Saïd Bouteflika

Déstabilisation de l’armée par Saïd Bouteflika : objectif 5e mandat

Publié le Mis à jour le

Saïd-Bouteflika-et-l'armée-1

To translate, click right on the text

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

L’hypothèse d’un 5e mandat se concrétise de jour en jour pour le président sénile et impotent Abdelaziz Bouteflika. 5e mandat qui, bien sûr, continuera à servir les intérêts des gangsters qui ont usurpé la fonction de président, à leur tête Saïd Bouteflika et son allié du moment, Ahmed Ouyahia. Tout le monde s’est mis d’accord pour cette option et afin de dégager la route du 5e mandat de tout obstacle, Saïd Bouteflika continue sa purge contre l’armée, cette même purge qu’il a entamée depuis bien longtemps et qui a conduit à la mise à la retraite de centaines d’officiers supérieurs des services de renseignement du DRS. Lire la suite »

Publicités

Saïd Bouteflika, son harem, son hammam et la castration nationale

Publié le Mis à jour le

les-tronches

To translate, click right on the text

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Me sentant concerné par les déclarations des énergumènes que sont Abdelkader Bensalah, président illégitime du Conseil de la Nation (Sénat), Saïd Bouhadja, président illégitime de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), « élu » avec moins de 15 % du corps électoral, et bien sûr la panthère rose, le grand « moudjahid » et « martyr », kouider ezzadam Ould Abess, à propos de l’application de l’article 102 et de l’appel à l’intervention de l’armée, j’ai décidé de répondre à ces voleurs et pilleurs de la nation, à ces faux témoins, pour leur dire qu’on ne parle pas la bouche pleine devant la mangeoire et qu’il faut arrêter de se la péter, car ils ne sont rien du tout. Lire la suite »

Le sultan usurpateur Saïd Bouteflika et ses eunuques

Publié le Mis à jour le

n-SAID-ALI-HADDAD-large570

Saïd Bouteflika et Ali Haddad lors de l’enterrement de Redha Malek au cimetière d’El Alia. DR.

Saïd Bouteflika le sado-maso, Ali Haddad el zella et Madjid Sidi Saïd l’alcoolique ont offert aux Algériens un spectacle obscène lors des funérailles de Redha Malek au cimetière d’El Alia. Ces fils de catins qui ne respectent ni les morts ni les vivants, non contents d’avoir pillé, souillé, saigné l’Algérie, se sont fait remarquer en s’esclaffant après l’enterrement du défunt Redha Malek, figure historique et homme d’État respecté. Ces canailles ont confondu le cimetière d’El Alia avec la villa des Kouninef ou un cabaret des copains coquins. Lire la suite »

From the trade unionism of Eugene Debs and Aïssat Idir to the one of the corrupt Abdelmadjid Sidi Saïd

Publié le Mis à jour le

Debs-Aissat-Sidi-Said1

At a time when social benefits are disintegrating while the trade unionism wallows in the privileges and the complicity with the employers, it is not unnecessary to remember those who fought and died to defend the working class. All over the world, men have stood with their bare hands facing the violence of the capitalist and/or colonialist system for the just recognition of workers’ rights. The American Eugene Debs and the Algerian Aissat Idir were of these men. Lire la suite »

Du syndicalisme d’Eugène Debs et d’Aïssat Idir à celui du corrompu Abdelmadjid Sidi Saïd

Publié le Mis à jour le

Debs-Aissat-Sidi-Said1

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

À l’heure où les acquis sociaux se désintègrent pendant que le syndicalisme se vautre dans les privilèges et la connivence avec le patronat, il n’est pas inutile de se souvenir de ceux qui ont lutté et sont morts pour défendre la classe ouvrière. Partout dans le monde, des hommes se sont dressés à mains nues face à la violence du système capitaliste et/ou colonialiste pour la juste reconnaissance des droits des travailleurs. L’Américain Eugène Debs et l’Algérien Aïssat Idir étaient de ces hommes-là. Lire la suite »

Mon interview sur Al Hiwar TV

Publié le Mis à jour le

Invité de « Liqa fi Europa » Al Hiwar TV au siège du Parlement européen à Bruxelles, je réponds aux questions de Mme Lila Lefevre à propos de Mr Ali Benflis et autres sujets concernant notre patrie l’Algérie.