Sam Pizzigati

Sam Pizzigati: “A new labor activism is surging”

Publié le Mis à jour le

Sam Pizzigati1

Sam Pizzigati. DR.

Mohsen Abdelmoumen: How do you explain that in front of the unprecedented ultraliberal offensive, we see weakened worker movement and trade unions?

Sam Pizzigati: By the traditional benchmarks for measuring union strength, unions in the United States — particularly in the private sector — haven’t been as weak as they rate right now since the 1920s. Just 7 percent of workers in the private sector carry union cards. Across large swatches of the United States, these numbers suggest, private sector unions barely exist anymore. Lire la suite »

Publicités

Sam Pizzigati : «Un nouveau militantisme syndical fait son apparition»

Publié le Mis à jour le

Sam Pizzigati2

Sam Pizzigati. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Comment expliquez-vous que face à l’offensive ultralibérale sans précédent, on remarque un mouvement ouvrier et des syndicats affaiblis ?

Sam Pizzigati : Aux États-Unis, depuis les années 1920, et en particulier dans le secteur privé, les syndicats n’ont jamais été aussi faibles qu’ils le sont aujourd’hui, selon les critères habituels de mesure de la force syndicale. Seulement 7% des travailleurs du secteur privé sont affiliés à un syndicat. Ces chiffres suggèrent que parmi les grandes entreprises américaines, les syndicats du secteur privé n’existent presque plus. Lire la suite »