Palestine

The failure of the game of poker liar of John Kerry in Paris – L’échec du coup de poker-menteur de John Kerry à Paris

Publié le Mis à jour le

par-2759675-jpg_2393069_652x284

John Kerry entouré de ses laquais du Qatar, de la Turquie, de la France, du Royaume-Uni, de l’Allemagne et de l’Italie. D.R.

For the english version, see here:https://www.oximity.com/article/L-%C3%A9chec-du-coup-de-poker-menteur-1/translation/en

La réunion internationale qui s’est tenue ce 26 juillet à Paris en vue d’aboutir à une trêve à Gaza a échoué. Les raisons de cet échec cuisant pour la diplomatie américaine demandent une analyse profonde. En premier lieu, les Américains ont misé sur la médiation du Qatar et de la Turquie pour résoudre le conflit et nous sommes amenés à nous questionner sur les fondements du choix porté sur l’émir des brebis du Qatar et sur le vendeur de durum turc Merdogan (Erdogan) pour solutionner la guerre. Il est à noter également qu’aucune délégation palestinienne n’était présente pour étudier une éventuelle trêve à Gaza, ce qui discrédite cette réunion et la renvoie à ce qu’elle est : une farce concoctée par les USA et ses marionnettes. En outre, l’option du sol français est tout à fait étrange sachant que la France n’a aucune présence significative ni aucune influence au Moyen Orient, si ce n’est son statut d’allié inconditionnel d’Israël et le fait que Laurent Fabius est un sioniste notoire. Les factions palestiniennes étant considérées par les Etats-Unis comme des organisations terroristes, tout ce beau monde craignait-il de prendre des risques en les conviant à Paris ? Pour notre part, le plus grand état terroriste n’est autre que l’Etat sioniste d’Israël, et il est clair que nous sommes loin de la résolution de la crise. Lire la suite »

Publicités

Entretien avec l’écrivain Jacob Cohen : « Les Israéliens doivent constamment vivre en état de guerre »

Publié le Mis à jour le

Jacob Cohen D.R.

English version here: https://www.oximity.com/article/Entretien-avec-l-%C3%A9crivain-Jacob-C-1/translate/en

Mohsen Abdelmoumen :Que pensez-vous des événements actuels à Gaza ?

Jacob Cohen : Les évènements actuels à Gaza sont la continuation de la politique constante d’Israël de maintenir le territoire dans un état d’instabilité, d’insécurité, en l’empêchant de construire la moindre infrastructure, économique, agricole, hospitalière, culturelle. Tout est fait pour étrangler le territoire, mais pas au point de le laisser s’effondrer car ce serait un désastre humanitaire que la Communautaire internationale ne pourrait pas hypocritement supporter. Donc à chaque fois qu’il y a une accalmie, les Israéliens s’arrangent pour provoquer un ou deux tirs de roquette généralement inoffensifs pour relancer la répression. Rappelons que les Gazaouis n’ont même pas le droit d’aller pêcher au-delà de 4 ou 5 kilomètres des côtes, les Israéliens poussant le cynisme jusqu’à les empêcher de profiter des ressources naturelles de la mer. De même pour l’électricité, disponible de façon épisodique. Et la destruction du stade. Etc. Lire la suite »

Paul Atwood : «Des Américains déguisés ont participé aux massacres en Algérie»

Publié le Mis à jour le

Le Dr Paul L. Atwood. D. R.

Le Dr Paul L. Atwood. D.R.

English version here: https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2014/03/05/disguised-americans-participated-in-the-massacres-in-algeria/

Mohsen Abdelmoumen : Dans un de vos ouvrages, vous avez affirmé que la guerre est le mode de vie américain. Pouvez-vous nous expliquer vos propos ?

Dr Paul L. Atwood : Les Etats-Unis n’étaient au début du XVIIe siècle qu’une colonie de la Grande-Bretagne qui commençait alors la construction de son empire. Les Etats-Unis se sont donc édifiés à partir d’un avant-poste d’empire, exigeant la conquête des peuples autochtones établis le long des rivages de l’océan Atlantique. Lire la suite »

Luk Vervaet à Algeriepatriotique : «L’extrême droite en Europe pousse sur une terre pourrie»

Publié le Mis à jour le

Luk Vervaet : «Nous sommes vraiment sur une piste de guerres à l’infini.» D. R.

Luk Vervaet : «Nous sommes vraiment sur une piste de guerres à l’infini.» D.R.

Mohsen Abdelmoumen: Vous avez été au centre d’une grande polémique en Belgique concernant votre travail dans les prisons belges, pouvez-vous nous expliquer cette affaire ?
Luk Vervaet : Tout d’abord, je vous remercie pour votre invitation à cet entretien. Ce qui s’est passé, c’est que je donnais des cours de néerlandais dans les prisons bruxelloises, et aussi à la prison de Nivelles, et je précise qu’il n’y avait pas de remarque sur mon travail au niveau professionnel qui se déroulait bien autant avec les détenus qu’avec le personnel et la direction des prisons. Mais sur la base de l’administration générale des institutions pénitentiaires en Belgique, et en particulier son directeur, ils ont décidé de m’exclure de tout travail professionnel et je ne peux plus mettre un pied dans une institution pénitentiaire, aucune des 35 prisons en Belgique. Pourquoi ? D’après eux, pour des raisons de sécurité.  Lire la suite »