pacifisme

Frank Joyce: « Très peu d’Américains sont conscients que leur pays a tué au moins 20 millions de personnes depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale »

Publié le Mis à jour le

Frank_Joyce_8047a

Frank Joyce. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen :  Vous avez co-écrit The People Make the Peace: Lessons from the Vietnam Antiwar Movement. Qu’en est-il aujourd’hui du mouvement anti-guerre aux États-Unis ?

Frank Joyce : Ce que l’on oublie le plus souvent à propos de l’opposition massive des Américains à l’invasion du Viêt Nam est l’aberration que celle-ci a été. La violence inhérente au colonialisme et à l’esclavage exercé par les colons a instauré le culte du militarisme, des armes et de la brutalité envers les personnes de couleur qui est toujours dominant à ce jour. L’absence actuelle d’opposition organisée significative à la guerre représente une régression vers la moyenne, c’est-à-dire un retour à l’engagement en faveur de la guerre et de la violence qui est au cœur de l’identité des États-Unis. Lire la suite »

Kathy Kelly : « Nous devons travailler pour abolir la guerre »

Publié le Mis à jour le

 

kelly-kathy

Kathy Kelly. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : D’après votre expérience d’activiste, quel est le moyen le plus efficace pour combattre les guerres impérialistes US ?

Kathy Kelly : Dans l’intensification du bombardement Shock and Wave de l’Irak en 2003,  le monde a été plus proche que jamais d’arrêter une guerre avant qu’elle ne commence. Un niveau croissant d’éducation, de sensibilisation, de désobéissance civile et de manifestations de rue massives s’est développé en même temps que les inspecteurs de l’ONU étaient sur le point de publier un rapport concluant sur le fait que l’Irak possédait ou non des armes de destruction massive. Le gouvernement du Royaume-Uni a dit au gouvernement américain qu’il serait extrêmement difficile de s’allier avec les États-Unis en attaquant l’Irak à la suite d’un rapport de l’ONU qui devait certifier que l’Irak n’avait pas d’armes de destruction massive. Lire la suite »