Syrie

Dr. Jean Bricmont : « Aujourd’hui l’OTAN est totalement obsolète »

Publié le Mis à jour le

chomsky_bricmont2Noam Chomsky et Jean Bricmont. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Quelle est votre analyse de la situation qui prévaut en Syrie et en Irak ?

Dr. Jean Bricmont : Elle est confuse, parce que les États-Unis veulent soutenir le gouvernement irakien qui est supposé être leur allié – bien qu’il soit plus proche de l’Iran que des États-Unis – contre l État islamique mais veulent aussi utiliser les mêmes islamistes, au moins dans leur forme soi-disant modérée, contre le gouvernement syrien. Lire la suite »

Robert D. Steele : « Les Casques Blancs ont été payés pour créer une attaque chimique sous fausse bannière »

Publié le Mis à jour le

 

Robert-Steele2-copie

Robert David Steele. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Les troupes syriennes coalisées avec les Russes reprennent du terrain et sont en train de gagner la guerre. Quelle est votre réaction par rapport à cette prétendue attaque chimique en Syrie ? Comment, à votre avis, cette attaque chimique se produit-elle alors que les USA déclarent que le départ d’Assad n’est plus une priorité ?

Robert D. Steele : L’attaque était une attaque sous fausse bannière visant à tromper le président Donald Trump et ses conseillers les plus proches. Lire la suite »

Robert D. Steele : « la NSA et la CIA sont en effet hors de contrôle »

Publié le Mis à jour le

r-steele-6

Robert David Steele. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2017/02/21/robert-d-steele-nsa-and-cia-are-indeed-out-of-control/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen: Vous avez écrit le livre « The Open-Source Everything Manifesto: Transparency, Truth, and Trust« . Son contenu ainsi que le fait que vous l’ayez distribué gratuitement sur le web sont révolutionnaires. Pouvez-vous expliquer votre concept de l’Open source à notre lectorat ?

Robert D. Steele : Tout d’abord, bien que je comprenne qu’il y ait une copie pirate gratuite du livre sur le web, c’est le seul de mes 10 livres dont je ne possède pas les droits en anglais. Je peux donner une copie numérique gratuite à quiconque veut le publier dans toutes les autres langues. Il a été traduit en chinois. Mes autres livres sont à la fois en ligne gratuitement et aussi à commander sur Amazon. Lire la suite »

Colonel Régis Chamagne: « L’OTAN est devenue un outil au service de l’impérialisme US, lui-même au service du projet de l’oligarchie financière »

Publié le Mis à jour le

chamagne2

Colonel Régis Chamagne. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2017/02/02/colonel-regis-chamagne-nato-has-become-a-tool-at-the-service-of-us-imperialism-itself-at-the-service-of-the-financial-oligarchys-project/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous évoquez un plan de destruction des États-nations, notamment en brisant leurs armées. C’est un constat terrible. Pouvez-vous nous parler de ce projet ?

Colonel Régis Chamagne : L’objectif de l’oligarchie financière est de s’accaparer les richesses du monde, et pour arriver à cela, il faut ramener l’humanité en esclavage. Il y a trente ans, une soixantaine de personnes possédaient 50 % de la richesse mondiale. À l’époque, l’image que l’on employait était celle d’un bus ; on pouvait remplir un bus avec ceux qui possédaient 50 % des richesses du monde. Aujourd’hui, elles ne sont plus que huit personnes qui possèdent la moitié des richesses du monde. Lire la suite »

Brian Cloughley : « La plus grande réussite de Mr. Trump serait de s’engager dans des discussions positives avec la Russie et la Chine »

Publié le Mis à jour le

5514097ed829d

Brian Cloughley. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/11/13/brian-cloughley-the-greatest-achievement-of-mr-trump-would-be-engage-in-positive-discussions-with-russia-and-china/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Ne pensez-vous pas que nous sommes dans la continuité de la guerre froide entre les USA et ses alliés de l’Otan d’un côté et la Chine et la Russie de l’autre, et qui a intérêt à provoquer une confrontation entre ces hyper-puissances ?

Brian Cloughley : Ce n’est pas tant une continuation qu’une résurrection de la Guerre Froide. Après la dissolution du Pacte de Varsovie en mars 1991, l’OTAN, bien que dépourvue de toute raison de poursuivre son existence, a réussi à continuer et a ajouté en 1999 la Pologne, la République tchèque et la Hongrie à ses 16 membres. Comme l’a souligné la BBC, ces pays sont devenus « les premiers pays de l’ancien bloc soviétique à rejoindre l’OTAN, en avançant les frontières de l’alliance de quelque 400 miles vers la Russie. » À juste titre, Moscou s’est demandé ce que diable l’alliance militaire d’US-NATO pouvait être en train de planifier. Lire la suite »

Ann Garrison : « Clinton sert les intérêts de l’oligarchie qu’elle a elle-même rejoint »

Publié le Mis à jour le

profile-photo-3

Ann Garrison. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/11/05/ann-garrison-clinton-serves-the-interests-of-the-oligarchy-that-she-herself-has-joined/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Pensez-vous que les États-Unis puissent prétendre être démocratiques simplement en élisant une femme à la présidence ? Peut-on parler de démocratie aux USA avec la candidate des lobbies financiers et de l’AIPAC ?

Ann Garrison : Non, bien sûr que non. Pas plus que nous ne pourrions prétendre être une démocratie parce que nous avons élu un président Noir. Ces deux élections ne signifient rien d’autre que l’inclusion de classes de personnes précédemment exclues dans la super élite. Les États-Unis sont une oligarchie des 0,1 %, 10 % de 1 %. N’importe quel président qui n’est pas déjà parmi les 0,1 % comme Bill Clinton, devient une partie de ces 0,1 % en servant ses intérêts et en répandant ensuite l’influence après avoir quitté ses fonctions. Lire la suite »

Dr. Andrew Bacevich: « Depuis la fin de la guerre froide, les États-Unis ont utilisé leur armée témérairement et bêtement ».

Publié le Mis à jour le

andrewbacevich640_0

Dr. Andrew Bacevich. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/10/14/dr-andrew-bacevich-since-the-end-of-the-cold-war-the-united-states-has-used-its-military-recklessly-and-foolishly/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : À votre avis, la crise en Syrie et en Irak n’est-elle pas la conséquence directe des interventions américaines en Irak de 1991 et 2003?

Dr. Andrew Bacevich : Il n’y a pas une cause unique à la crise, mais l’invasion américaine de l’Irak en 2003 a joué un rôle important en contribuant à briser ce pays. Lire la suite »