tribalisme

Le Kenya, un autre modèle de la faillite politique en Afrique

Publié le Mis à jour le

NASA-coalition

L’opposition kenyane NASA en mode « Men in Black ». DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

La récente crise du Kenya suite aux élections présidentielles du 8 août dernier révèle l’aspect tribal qui sape les processus électoraux dans les pays d’Afrique. En effet, les courants politiques sont souvent secondaires, la préférence allant à l’appartenance tribale des candidats, comme on vient encore de le voir dans les récentes élections kenyanes. Ces élections opposaient le président sortant, le « libéral » Uhuru Kenyatta, à Raila Odinga, du « centre-gauche » et chef de l’opposition. C’était la quatrième campagne présidentielle de ce dernier. Lire la suite »

Publicités