Simon Bolivar

Thierry Deronne: “The revolt that is happening in the United States is the same one that founds the resistance of the Venezuelan people”

Publié le Mis à jour le

Thierry_Deronne_df47b

Thierry Deronne. DR.

Mohsen Abdelmoumen: What is the current situation in Venezuela?

Thierry Deronne: The daily problems derived from the US blockade and sabotage, such as the lack of water, gas, electricity, petrol, or the price war of a predominant sector, which have brutally reduced the purchasing power, have not caused the popular revolt that the United States is hoping for. On the one hand because the government continues to invent restraint barriers, allowances, food at low prices, on the other hand because the population has been in a resistance school for at least six years, helps each other and adapts very quickly. The treatment of the pandemic, the massive and free home testing, the free repatriation of tens of thousands of Venezuelans trapped by the explosion of the virus in neighboring neo-liberal regimes, reaffirm this political will to protect the population on the part of the Maduro government. Finally, the cooperation of « two thirds of the world » dreamed by Simon Bolivar is embodied. Lire la suite »

Thierry Deronne : « La révolte qui a lieu aux États-Unis est la même qui fonde la résistance du peuple vénézuélien »

Publié le Mis à jour le

Thierry_Deronne_df47b

Thierry Deronne. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Quelle est la situation qui prévaut en ce moment au Venezuela ?

Les problèmes quotidiens dérivés du blocus états-unien et des sabotages, comme le manque d’eau, de gaz, d’électricité, d’essence, ou la guerre des prix d’un secteur prépondérant, qui ont brutalement diminué le pouvoir d’achat, n’ont pas entraîné la révolte populaire qu’espèrent les Etats-Unis. D’une part parce que le gouvernement continue à inventer des barrières de contention, allocations, nourriture à bas prix, d’autre part parce que la population est dans une école de résistance depuis six ans au moins, s’entraide et s’adapte très vite. Le traitement de la pandémie, les dépistages massifs et gratuits à domicile, le rapatriement gratuit de dizaines de milliers de vénézuéliens pris au piège de l’explosion du virus dans les régimes néo-libéraux voisins, réaffirment cette volonté politique de protéger la population de la part du gouvernement Maduro. Enfin, la coopération des « deux tiers du monde » rêvée par Simon Bolivar s’incarne. Lire la suite »