Qatar

Dr. Éric Denécé: « Following his disappointments in Syria and Iraq, Daesh will boost his terrorist action in the world »

Publié le Mis à jour le

dr-eric-denece

Dr. Eric Denécé. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Several months after the attacks that hit Paris and Brussels, do you think that Western Governments have drawn the conclusions it takes?

Dr. Éric Denécé: All the Western states believe that jihadist terrorism is the primary threat against national security and give increasing resources to the fight. But it is difficult to generalize further because the situations are different from one country to another. France, for example, is more targeted – because of its external operations – and concerned – because of the presence on its soil of an important population coming from the immigration. Except for Bulgaria, France is the country of the European Union, which has the largest number of Muslims on its soil. Now, if 95% of our compatriots are respectable and law-abiding, there is, however, a significant minority of radicalized in which recruit Daesh and Al-Qaeda. The problem takes therefore at our place a particular largeness, which is not similar, for example, in Germany or in Italy. Lire la suite »

Dr. Éric Denécé : « Suite à ses déconvenues en Syrie et en Irak, Daesh va relancer son action terroriste dans le monde »

Publié le Mis à jour le

dr-eric-denece1

Dr. Eric Denécé. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/10/01/dr-eric-denece-following-his-disappointments-in-syria-and-iraq-daesh-will-boost-his-terrorist-action-in-the-world/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Plusieurs mois après les attentats qui ont frappé Paris et Bruxelles, pensez-vous que les gouvernements occidentaux ont tiré les conclusions qu’il faut ?

Dr. Éric Denécé : Tous les États occidentaux sont convaincus que le terrorisme djihadiste est la première menace contre la sécurité nationale et accordent des moyens croissants à la lutte. Mais il est difficile de généraliser davantage car les situations sont différentes d’un pays à l’autre. La France, par exemple, est davantage ciblée – en raison de ses opérations extérieures – et concernée – en raison de la présence sur son sol d’une importante population issue de l’immigration. Si l’on excepte la Bulgarie, la France est le pays de l’Union européenne qui compte le plus grand nombre de musulmans sur son sol. Or, si 95% de nos compatriotes sont tout à fait respectables et respectueux des lois, il existe toutefois une importante minorité radicalisée dans laquelle recrutent Daesh et Al-Qaïda. Le problème connait donc chez nous une ampleur particulière, qui n’est pas comparable, par exemple, à l’Allemagne ou à l’Italie. Lire la suite »

Dr. Daniele Ganser: « Both Trump and Clinton are a danger for world peace »

Publié le Mis à jour le

daniele-ganser-3

Dr. Daniele Ganser. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Your work focuses essentially on the strategy of the masked war. Can you explain this concept?

Dr. Daniele Ganser: A secret war, a covert war is a war where the attacker does not admit that he is attacking the target country. In 1961 for instance the CIA made an invasion of Cuba and tried to overthrow the government of Fidel Castro. It was a secret operation, and therefore at the United Nations the US ambassador lied and said: We have nothing to do with this. Lire la suite »

Dr. Daniele Ganser : « Tant Trump que Clinton sont un danger pour la paix mondiale »

Publié le Mis à jour le

 

daniel-ganser-6

Dr. Daniele Ganser. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/09/21/dr-daniele-ganser-both-trump-and-clinton-are-a-danger-for-world-peace/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Vos travaux portent essentiellement sur la stratégie de la guerre masquée. Pouvez-vous nous expliquer ce concept ?

Dr. Daniele Ganser : Une guerre secrète, une guerre masquée, est une guerre où l’attaquant ne reconnaît pas qu’il attaque le pays cible. En 1961, par exemple, la CIA a fait une invasion de Cuba et a tenté de renverser le gouvernement de Fidel Castro. C‘était une opération secrète, et ensuite à l’Organisation des Nations Unies, l’ambassadeur américain a menti en disant: Nous n’avons rien à voir avec cela. Lire la suite »

Brandon Turbeville: « The connections between the United States and Daesh are there for all to see »

Publié le Mis à jour le

Brandon twitter pic

Brandon Turbeville. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Do you think that the agreement on a ceasefire in Syria that the US has got to Russia is not intended to give a new breath the terrorist groups to enable them to reorganize, but also to erase the traces of links between the United States and Daesh? Some information from various intelligence sources reveal that Daesh elements were exfiltrated further to Russian bombardments, what do you think?

Brandon Turbeville: I think the major reason behind the ceasefire was an attempt on the part of the Western powers, particularly the United States, to buy time for the terrorists in Syria who are now on the run because of the Russian assistance being provided to the SAA. The connections between the United States and Daesh are there for all to see – from the “ineffective” bombing campaign, the links between virtually all other groups fighting against the Syrian government to al-Qaeda and Daesh, and the leaked DIA documents that revealed the creation of a “Salafist principality” was actually the desire of the U.S. and its allies. Lire la suite »

Brandon Turbeville : « Les connexions entre les États-Unis et Daesh sont sous nos yeux »

Publié le Mis à jour le

Brandon twitter pic

Brandon Turbeville. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/02/16/brandon-turbeville-the-connections-between-the-united-states-and-daesh-are-there-for-all-to-see/

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Ne pensez-vous pas que l’accord sur une trêve en Syrie que les USA ont obtenu de la Russie vise à donner un nouveau souffle aux groupes terroristes pour leur permettre de se réorganiser, mais aussi d’effacer les traces de liens entre les Etats-Unis et Daech ? Certaines informations provenant de diverses sources de renseignement révèlent que des éléments de Daech ont été exfiltrés suite aux bombardements russes, qu’en pensez-vous ?

Brandon Turbeville : Je pense que la raison principale derrière le cessez-le-feu était une tentative des puissances occidentales, particulièrement des États-Unis, pour faire gagner du temps aux terroristes en Syrie, qui sont maintenant en fuite à cause de l’aide russe fournie à l’Armée Arabe Syrienne. Les connexions entre les États-Unis et Daesh sont sous nos yeux – depuis la campagne de bombardement “inefficace”, les liens entre pratiquement tous les autres groupes luttant contre le gouvernement syrien jusqu’à al-Qaïda et Daesh, et les documents de la DIA divulgués qui ont révélé que la création d’une “principauté salafiste” était en fait le désir des États-Unis et de leurs alliés. Lire la suite »

Taubira, les moines de Tibhirine, le logement social… et l’Algérie !

Publié le Mis à jour le

actualite2[88169]

Christiane Taubira et Abdelaziz Bouteflika : Rencontre entre colonisés. DR.

to translate, click right on the text

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Fin décembre, la ministre française de la Justice, Christiane Taubira, a visité l’Algérie où elle s’est permis d’ouvrir à nouveau la plaie de la décennie rouge et noire en évoquant l’affaire des moines de Tibhirine que l’on continue à utiliser comme du foin pour nourrir les ânes en Algérie et ailleurs. Le but de cette énième exhumation du dossier des moines était de faire pression sur une Algérie exsangue du fait des agissements d’une caste de bougnoules colonisés qui s’assument comme tels en étant aux ordres de la France. Lire la suite »