodities, valued—if at all—for their exchange value. The characteristic impulse or query under capitalism is, what’s in it for me? There is no intrinsic respect for others; in fact others become no more than means to the satisfaction of one’s own ends. The classic statement of this analysis is Marx’s Economic-Philosophical Manuscript of 1844, and an excellent statement built on that is Fritz Pappenheim, The Alienation of Modern Man. Lire la suite »

Norman Pollack : « Si l’on devait choisir entre Clinton et Trump, les Américains seraient mieux avisés de déménager au Canada ».

Publié le Mis à jour le

Norman Pollack

Prof. Norman Pollack. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2015/09/17/norman-pollack-if-one-had-to-choose-between-clinton-and-trump-americans-would-be-best-advised-to-move-to-canada/

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 
 

Mohsen Abdelmoumen : Le système capitaliste est-il compatible avec la vie ?

Norman Pollack : Je ne pense pas, non pas comme action-réflexe, mais parce que la structure des marchandises, qui est la prépondérance du capitalisme, est la source d’aliénation. Les êtres humains sont réduits à des marchandises, évalués le cas échéant pour leur valeur d’échange. L’impulsion caractéristique ou la question sous le capitalisme est : Que pourrais-je en tirer ? Il n’y a aucun respect intrinsèque des autres. En fait, les autres ne deviennent rien de plus que des moyens pour la satisfaction de ses propres intérêts. L’énoncé classique de cette analyse est le Manuscrit Économique et Philosophique de Marx de 1844, dont a tiré parti Fritz Pappenheim dans un texte excellent : L’aliénation de l’Homme Moderne. Lire la suite »

Michael Parenti : « Toute victoire démocratique ou éveil qui survient, même infime, est un pas en avant ».

Publié le Mis à jour le

Michael Parenti (Witness) - USA 1

Michael Parenti.DR.

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Après la lecture de votre ouvrage percutant et très fort traitant de l’impérialisme, « The Face of Imperialism », on ressent la nécessité de relire « L’impérialisme, stade suprême du capitalisme » de Lénine, parce que votre livre y apporte une valeur ajoutée. Qu’en pensez-vous ?

Michael Parenti : C’est généreux de votre part de prétendre que mon travail ajoute de la valeur à celui de Lénine. J’ai lu son livre il ya quarante ans, je ne peux donc pas prétendre en être influencé directement. Mais nous pouvons certainement dire que mon livre établit quelques parallèles avec le sien, par exemple: en essayant de montrer le lien entre le capitalisme et l’impérialisme colonial, le rôle clé joué par les cartels, et comment les contradictions imposantes du capitalisme entraînent des impératifs brutaux. Lire la suite »

Interview de William Hanna : « Venir à bout de l’ogre sioniste se produira à grands frais pour l’humanité »

Publié le Mis à jour le

Hiramic brotherhood

DR.

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

English version here: https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2015/04/12/interview-of-william-hanna-overcoming-the-zionist-ogre-will-come-at-great-cost-to-humanity/#more-3272

Mohsen Abdelmoumen : Que pensez-vous du refroidissement des relations entre les Etats-Unis et Israël sur fond de l’accord sur le nucléaire iranien ?

William Hanna : L’apparent refroidissement actuel des relations entre les Etats-Unis et Israël sur fond d’accord nucléaire avec l’Iran est tout simplement une pantomime politique vide de sens résultant de l’irritation du président Obama suite à l’affront de Netanyahu dans le traitement de la session conjointe du Congrès, malgré le désaccord d’Obama qui doutait de l’opportunité d’une telle visite. Il convient de rappeler que la tactique de Netanyahu de crier au loup sur les armes nucléaires de l’Iran n’est pas nouvelle et qu’en 1996, il s’était adressé à une session mixte du Congrès pour faire part de ses inquiétudes : « si l’Iran devait acquérir des armes nucléaires, cela pourrait entraîner des conséquences catastrophiques, non seulement pour mon pays et pour le Moyen-Orient, mais pour toute l’humanité… la date limite pour atteindre cet objectif est très proche. » Lire la suite »