Philip M. Breedlove

Dr. Michael Brenner: « America has not come to terms to what it did and the devils that it unleashed »

Publié le Mis à jour le

095_310x428_316930930_310x428

Dr. Michael Brenner. DR.

Mohsen Abdelmoumen: How do you assess the last redeployment of NATO troops in Georgia during the summit of the NATO in Warsaw? Are we really gone out of the Cold War?

Dr. Michael Brenner: The cardinal feature of the strategic situation is the dedication of NATO, inspired and guided by the United States, to extend Western hegemony eastwards. That has been the goal of successive American administrations. During the Yeltsin years, it seemed that it could achieved without conflict and with minimal friction – as exemplified by NATO’s expansion. The stated intention of the Bush administration was to add Georgia and Ukraine. Lire la suite »

Publicités

Dr. Michael Brenner : « L’Amérique n’est pas venue à bout de ce qu’elle a fait et des démons qu’elle a déchaînés »

Publié le Mis à jour le

Michael-Brenner

Dr. Michael Brenner. DR.

Version English here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/07/15/dr-michael-brenner-america-has-not-come-to-terms-to-what-it-did-and-the-devils-that-it-unleashed/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Quelle est votre analyse concernant le dernier redéploiement des troupes de l’OTAN en Géorgie pendant le sommet de l’OTAN à Varsovie ? Sommes-nous vraiment sortis de la guerre froide ?

Dr. Michael Brenner : La caractéristique cardinale de la situation stratégique est l’attachement de l’OTAN, inspiré et guidé par les États-Unis, à étendre l’hégémonie occidentale vers l’Est. Cela a été le but des administrations américaines successives. Au cours des années Eltsine, il semblait que cela pourrait se réaliser sans conflit et avec un minimum de friction, comme en témoigne l’expansion de l’OTAN. L’intention affichée de l’administration Bush était d’ajouter la Géorgie et l’Ukraine. Lire la suite »