Qatar

Dr. Tewfik Hamel : « Le terrorisme risque de devenir ingérable dans un proche avenir » (Partie 1)

Publié le Mis à jour le

Tewfik-Hamel-780x300-copieDr Tewfik Hamel. DR

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Quelle est votre lecture du bras de fer qui oppose en ce moment l’Arabie saoudite et ses alliés, avec le Qatar ? Certaines sources évoquent même le risque d’une guerre dans la région. Qu’en pensez-vous ?

Dr. Tewfik Hamel : De nombreux points se chevauchent et méritent d’être soulignés notamment la période de changement dans le monde arabe qui ne sera pas courte, mais une lutte constante entre les forces qui tentent de définir l’avenir de la région. Les conflits internes sont en partie associés à ces changements. Il y a ensuite la confusion intellectuelle autour de la nature de cette conflictualité. À cela s’ajoute la montée de l’Iran et un sentiment d’insécurité des Saoudiens impossible à apaiser. Enfin, le rôle des États-Unis :     Lire la suite »

Alain Rodier: « The only certainty is that chaos will persist »

Publié le Mis à jour le

Alain Rodier1

Alain Rodier. DR.

Mohsen Abdelmoumen: You are the author, among others, of “Grand angle sur le terrorisme” (Wide Angle on Terrorism) and “Grand angle sur la mafia” (Wide Angle on Mafia). In these two very relevant books, you analyze terrorism and mafias, which brings us back to the links between these two phenomena. One is talking more and more about hybrid terrorism related to serious criminality, what is your opinion on that?

Alain Rodier: The term « hybrid terrorism » emerged to highlight the links between terrorist movements and crime in general and organized in particular. A first phenomenon is well known: that of the petty criminals who enter into terrorism. Interest is then reciprocal. Different « losers » see it as a way of « fulfill oneself » by getting out of their criminal anonymity by espousing a cause that, in their vast majority, they do not know. What is amazing is that they are not only able to give their lives for this cause (like almost all active soldiers), but that their essential aim is martyrdom. Apart from Japanese suicide bombers, modern history knows no similar cases. The great question that is posed and which has not yet been answered satisfactorily is: why? Lire la suite »

Alain Rodier : « La seule certitude est que le chaos va perdurer »

Publié le Mis à jour le

Alain Rodier2

Alain Rodier. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous êtes l’auteur, entre autres, de « Grand angle sur le terrorisme » et de « Grand angle sur les mafias ».  Dans ces deux livres très pertinents, vous analysez le terrorisme et les mafias, ce qui nous renvoie aux liens entre ces deux phénomènes. On parle de plus en plus d’un terrorisme hybride lié à la grande criminalité, quel est votre avis à ce sujet ?

Alain Rodier : L’expression « terrorisme hybride » est apparue pour souligner les liens qui existent entre des mouvements terroristes et le crime en général et organisé en particulier. Un premier phénomène est bien connu : celui des petits délinquants qui versent dans le terrorisme. L’intérêt est alors réciproque. Différents « paumés » y voient une manière de se « réaliser » en sortant de leur anonymat criminel en épousant une cause que, dans leur immense majorité, ils ne connaissent pas. Ce qui est époustouflant c’est que non seulement ils sont capables de donner leur vie pour cette cause (comme à peu près tout les militaires d’active), mais que leur but essentiel est le martyre. En dehors des kamikazes japonais, l’Histoire moderne ne connaît pas de cas semblables. La grande question qui est posée et qui n’a, à ce jour, pas trouvé de réponse satisfaisante est : pourquoi ? Lire la suite »

Dr. Éric Denécé: « Following his disappointments in Syria and Iraq, Daesh will boost his terrorist action in the world »

Publié le Mis à jour le

dr-eric-denece

Dr. Eric Denécé. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Several months after the attacks that hit Paris and Brussels, do you think that Western Governments have drawn the conclusions it takes?

Dr. Éric Denécé: All the Western states believe that jihadist terrorism is the primary threat against national security and give increasing resources to the fight. But it is difficult to generalize further because the situations are different from one country to another. France, for example, is more targeted – because of its external operations – and concerned – because of the presence on its soil of an important population coming from the immigration. Except for Bulgaria, France is the country of the European Union, which has the largest number of Muslims on its soil. Now, if 95% of our compatriots are respectable and law-abiding, there is, however, a significant minority of radicalized in which recruit Daesh and Al-Qaeda. The problem takes therefore at our place a particular largeness, which is not similar, for example, in Germany or in Italy. Lire la suite »

Dr. Éric Denécé : « Suite à ses déconvenues en Syrie et en Irak, Daesh va relancer son action terroriste dans le monde »

Publié le Mis à jour le

dr-eric-denece1

Dr. Eric Denécé. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/10/01/dr-eric-denece-following-his-disappointments-in-syria-and-iraq-daesh-will-boost-his-terrorist-action-in-the-world/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Plusieurs mois après les attentats qui ont frappé Paris et Bruxelles, pensez-vous que les gouvernements occidentaux ont tiré les conclusions qu’il faut ?

Dr. Éric Denécé : Tous les États occidentaux sont convaincus que le terrorisme djihadiste est la première menace contre la sécurité nationale et accordent des moyens croissants à la lutte. Mais il est difficile de généraliser davantage car les situations sont différentes d’un pays à l’autre. La France, par exemple, est davantage ciblée – en raison de ses opérations extérieures – et concernée – en raison de la présence sur son sol d’une importante population issue de l’immigration. Si l’on excepte la Bulgarie, la France est le pays de l’Union européenne qui compte le plus grand nombre de musulmans sur son sol. Or, si 95% de nos compatriotes sont tout à fait respectables et respectueux des lois, il existe toutefois une importante minorité radicalisée dans laquelle recrutent Daesh et Al-Qaïda. Le problème connait donc chez nous une ampleur particulière, qui n’est pas comparable, par exemple, à l’Allemagne ou à l’Italie. Lire la suite »

Dr. Daniele Ganser: « Both Trump and Clinton are a danger for world peace »

Publié le Mis à jour le

daniele-ganser-3

Dr. Daniele Ganser. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Your work focuses essentially on the strategy of the masked war. Can you explain this concept?

Dr. Daniele Ganser: A secret war, a covert war is a war where the attacker does not admit that he is attacking the target country. In 1961 for instance the CIA made an invasion of Cuba and tried to overthrow the government of Fidel Castro. It was a secret operation, and therefore at the United Nations the US ambassador lied and said: We have nothing to do with this. Lire la suite »

Dr. Daniele Ganser : « Tant Trump que Clinton sont un danger pour la paix mondiale »

Publié le Mis à jour le

 

daniel-ganser-6

Dr. Daniele Ganser. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/09/21/dr-daniele-ganser-both-trump-and-clinton-are-a-danger-for-world-peace/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Vos travaux portent essentiellement sur la stratégie de la guerre masquée. Pouvez-vous nous expliquer ce concept ?

Dr. Daniele Ganser : Une guerre secrète, une guerre masquée, est une guerre où l’attaquant ne reconnaît pas qu’il attaque le pays cible. En 1961, par exemple, la CIA a fait une invasion de Cuba et a tenté de renverser le gouvernement de Fidel Castro. C‘était une opération secrète, et ensuite à l’Organisation des Nations Unies, l’ambassadeur américain a menti en disant: Nous n’avons rien à voir avec cela. Lire la suite »