Noam Chomsky

Dr. Jean Bricmont: “Yellow Vests ask such fundamental questions that no european government could answer them”

Publié le

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERADr. Jean Bricmont DR.

Mohsen Abdelmoumen: How do you explain the submission of Western governments and their media to Israel?

Dr. Jean Bricmont: By the pressure of the lobbies, the constant insistence on commemorating the holocaust, etc.  This creates a situation in which Zionist intellectuals can never be criticized without the risk of being treated as fascist or Nazi. All this is very effective and people are silent because they lack courage. Lire la suite »

Publicités

Dr. Jean Bricmont : «Les Gilets jaunes posent des questions tellement fondamentales qu’aucun gouvernement européen ne pourrait y répondre»

Publié le Mis à jour le

Jean Bricmont 2

Dr. Jean Bricmont. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Comment expliquez-vous la soumission des gouvernements occidentaux ainsi que de leurs médias à Israël ?

Dr. Jean Bricmont : La pression des lobbys, toute l’insistance qui a été faite sur l’holocauste, etc. font que d’une certaine façon, les intellectuels sionistes ne peuvent jamais être critiqués sous peine que l’on soit traité de fasciste ou de nazi. Ils sont très efficaces et les gens se taisent parce qu’ils sont lâches. Lire la suite »

Le Dr. T. J. Coles : « Contrairement à la guerre, la paix n’est pas une activité rentable »

Publié le Mis à jour le

T.-J.-Coles-pic

Dr. T. J. Coles. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Dans votre livre magistral « Britain’s Secret wars« , vous démontrez la face cachée de la politique britannique et son implication directe dans des conflits majeurs via ses services de renseignement. Ne pensez-vous pas que la Grande Bretagne est responsable, comme son allié les USA, du chaos qui règne dans des zones comme le Moyen Orient et le Sahel ?

Le Dr. T. J. Coles : Oui. La Grande-Bretagne a des responsabilités à la fois historiques et contemporaines dans une grande partie du carnage au Moyen-Orient, en Asie centrale et ailleurs. Il y a différents degrés de responsabilité. Lorsqu’un gang commet un crime, par exemple un meurtre et un vol à main armée, chaque membre du gang est condamné par un tribunal en fonction de son degré de participation au crime. La personne qui a appuyé sur la gâchette est le meurtrier, son associé est le complice, etc. Le même principe s’applique ou, si nous nous soucions de moralité, devrait s’appliquer aux affaires internationales. À l’heure actuelle, les États-Unis sont la superpuissance mondiale. Ils assument donc l’essentiel de la responsabilité pour envahir l’Afghanistan, lancer des drones sur des Pakistanais, des Somaliens et des Yéménites, envahir l’Irak et utiliser des terroristes par procuration en Syrie et en Libye. Lire la suite »

Dr. Anthony DiMaggio: “There is a strong need for an anti-imperialist movement”

Publié le Mis à jour le

Anthony-DiMaggio-1

Dr. Anthony DiMaggio. DR.

Mohsen Abdelmoumen:  In your book When Media Goes to War: Hegemonic Discourse, Public Opinion, and the Limits of Dissent, you make a very relevant statement about the role of the media as an imperialist tool of propaganda. In your opinion, does the empire need media that inform or just needs media that spread its propaganda?

Dr. Anthony DiMaggio: The goal of an efficiently functioning propaganda system is to both inform and indoctrinate audiences. People should believe they are learning things about the world for this system to flourish. But such learning occurs in a very truncated, narrow way, in which viewpoints from peoples across the world are downplayed or ignored, and U.S. governmental official voices are highlighted and celebrated as the “legitimate” newsmakers and drivers of foreign policy. Lire la suite »

Dr. Anthony DiMaggio : «Il y a un besoin très fort d’un mouvement anti-impérialiste.»

Publié le Mis à jour le

Anthony DiMaggio2

Dr. Anthony DiMaggio. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Dans votre livre When Media Goes to War: Hegemonic Discourse, Public Opinion, and the Limits of Dissent, vous faites un constat très pertinent sur le rôle des medias qui se transforment en outil impérialiste de propagande. D’après vous, l’empire a-t-il besoin de médias qui informent ou a-t-il juste besoin de médias qui diffusent sa propagande ?

Dr. Anthony DiMaggio : Le but d’un système de propagande efficace est à la fois d’informer et d’endormir le public. Les gens devraient croire qu’ils apprennent des choses sur le monde pour que ce système prospère. Mais un tel apprentissage se produit d’une manière très tronquée et étroite, dans laquelle les points de vue des peuples à travers le monde sont minimisés ou ignorés, et les voix officielles du gouvernement américain sont mis en évidence et célébrés en tant qu’informateurs «légitimes» et conducteurs de la politique étrangère. Lire la suite »

Dr. Jean Bricmont : « Aujourd’hui l’OTAN est totalement obsolète »

Publié le Mis à jour le

chomsky_bricmont2Noam Chomsky et Jean Bricmont. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Quelle est votre analyse de la situation qui prévaut en Syrie et en Irak ?

Dr. Jean Bricmont : Elle est confuse, parce que les États-Unis veulent soutenir le gouvernement irakien qui est supposé être leur allié – bien qu’il soit plus proche de l’Iran que des États-Unis – contre l État islamique mais veulent aussi utiliser les mêmes islamistes, au moins dans leur forme soi-disant modérée, contre le gouvernement syrien. Lire la suite »

Dr. Paul Street : « L’ordre politique des États-Unis est une ploutocratie corporative et financière »

Publié le Mis à jour le

paul-street5

Dr. Paul Street. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2017/01/26/dr-paul-streetthe-united-states-political-order-is-a-corporate-and-financial-plutocracy/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen: Vous avez consacré deux livres à Barack Obama : “The Empire’s New Clothes: Barack Obama and the Real World of Power” et “Barack Obama and the Future of American Politics”. Comment jugez-vous les deux mandats du président Obama ?

Dr. Paul Street : Obama a été le président néolibéral, impérial, et profondément conservateur que beaucoup d’entre nous à gauche nous attendions à ce qu’il soit. J’ai écrit à ce sujet dans un essai récent dans Truthdig intitulé «l’héritage néolibéral d’Obama: dérive vers la droite et Donald Trump». Le premier livre que vous mentionnez (The Empire’s New Clothes, Les nouveaux vêtements de l’Empire) est un dossier détaillé du service d’Obama à la classe d’élite d’affaires, à l’empire militaire global des États-Unis et à la persistance du racisme institutionnel et sociétal aux États-Unis. Lire la suite »