Palestine

Prof. Richard Falk: “Israel continuously defies international law”

Publié le Mis à jour le

Richard_Falk1

Prof. Richard Falk. DR.

Mohsen Abdelmoumen: You wrote the book « Achieving Human Rights« . Don’t you think that the many interventions of American imperialism, under the pretext of spreading human rights and democracy, have emptied the concept of human rights from its substance?

Prof. Richard Falk: I would place the stress on the discrediting effects of the disastrous American imperial intervention, and subsequent occupation, of Iraq starting in 2003. Especially when the allegation of hiding stockpiles of weapons of mass destruction proved false, the United States justified the intervention as a textbook liberation of the Iraqi people, an exercise in what was called ‘democracy promotion.’ Even earlier, the U.S. Government attempted to justify its regime-changing intervention in Afghanistan as beneficial for women, as an undertaking that was described under such headings as ‘women empowerment.’ As with Iraq, the intervention in Afghanistan has brought massive suffering to the people of the country, and discredited all claims that human rights and democracy could be achieved by military intervention. Lire la suite »

Publicités

Prof. Richard Falk : « Israël défie continuellement le droit international »

Publié le Mis à jour le

 

Press Conference  by Special Rapporteur on the situation of human rights in the Palestinian occupied territories since 1967 and Special Rapporteur on the situation of human rights in Myanmar

Prof. Richard Falk. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous avez écrit le livre : « Achieving Human Rights ». À votre avis, les nombreuses interventions de l’impérialisme américain sous prétexte de répandre les droits et la démocratie n’ont-elles pas vidé de sa substance le concept même des droits de l’homme ?

Prof. Richard Falk : Je mettrais l’accent sur les effets dévalorisants de la désastreuse intervention impériale américaine et de l’occupation subséquente de l’Irak à partir de 2003. Surtout quand l’allégation de cacher des stocks d’armes de destruction massive s’est révélée fausse, les États-Unis ont justifié l’intervention en tant que libération classique du peuple irakien, une pratique de ce qu’on appelait la «promotion de la démocratie». Plus tôt encore, le gouvernement américain a tenté de justifier son intervention en faveur du changement de régime en Afghanistan comme bénéfique pour les femmes, comme une entreprise qui a été décrite sous le titre de «l’émancipation des femmes.» Comme avec l’Irak, l’intervention en Afghanistan a provoqué des souffrances massives au peuple du pays et a remis en cause toutes les affirmations selon lesquelles les droits de l’homme et la démocratie pourraient être obtenus par une intervention militaire. Lire la suite »

Wayne Madsen: « The CIA has always served the interests of Wall Street »

Publié le Mis à jour le

wayne-madsen-3

Wayne Madsen. DR.

Mohsen Abdelmoumen: According to you, when we see the numerous demonstrations anti-Trump in the United States after the election of Donald Trump at the presidency, are we witnessing a colored revolution?

Wayne Madsen: It is classic Soros-funded color revolution. Soros is financing MoveOn.org, Black Lives Matter, Demos, and other of his groups to turn out protesters and is even running ads in papers looking for paid drivers and protest coordinators. Lire la suite »

Wayne Madsen : « La CIA a toujours servi les intérêts de Wall Street »

Publié le Mis à jour le

wayne-madsen2

Wayne Madsen. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/11/24/wayne-madsen-the-cia-has-always-served-the-interests-of-wall-street/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : D’après vous, quand on voit les multiples manifestations anti-Trump aux États-Unis après l’élection de Donald Trump à la présidence, assistons-nous à une révolution colorée ?

Wayne Madsen : Il s’agit de la révolution de couleur classique financée par Soros. Soros finance MoveOn.org, Black Lives Matter, Demos et d’autres de ses groupes pour produire des manifestants et publie même des annonces dans des journaux à la recherche de chauffeurs payés et de coordinateurs de protestation. Lire la suite »

Pr. Marjorie Cohn: « Almost 90 percent of the people killed in airstrikes were not the intended targets »

Publié le Mis à jour le

Marjorie-Cohn

Professor Marjorie Cohn. DR.

Mohsen Abdelmoumen: In spying on entire planet through the NSA, as revealed by Edward Snowden, does the US government fight terrorism as he claims or is it an excuse to spy on activists who are against the imperialist policy of the United States? Are this phone-tapping legal?

Pr. Marjorie Cohn: The US government is really trying fight terrorism but the use of metadata to target people with drones is unreliable. The US government may have a cell phone number that belongs to a « suspected terrorist », but the target may have given his phone to anyone (his mother, etc.), so the targeting is notoriously imprecise. Surveillance is used within the United States to monitor suspected terrorist activity, but can also be abused to spy on dissidents. Lire la suite »

Pr. Marjorie Cohn : « Près de 90 % des personnes tuées dans les frappes aériennes n’étaient pas les cibles prévues »

Publié le Mis à jour le

Marjorie-Cohn2

Professeur Marjorie Cohn. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/08/02/pr-marjorie-cohn-almost-90-percent-of-the-people-killed-in-airstrikes-were-not-the-intended-targets/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : En espionnant toute la planète à travers la NSA, comme l’a révélé Edward Snowden, le gouvernement des États-Unis combat-il le terrorisme comme il le prétend ou est-ce un prétexte pour espionner les militants qui sont contre la politique impérialiste des États-Unis ? Ces écoutes sont-elles légales ?

Prof. Marjorie Cohn : Le gouvernement américain essaie vraiment de lutter contre le terrorisme, mais l’utilisation des métadonnées pour cibler les personnes avec des drones est peu fiable. Le gouvernement américain peut avoir un numéro de téléphone cellulaire qui appartient à un « terroriste présumé », mais la cible peut avoir donné son téléphone à tout le monde (sa mère, etc.), de sorte que le ciblage est notoirement imprécis. La surveillance est utilisée aux États-Unis pour surveiller l’activité terroriste présumée, mais peut aussi verser dans l’abus en espionnant les dissidents. Lire la suite »

Quand les organes des enfants algériens se retrouvent en Israël

Publié le Mis à jour le

trafic-d'organes-2

To translate, click right on the text

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Selon Alison Weir que j’ai récemment interviewée et qui a publié un long article consacré au rôle d’Israël dans le trafic international d’organes humains dans If Americans knew en septembre 2009, l’État sioniste criminel d’Israël a un grand besoin d’organes, ses ressortissants étant peu enclins à faire don de leurs reins, leur foie, leur cœur ou leurs yeux pour des « raisons religieuses ». Un vaste trafic d’organes à l’échelle mondiale a donc été mis en place, et ce, depuis de nombreuses années, avec l’accord tacite des autorités sionistes qui refusent de sanctionner le trafic illégal d’organes humains et la complicité des médecins occupant des postes de direction dans les hôpitaux israéliens, ainsi que des fonctionnaires à différents niveaux. Lire la suite »