Robert Jensen

Prof. Robert Jensen: “There clearly is no decent human future possible in capitalism”

Publié le Mis à jour le

robert jensen 2

Prof. Robert Jensen. DR.

Mohsen Abdelmoumen: How do you explain the silence of Western media and governments regarding the massacre of the people of Yemen by the coalition led by Saudi Arabia, strategic ally of the US?

Prof. Robert Jensen: I am not an expert on the war in Yemen, but it is clear that the Saudi-led coalition has used tactics that have caused widespread civilian suffering. The US media have not completely avoided the story but also have not focused on those humanitarian disasters in the same way they would if the forces responsible were US enemies. This is a longstanding pattern, what Ed Herman and Noam Chomsky called the distinction between “worthy” and “unworthy” victims, depending on who is doing the killing. It’s one way we see that an allegedly “objective” US news media tends to fall in line behind US foreign policy.  Lire la suite »

Publicités

Prof. Robert Jensen : « Il n’y a clairement pas d’avenir humain décent possible dans le capitalisme »

Publié le Mis à jour le

Robert-Jensen5

Prof. Robert Jensen. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Comment expliquez-vous le silence des médias et des gouvernements occidentaux face au massacre du peuple du Yémen par la coalition menée par l’Arabie saoudite, alliée stratégique des USA ?

Prof. Robert Jensen : Je ne suis pas un expert de la guerre au Yémen, mais il est clair que la coalition dirigée par l’Arabie saoudite a eu recours à des tactiques qui ont causé de nombreuses souffrances aux civils. Les médias US n’ont pas complètement évité l’histoire mais ne se sont pas aussi concentrés sur ces catastrophes humanitaires qu’ils le feraient si les forces responsables étaient des ennemis des Américains. C’est un schéma ancien, ce qu’Ed. Herman et Noam Chomsky ont appelé la distinction entre les victimes « dignes » et « indignes », selon qui commet le meurtre. C’est une façon de voir qu’un média américain prétendument « objectif » tend à s’aligner sur la politique étrangère américaine. Lire la suite »