Saïd Bouteflika, Haddad, Bouchouareb : le ciment de la corruption en Algérie

Publié le Mis à jour le

Sans-titre-1

To translate, click right on the text

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Si l’Algérie vit une crise politique majeure après le scandale des élections du 4 mai qui sont un véritable attentat à la pudeur, un viol organisé par des personnages sans honneur, des traîtres de la nation, comme Ould Abbes le faux moudjahid ou Ouyahia le chef des oligarques et leur entourage respectif, tous corrompus jusqu’à la moelle, ce n’est pas mieux sur le plan économique. Des entreprises publiques sont bradées, brisées, vendues aux oligarques, dont je rappelle qu’ils sont présents dans le Parlement illégitime avec plus de 70 députés qui proviennent du FCE d’Ali Haddad el kharay. J’ai toujours dit que ces élections n’allaient rien régler mais consacreraient la crise. Lire la suite »

Dr. Garry Potter: « Revolution is our only hope of salvation »

Publié le Mis à jour le

Garry_Potter_1076a

Dr. Garry Potter. DR.

Mohsen Abdelmoumen: You wrote « After Postmodernism: An introduction to Critical Realism », and « The Bet, the: Truth in Science, Literature and Everyday Knowledges ». These two books lead to your concept of critical realism. Can you explain this concept to our readers?

Dr. Garry Potter: Critical realism emerged through the work of Roy Bhaskar around about the time of the emergence of postmodernism.  Postmodernism, perhaps more than any other theoretical framework, encapsulated some of the incoherence of one of the long-standing poles of thought concerning social science: social constructivism. The other pole was/is, of course, positivism. Lire la suite »

Dr. Garry Potter : « La révolution est notre seul espoir de salut ».

Publié le Mis à jour le

garry_potter

Dr. Garry Potter. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Vous avez écrit After Postmodernism: An introduction to Critical Realism, et The Bet, the: Truth in Science, Literature and Everyday Knowledges. Ces deux livres mènent vers votre concept de réalisme critique. Pouvez-vous expliquer ce concept à notre lectorat ?

Dr. Garry Potter : Le réalisme critique a émergé à travers le travail de Roy Bhaskar plus ou moins à l’époque de l’émergence du postmodernisme. Le postmodernisme, peut-être plus que tout autre cadre théorique, incarnait une partie de l’incohérence de l’un des anciens pôles de pensée concernant les sciences sociales : le constructivisme social. L’autre pôle était/est, bien sûr, le positivisme. Lire la suite »

Lamamra, Macron, et l’Algérie

Publié le Mis à jour le

 

alger-macron-en-visite-aussi-symbolique-que-strategique

Lamamra et Macron s’étreignent sous le regard attentif de Nicole Guedj, présidente de la Fondation France-Israël. DR.

To translate, click right on the text

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Oyez oyez, braves gens, d’après Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères, Emmanuel Macron est un ami de l’Algérie, tout cela parce que celui-ci a prononcé une phrase sur le colonialisme, lors de sa visite en Algérie, disant que c’était un crime contre l’humanité, phrase qu’il a transformée à son retour en France devant la levée de boucliers des anciens Pieds-Noirs, et qu’il oubliera complètement lorsqu’il sera président. Lorsque Lamamra a déclaré que Macron était un ami de l’Algérie, il n’a pas précisé de quelle Algérie il parlait : celle de Club des Pins et de la jet-set qui a pillé et ruiné le pays ou celle de tout le peuple algérien, et dans ce cas peut-on savoir qui l’a mandaté à s’exprimer au nom du peuple algérien, lui qui n’a jamais été élu et qui n’est qu’un coopté parmi d’autres ?

Lire la suite »

Dr. Jean Bricmont: « Today NATO is totally obsolete »

Publié le Mis à jour le

Jean Bricmont 1

Dr. Jean Bricmont DR.

Mohsen Abdelmoumen: What is your analysis of the situation in Syria and Iraq?

Dr. Jean Bricmont: It is confusing, because the US wants to support the Iraqi government, which is supposed to be its ally – although it is closer to Iran than the United States – against the Islamic State, but also wants to use the same Islamists, at least in their so-called moderate form, against the Syrian government. Lire la suite »

Dr. Jean Bricmont : « Aujourd’hui l’OTAN est totalement obsolète »

Publié le Mis à jour le

chomsky_bricmont2Noam Chomsky et Jean Bricmont. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Quelle est votre analyse de la situation qui prévaut en Syrie et en Irak ?

Dr. Jean Bricmont : Elle est confuse, parce que les États-Unis veulent soutenir le gouvernement irakien qui est supposé être leur allié – bien qu’il soit plus proche de l’Iran que des États-Unis – contre l État islamique mais veulent aussi utiliser les mêmes islamistes, au moins dans leur forme soi-disant modérée, contre le gouvernement syrien. Lire la suite »

Robert D. Steele: « The White Helmets were paid to create a false flag chemical attack »

Publié le Mis à jour le

robert-steele-5

Robert David Steele. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Syrian troops with the Russians are gaining ground and are winning the war. What is your reaction to this so-called chemical attack in Syria? How do you think this chemical attack occurs when the US says Assad’s departure is no longer a priority?

Robert D. Steele: The attack was a false flag attack intended to deceive President Donald Trump and his closest advisors.  Lire la suite »