Robert Fantina

Robert Fantina: « Hillary Clinton is a threat to peace and justice throughout the world ».

Publié le Mis à jour le

Photo of Robert Fantina - May 4, 2015

Robert Fantina DR.

Mohsen Abdelmoumen: There was Ferguson, and then Baltimore; the United States live almost daily riots. What is your analysis of these scenes of chaos in the US?

Robert Fantina: Ferguson and Baltimore are just two of the many episodes in the United States where white police officers have killed unarmed black men, usually with complete impunity. This is a continuation of a long, unjust and very ugly tradition within the country. Generations ago, blacks were lynched (hung) in the southern part of the U.S. for no other reason than for being black. These lynchings were attended by large crowds who seemed to see these murders as entertainment. No one was ever convicted for any of these horrendous crimes. Lire la suite »

Publicités

Robert Fantina : « Hillary Clinton est une menace pour la paix et la justice dans le monde ».

Publié le Mis à jour le

Photo of Robert Fantina - May 4, 2015

Robert Fantina. DR.

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

English version here: https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2015/05/15/robert-fantina-hillary-clinton-is-a-threat-to-peace-and-justice-throughout-the-world/

Mohsen Abdelmoumen : Il y a eu Ferguson et ensuite Baltimore ; les Etats-Unis vivent des émeutes quasi quotidiennes. Quelle est votre analyse concernant ces scènes de chaos aux Etats-Unis ?

Robert Fantina : Ferguson et Baltimore sont juste deux des nombreux épisodes aux États-Unis où des policiers blancs ont tué les hommes noirs non armés, souvent en toute impunité. Ceci est la suite d’une longue, injuste et très laide tradition dans le pays. Il y a plusieurs générations, les Noirs étaient lynchés (pendus) dans la partie sud des États-Unis pour la seule raison qu’ils étaient noirs. Ces lynchages étaient suivis par de grandes foules qui semblaient voir ces meurtres comme un divertissement. Personne n’a jamais été condamné pour aucun de ces crimes horribles. Lire la suite »